Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 janvier 2023 4 19 /01 /janvier /2023 06:00

Pour nous distraire un peu du QAL "Maisons",

que diriez-vous d'une petite balade dans notre lieu préféré?

Le Puits d'Enfer, bien évidemment!

 

Les fidèles visiteurs de ce Terrier n'ont pas oublié les superbes photos prises par Roger, à l'automne 2021.

Je pourrais reprendre l'article publié ici, il y a 2 ans exactement, en y ajoutant quelques photos encore plus spectaculaires.

 

 

Après la pluie, le beau temps...
Après la pluie, le beau temps...

Nous sommes parfois obligés de quitter le sentier pour prendre de la hauteur car les eaux nous barrent le passage... et encore elles se sont un peu retirées!

 

Après la pluie, le beau temps...
Après la pluie, le beau temps...

Impossible de traverser comme en été!

Après la pluie, le beau temps...

 

 

Après de fortes pluies, ce petit ruisseau se transforme vite en torrent de montagne avec un débit assourdissant.

 

Mais il est un arbre en ce lieu qui résiste toujours aux assauts des tempêtes et dont je vous reparlerai prochainement.

Après la pluie, le beau temps...
Partager cet article
Repost0
7 janvier 2023 6 07 /01 /janvier /2023 09:04

Une fois n'est pas coutume, j'ai envie de partager presque en direct le spectacle qui s'offre à moi ce matin.

 

 

Lever de soleil sur le Terrier
Lever de soleil sur le Terrier
Lever de soleil sur le Terrier
Lever de soleil sur le Terrier
Lever de soleil sur le Terrier
Lever de soleil sur le Terrier
Lever de soleil sur le Terrier
Lever de soleil sur le Terrier
Lever de soleil sur le Terrier

Des couleurs qui bougent en l'espace de quelques minutes... le temps de lire l'article de la Ruche des Quilteuses...

Lever de soleil sur le TerrierLever de soleil sur le TerrierLever de soleil sur le Terrier
Lever de soleil sur le TerrierLever de soleil sur le TerrierLever de soleil sur le Terrier
Lever de soleil sur le TerrierLever de soleil sur le TerrierLever de soleil sur le Terrier

Mes photos ne sont pas extraordinaires

mais elles donnent un aperçu

de cette ambiance sublime qui annonce une belle journée...

c'est ce que je vous souhaite!
 

Et JOYEUX ANNIVERSAIRE

à qui se reconnaîtra...

Partager cet article
Repost0
16 décembre 2022 5 16 /12 /décembre /2022 06:28

À cette époque de l'année,

il n'est pas rare de voir scintiller des lumières

dans les décorations de Noël.

Je préfère vous montrer une photo découverte lors d'une recherche de cadeaux de Noël.

Scintillant - J16

C'est une photo de fleur de pissenlit, prise en fin de journée avec le soleil rasant, seulement la fleur était dans un rayon de lumière, le sol était dans l'ombre.

Jérémy Dechartre

Jérémy Dechartre, l'auteur de cette magnifique prise de vue

m'autorise à la publier et je l'en remercie.

Ce jeune artiste photographe naturaliste a profité de ses missions un peu partout à travers le Monde pour capter des instants précieux et les faire partager.

Comme Marmotton, il a connu les paysages sublimes de l'archipel de Kerguelen et a su intercepter ce qui en fait leur richesse et leur originalité.

Je suis émerveillée par sa façon de retenir les regards sereins des différentes individus.

Ces animaux auraient-ils trouvé un certain paradis sur ces îles lointaines?

En observant tous ces clichés, n'avez-vous pas envie de faire en sorte que cette tranquillité ne soit pas menacée?

Son reportage à travers la Scandinavie nous entraîne également dans une grande sérénité avec toutes ces étendues blanches.

Là encore, demandons-nous si nos petits-enfants pourront s'émerveiller devant ces paysages sublimes!

