Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 décembre 2016 3 21 /12 /décembre /2016 21:25

C'est en découvrant l'article du blog de France Patchwork que je m'aperçois que je n'ai pas montré tout ce que j'ai fait pour ce voyage à la Capitale.

La veille de la JNA avait lieu une rencontre des anciennes déléguées... dont je fais partie et que j'attendais avec impatience.

En voici quelques photos, grâce à Laurence, ex-déléguée 27.

Josiane, ex-44 nous avait proposé de créer un bloc en crazy pour réaliser un set de table à offrir à chaque membre du CA.

Voici mon bloc

Marmotte et les anciennes déléguées

et le set dans lequel il a été incorporé.

Marmotte et les anciennes déléguées

 

Nous avions également fabriqué un chapeau de mère-Noël qui nous a accompagné sur La Patache le lendemain.

 

 

Marmotte et les anciennes déléguées
Marmotte et les anciennes déléguées

Heureusement que le ridicule ne tue pas!!!

Repost 0
Publier par leterrierdemarmotte - dans Convivialité
commenter cet article
9 décembre 2016 5 09 /12 /décembre /2016 09:53

Comme vous avez pu le lire sur de nombreux blogs et tout particulièrement sur celui de France Patchwork, cette année la JNA avait lieu à Paris.


 


 

 

 

 

 

 

 

Impossible de prendre une photo sans personne devant la Tour Eiffel!

Impossible de prendre une photo sans personne devant la Tour Eiffel!

Cette année, ce n'est pas une délégation qui a préparé ce rendez-vous traditionnel, mais les 6 membres du CA avec l'aide des bénévoles de l'Espace.
 

Ce fut une journée particulière avec déjeuner sur La Patache, un bateau-mouche qui nous a permis de voir ou revoir les principaux monuments de l'île de la Cité sous un autre angle.

Ce fut aussi, bien entendu et principalement, l'occasion de voir ou revoir des quilteuses de toute la France.

Photo empruntée à Internet... pour nous c'est le soleil qui illuminait la Patache!

Photo empruntée à Internet... pour nous c'est le soleil qui illuminait la Patache!

Pour marquer l'événement, Marmotte avait réussi à faire un modeste bloc illustrant Paris à partir d'une image transfert embellie de dentelles et rebrodée.

Marmotte à la Capitale

Ce thème a fortement inspiré les quilteuses; vous pouvez les admirer ici.

Et pour cette occasion, il fallait bien un nouveau sac...

Avez-vous envie de le voir de plus près?

Avez-vous envie de le voir de plus près?

Repost 0
Publier par leterrierdemarmotte - dans Convivialité
commenter cet article
8 février 2016 1 08 /02 /février /2016 07:33

Marmotte revient... mais pas pour vous parler patch... quoi que!

Fidèle lectrice du blog La Ruche des Quilteuses, j'ai été séduite par une initiative de Betty, une fidèle abeille qui ne se contente pas de faire des quilts.

Voici ce qu'elle écrit:

"Tous les lundis au club de patchwork, je récupère  les chutes de tissus, même  les plus petites mais aussi les bouts de fils… tout ce qui généralement finit à la poubelle et qui pour moi, constitue le rembourrage de matelas que je fais pour les animaux recueillis dans le refuge de ma petite ville.

Je récupère aussi tous les vieux textiles qui ne peuvent plus être recyclés  pour les humains parce que démodés, tachés,  abîmés etc. Tout ce qui peut être réutilisé  en l’état au refuge (pulls, coussins, torchons, serviettes de toilette etc.) est donné  tel quel. Tous les tissus transformables en housse le deviennent, en 1ère ou 2ème housse de chaque matelas (drap plat et housse, tissu d’ameublement, etc.). Tout le reste, je le coupe en petits morceaux pour faire le rembourrage. C’est le plus long, et le plus pénible  (les doigts sont mis à rude épreuve). Les petites chutes du patchwork, déjà coupées, sont des bénédictions !

Il m’arrive de faire des petits matelas pour les chats en insérant quelques épaisseurs de tricot lorsque j’en trouve... avis donc aux tricoteuses et leurs éventuels essais, ou bien vos pulls mités, feutrés, troués !

C’est un travail qui permet d’apporter un peu de confort aux  animaux et qui ne coûte que la peine de les faire.

Si je pouvais récupérer les chutes de plusieurs clubs de la région, le plus gros du travail serait fait et je pourrais en faire beaucoup plus chaque hiver grâce à vous toutes.

Ce qu’il faut savoir, c’est que ce travail n’a jamais de fin car les bénévoles n’ont pas le temps de laver ces matelas. Leur durée de vie est donc courte. Voilà  pourquoi, je ne cherche pas à  faire joli, mais confortable et solide…"

Je recycle, tu recycles...
Je recycle, tu recycles...

Moi qui ne sais rien jeter, qui collecte le moindre fil, je trouve son initiative intéressante mais elle habite un peu loin (Haute-Garonne)!

Peut-être cette idée pourrait-elle être reprise dans d'autres régions?

Si vous voulez davantage de détails, je vous conseille de visiter La Ruche des Quilteuses pour en savoir davantage. Vous apprendrez, en particulier, comment fabriquer ces petits (ou grands) coussins.

Les commentaires sont également intéressants.

Les personnes qui me connaissent bien seront sans doute surprises... car je n'aime pas particulièrement les chats et les chiens... mais je ne supporte pas qu'ils soient maltraités et surtout je suis admirative des personnes qui s'en occupent!

En attendant, voici un aperçu des animaux que je "fréquente" en ce moment.