Les visiteurs de ce Terrier savent combien le domaine de la forêt m'attire également.

Jérémy a su sublimer certains détails: la cime d'un arbre, les troncs balayés par la pluie, le clair de lune, une feuille d'automne, une plume, une toile d'araignée, le brouillard ou la neige, une goutte d'eau qui touche le sol...

Je vous laisse découvrir ses autres sujets de prédilection ici.

 

 

 

Mais n'oubliez pas de rendre également visite à Scrap à Puy.

Partager cet article
Repost0
13 décembre 2022 2 13 /12 /décembre /2022 06:23

Pour illustrer le mot "lumières" j'ai pensé à celles qui, parfois, mettent bien en valeur les richesses de la nature lorsqu'on sait regarder autour de soi... même en marchant très vite comme Laurence, ma jeune sœur, qui a bien voulu partager cette belle photo prise près de Fléac en Charente.

 

Lumières - J13

Comment sont les lumières

chez Scrap à Puy, Manu, Passiflore, Chantal et Vonette?

Partager cet article
Repost0
23 août 2022 2 23 /08 /août /2022 09:50

C'est aujourd'hui

que commence l'exposition charentaise "Partage".

De l'ours à la belette

Une autre exposition a attiré notre attention au cours de l'été par son originalité.

Il s'agit avant tout d'une balade photographique dans les chemins creux de Ménigoute.

De l'ours à la belette

Dans les Vosges, grâce à l'ASPAS, les "Sentiers de la photo"  présentent depuis plusieurs années une exposition d'une centaine de photos en plein air, accessible librement à tout un chacun.

 

 

Cette initiative a inspiré Hugo et Nathan Braconnier, nos deux jeunes cinéastes/photographes très impliqués dans l'organisation du FIFO.

 

Ils ont vu l'occasion de faire connaître au grand public toutes les espèces de carnassiers sauvages, du plus petit au plus grand (ou l'inverse), présents en France. Presque tous sont même visibles à Ménigoute pour qui sait observer.

De l'ours à la belette
De l'ours à la belette
De l'ours à la belette
De l'ours à la belette
De l'ours à la belette

Le long d'un parcours en boucle de 3km dans le bocage de Gâtine poitevine, pas moins de 24 photographes français professionnels partagent 40 œuvres remarquables.

De l'ours à la belette


Cette exposition

restera en place jusqu'au prochain festival

(du 27 octobre au 1er novembre).

De l'ours à la belette
Partager cet article
Repost0
17 juin 2022 5 17 /06 /juin /2022 06:02

Un hangar ouvert à tous vents avec de vieux outils et du bois.

Faire-part de naissance (2)

Dans un mur, un œil-de-bœuf un peu masqué.

Faire-part de naissance (2)

Dans le fenil, derrière cet œil-de-bœuf, une caisse...

Faire-part de naissance (2)

Quel rapport entre ces 3 éléments?

C'est le piège-photo qui nous le révèle.

Chaque nuit, une Dame blanche vient se percher sous le hangar.

Faire-part de naissance (2)

Parfois, nous pouvons même en observer deux... le couple sans doute.

Que fait-elle sur ce perchoir?

Faire-part de naissance (2)

Elle en profite également pour faire ses besoins comme le prouve la vieille brouette posée dessous.

Faire-part de naissance (2)

Et dans le fenil, que se passe-t-il?

Cette caisse n'est autre qu'un nichoir installé par Marmotton depuis plusieurs années pour attirer, en vain, ces merveilleux rapaces.

Cette année, il a eu l'idée d'y mettre des déchets provenant d'un nichoir habité régulièrement chez nos voisins. Le résultat ne s'est pas fait attendre! Quelques jours après, notre nichoir a reçu la visite des Chouettes effraies (également appelées Effraies des clochers) qui viennent s'y reposer pendant la journée.

Le lieu doit leur convenir puisque quelque temps après, nous avons aperçu des œufs. Il ne restait plus qu'à y installer la caméra du nichoir à mésanges, maintenant vide, pour découvrir ce qu'il se passe à l'intérieur.

Faire-part de naissance (2)

C'est ainsi que nous avons découvert 5 petits de tailles très différentes, non pas parce qu'ils ont une grande différence d'âge mais parce qu'ils sont nourris différemment.

 

Les adultes nourrissent en priorité le même poussin et les autres seulement s'il reste de la nourriture. Il y a de fortes chances que le plus petit ne survive pas très longtemps. C'est la dure loi de la nature!

Il faut compter environ 8 semaines avant que les jeunes prennent leur envol. Nous avons donc une bonne partie de l'été pour les observer, via la caméra.

 

 

J'en connais une qui ne s'en privera pas

lorsqu'elle sera en vacances!

 

 

 

Dans le précédent faire-part de naissance, je parlais d'un petit Timéo.

Aujourd'hui, je peux montrer l'ouvrage que j'ai réalisé pour lui car nous avons fait sa connaissance et il a reçu son coussin couverture.

Faire-part de naissance (2)
Faire-part de naissance (2)
Faire-part de naissance (2)

 

Voici quelques autres  photos prises à l'ombre de notre "merisier-pleureur-parasol" (entre autre).

Faire-part de naissance (2)
Faire-part de naissance (2)
Faire-part de naissance (2)
Faire-part de naissance (2)

Quelque chose me dit

que ce sujet devrait revenir sur le tapis prochainement.

 

En programmant cet article, je ne savais pas que Katell évoquerait elle aussi cette technique... pour une bonne cause.

 

Je vous invite également à consulter son article sur les BBquilts.

L'affiche de Lacaze que je n'avais pas jusque là.

L'affiche de Lacaze que je n'avais pas jusque là.

Regarde chaque jour le monde comme si c'était la première fois.

Eric-Emmanuel Schmitt

Partager cet article
Repost0
4 juin 2022 6 04 /06 /juin /2022 10:31

Un week-end de l'Ascension très ensoleillé

Une visite à Jeune Marmotte n°2

Une balade dans la vallée de l'Anguienne à partir de chez eux

Et l'envie de partager ces photos d'un retour en Charente.

Promenade charentaise
Promenade charentaise

Nous atteignons tout d'abord le hameau du Lion de Saint-Marc qui se partage entre Angoulême et Soyaux.

Promenade charentaise

L'origine du nom de ce lieu est une énigme qui pourrait peut-être s'expliquer par une récente découverte.

Un lion taillé dans la pierre a été découvert au pied des grottes de Saint-Marc, dans la vallée de l'Anguienne.

De là à dire que le lieu-dit s'appelle Le Lion de Saint-Marc, dans la vallée de l'Anguienne à Angoulême, à cause de ce lion découvert par les archéologues du Graht, il y a un pas que Daniel Bernardin ne franchit pas.

Le lion de Saint-Marc

Ici, nombreuses sont les falaises qui abritent sans doute bien des secrets.

Promenade charentaise
Promenade charentaise
Promenade charentaise
Promenade charentaise

Si leurs cavités ont pu servir autrefois d'habitats troglodytes, leurs parois calcaires sont faciles à sculpter comme le témoigne cette sculpture très récente.

Promenade charentaise

Un chemin jalonné de panneaux pédagogiques nous conduit au but de notre visite : le viaduc de l'Anguienne.

Promenade charentaise
Promenade charentaise

 

Dessiné par l'architecte Charles Lavigne (qui a aussi dessiné le pont de l'Ile de Ré et celui de Normandie), ce viaduc fait la curiosité du lieu par sa forme et son élégance mais il faut se promener dessous pour s'en rendre compte.

Prolongeant la rocade Est d'Angoulême, il permet de traverser la vallée de l'Anguienne d'une hauteur de 42 m... rien à voir avec le viaduc de Millau (300 m)... mais impressionnant tout de même.

Sa construction, achevée en 2004, a fait l'objet de nombreux aménagements pour préserver cette vallée, classée Natura 2000. C'est ainsi que l'ancienne route touristique est aujourd'hui fermée à la circulation pour le plus grand plaisir des promeneurs et permet de mieux comprendre les lieux.

Promenade charentaise
Promenade charentaise
Promenade charentaise
Promenade charentaise

Au pied du viaduc, la zone humide a été bien aménagée pour les promeneurs mais surtout pour favoriser la biodiversité.

Promenade charentaise
Promenade charentaise

Quel bonheur de pouvoir admirer la flore sauvage

Pois de senteur et orchis pyramidal
Pois de senteur et orchis pyramidal

Pois de senteur et orchis pyramidal

ou observer l'Anguienne

Promenade charentaise
Promenade charentaise
Promenade charentaise
Promenade charentaise

Ce petit cours d'eau se jette dans la Charente à Angoulême après avoir été souterrain sur une partie de son cours.

Là encore, il n'y a qu'un pas à franchir pour supposer que ce nom est à l'origine de celui de la capitale charentaise.

 

 

Cette visite pourrait bien se prolonger par un peu de patchwork.

Rendez-vous ici très prochainement.

 



 

 

 

 

 

 

 





 

Si je ne suis pas moi-même, je ne suis personne.

Virginia Woolf

Partager cet article
Repost0
2 juin 2022 4 02 /06 /juin /2022 10:04

Et voici le mois de juin avec de nouvelles idées de sorties!

Quelques expositions de patch par exemple

 

Promenons-nous...
Promenons-nous...
Artextures à Brouage se prolonge.

Artextures à Brouage se prolonge.

 

Traditionnel rendez-vous à Lacaze dans le Tarn les 25 et 26 juin.

Je n'ai pas trouvé d'affiche mais vous pouvez trouver des renseignements à ce sujet sur le blog de La Ruche des Quilteuses.

 

 

 

Juin c'est aussi le mois des rendez-vous aux jardins au naturel.

Promenons-nous...

 

 

Nous avons la chance d'avoir près de chez nous l'un d'entre-eux "La prairie enchantée" qui, cette année a été classé "jardin remarquable"... distinction amplement méritée.

Promenons-nous...

 

 

 

Et si vous avez encore des fourmis dans les jambes envies de vous promener sans quitter votre fauteuil, je vous invite à me suivre très prochainement dans la vallée de l'Anguienne où je vous promets une belle surprise.

 

Promenons-nous...

 

 

Je ne peux pas refermer cette page sans cette photo de lys qui a fleuri ce matin comme tous les ans, le 2 juin pour souhaiter à Jeune Marmotte n°1

 

 

Promenons-nous...

 

Joyeux Anniversaire

Partager cet article
Repost0
21 mai 2022 6 21 /05 /mai /2022 07:04

Les visiteurs habituels de ce Terrier ont bien remarqué que, comme souvent à cette période de l'année, Marmotte n'est pas très présente.

Elle préfère se dorer au soleil profiter de la nature qui l'entoure.

Il faut dire que ce mois de mai est particulièrement agréable même si les jardins apprécieraient un peu de pluie.

Pour honorer la fête de la Nature,

je vous invite à visiter virtuellement notre Terrier.

Fête de la nature

Comme chaque année, Mr Marmotte s'évertue à laisser le maximum d'espaces pour la biodiversité ce qui nous donne l'occasion de faire de magnifiques observations.

Fête de la nature
Fête de la nature

 

 

 

Suivez-moi

tout d'abord autour de l'étang

où fleurissent actuellement les Iris des marais.

 

 

 

 

 

Fête de la nature

Le paradis des grenouilles vertes bien entendu.

Fête de la nature

 

Un saule argenté fait le bonheur des pics, pivert ou pic noir.

 

Plus loin, un tronc mort depuis bien longtemps est un vrai réservoir de biodiversité tout comme les tas de branches volontairement laissées sur place.

 

Fête de la nature
Fête de la nature

Traversons ensuite le fossé sur ce pont qui disparaît presque dans la végétation.

 

Fête de la nature

Nous avons un bel aperçu de la mare.

 

Fête de la nature

En longeant le ruisseau, nous découvrons plusieurs trognes qui abritent quelques animaux nocturnes que nous ne pouvons observer que par le biais du piège-photo.

Fête de la nature

Connaissez-vous la Genette commune?

 

 

Au pied de ce têtard, nous sommes attirés par quelques plantes qui se dressent au-dessus des autres graminées.

Avez-vous deviné lesquelles?

 

Fête de la nature

Revenons maintenant vers ce qui pourrait paraître mal entretenu pour certain(e)s.

Fête de la nature

Bien au contraire, pour nous c'est un ravissement.

Comment aurions-nous pu concevoir un si beau massif avec toute cette diversité, ce mélange de couleurs?

Fête de la nature
Fête de la nature
Fête de la nature

Cette année, plus que jamais, les orchidées sauvages sont innombrables.

Les Orchis pyramidal apportent cette touche pourpre.

 

Fête de la nature

Quant aux Ophrys abeille, elles, se sont multipliées en rangée comme si elles avaient été plantées. Un hasard ou une dispersion des graines par la tondeuse?

Fête de la nature
Fête de la nature

Nous terminerons ce parcours par une visite à notre spirale à aromatiques qui nous réjouit toujours par ses couleurs, les plantes qui parfument nos plats mais aussi par la biodiversité qu'elle abrite. 

 

Fête de la nature

J'espère que vous avez pris plaisir à cette balade bucolique et pourtant, je ne peux pas vous faire partager tous les parfums qui nous ont accompagnés. Que ce soit la senteur vanillée du sureau, le délicat arôme des œillets juste éclos ou surtout le parfum enivrant des roses.

Je ne peux pas non plus vous faire partager tous ces chants d'oiseaux qui nous enchantent, le gazouillis des mésanges, la mélodie bien reconnaissable des loriots et surtout l'incomparable roucoulement de la Tourterelle des bois bien présente dans nos haies.

 

Quel bonheur de vivre dans un tel environnement!

Partager cet article
Repost0
14 mai 2022 6 14 /05 /mai /2022 08:58

Avec ce mois de mai aux températures estivales,

l'envie de sortir est là!

Quoi de mieux pour cela qu'une exposition de patchwork,

voire plusieurs.

Dès ce week-end plusieurs lieux, dans la région, nous invitent.

 

Promenons-nous...
Promenons-nous...
Promenons-nous...
Promenons-nous...

Le week-end prochain, d'autres prendront le relais.

 

Promenons-nous...
Promenons-nous...

Du 18 au 22 mai,

sont également proposées de nombreuses animations

à l'occasion de la fête de la Nature.

Promenons-nous...

 

 

Je vous recommande tout particulièrement un film à voir sur ARTE, le 23 mai à 19h: Le petit peuple du potager.

Vous y découvrirez tous les alliés discrets d'un jardinier. Ce documentaire est l’œuvre de Guilaine Bergeret et Rémi Rappe, deux jeunes cinéastes issus de l'IFFCAM. Il a été en grande partie filmé dans un jardin remarquable que nous connaissons bien et que vous pourrez visiter prochainement.

 

 

Un autre film à voir sur Ushuaïa TV le 22 mai: La fabrique des pandémies, film réalisé à partir du livre éponyme de Marie-Monique Robin.

Promenons-nous...

Une avant-première de ce film sera proposée à Niort, le 21 mai.

Peu importe d'où vous venez, vos rêves sont valables.

Lupita Nyong'o (actrice mexico-kényane)

Partager cet article
Repost0