Je recycle, tu recycles...
Repost 0
Publier par leterrierdemarmotte - dans Convivialité
commenter cet article
4 juin 2015 4 04 /06 /juin /2015 08:03

La plupart d'entre-vous ont compris que la famille Marmotte s'est absentée pour le rendez-vous annuel des quilteuses: l'assemblée générale de France Patchwork et la Journée Nationale de l'Amitié.

Vous pouvez voir les reportages sur de nombreux blogs:

Je suis certaine que vous en trouverez d'autres, je ne vais donc pas en rajouter.

Par contre, je veux tout de même adresser tous mes compliments à Marie-Claude, à son équipe et à tous les bénévoles qui l'ont entourée depuis plus d'un an pour en arriver à une telle mise en scène et une organisation sans faille.

 

 

 

 

Balade en Périgord

Personnellement, je préfère vous relater la suite de ces 2 journées... organisée également par la délégation périgourdine.

A bientôt!

Repost 0
Publier par leterrierdemarmotte - dans Convivialité
commenter cet article
13 avril 2015 1 13 /04 /avril /2015 06:30

Comme promis dans mon dernier article, Marmotte va donc se découvrir un peu... avec le printemps qui arrive, rien de surprenant!

 

 

Qu’est-ce qu’un tag ? Un tag est une série de questions qui circulent sur la blogosphère ; une sorte de chaîne. Il est amicalement adressé à des copinautes qui y répondent et qui continuent à le faire voyager sur d’autres blogs. C’est un beau moyen pour tisser des liens.

Comment faire ? Suivre les instructions suivantes…

1. Je réponds aux questions en mettant sur mon blog un billet avec le logo (ci-dessus) et les questions-réponses.
2. Je préviens l’amie qui me l’a adressé en lui donnant le lien de mon billet.
3. Je sélectionne quelques amies qui seraient susceptibles de vouloir le continuer et je l’adresse à mon tour avec les mêmes consignes, les mêmes questions.

Tag des points contés

1. Appartiens-tu à un club ou patchworkes-tu seule ?
J’ai appartenu à deux clubs que j’ai abandonnés en raison d’un changement de domicile.

De temps en temps, je retrouve un petit groupe de quilteuses fidèles (depuis le premier jour pour l'une d'elles). Nous nous réunissons chez l'une ou chez l'autre, mais pour moi l'éloignement ne me permet pas toujours d'être présente.

Actuellement je me contente des journées de l’Amitié ou des stages organisés ici ou là par France Patchwork dont je suis une fidèle adhérente. J’ai été déléguée en Charente ce qui fut une expérience exceptionnelle et je continue à œuvrer un peu pour notre belle revue Les Nouvelles.

 

2. Combien de temps passes-tu, moyenne journalière, sur tes bouts de tissus ?
Pas assez de temps à mon gré… Tous les soirs je patche, je quilte ou je brode en écoutant la télé. Dans la journée, c’est très variable et varie en fonction de mes autres activités.

 

3. Es-tu vieux tissus de récupération ou dépenses-tu une bonne partie de ta tirelire dans l’achat ?
J’utilise surtout des tissus du commerce et je m’aperçois que mes goûts évoluent : liberty au début puis Debbie Mumm et repro d’anciens, maintenant je suis attirée par les tissus plus contemporains.

Ils sont entreposés dans des boîtes par couleurs ou thèmes et j’adore les manipuler et surtout conserver le moindre petit bout. Je regrette toujours le moment où le morceau arrive à la fin !

 

4. Combien de top te reste-t-il à quilter ?
Je ne les compte plus… J’adore pourtant le quilting main, mais j’ai du mal à résister à un nouveau projet.

Mes classeurs et mon ordi renferment une quantité de modèles « à faire ». Je n’aurai jamais assez d’une vie pour cela et je voudrais bien une loi qui établirait la journée de 35h !

 

5. Où les entreposes-tu ? Malle, armoire, boîtes…
De nombreux ouvrages décorent ma maison. J’en change certains en fonction des saisons.

Ceux qui m’ont été offerts sont toujours en bonne place. Les autres sont dans une armoire.

 

6. Raconte-nous l’endroit où tu couds… Atelier ou petit coin ? Bien rangé ou désordonné ?
J’ai eu la chance de toujours avoir une petite pièce pour ranger mon bazar (2 mots contradictoires).

Actuellement, en plein déménagement, j’en ai partout… mais c’est en attendant l’aménagement de mon futur atelier… dans les semaines à venir?

 

 

7. L’art textile, le patchwork classique, est-ce une vieille histoire d’amour ou est-ce une passion récente ?
Je suis née  une aiguille à la main, entourée de femmes qui cousaient ou tricotaient plus par nécessité que par plaisir. Toute petite j’habillais les poupées de mes petites sœurs, je tricotais ou crochetais tout en lisant et je découvrais le point de croix. Plus tard, j’ai fait tous mes vêtements et ceux de mes enfants avant de me lancer dans la couture et le tricot pour des clientes.

Heureusement, j’ai découvert le patchwork (il y a 21 ans) et je suis vite devenue accro (merci Monique). Plutôt traditionnelle dans mes réalisations et surtout patch machine (merci Cathy), j’avoue que depuis quelques années je suis attirée par les expositions de patch contemporain, voire certaines d’art textile. Mais je ne suis pas prête à « franchir le pas ».

 

8. Essaies-tu de convertir tes amies ? Celles qui sont bricoleuses mais pas couturières.
Je pense qu’on ne convertit pas quelqu’un qui n’a pas envie de faire du patch. Par contre, enseignante dans une autre vie, j’ai eu plaisir à initier plusieurs personnes dans mes anciens clubs.

J’ai aussi été très heureuse que certains de mes neveux et nièces aient la même passion que moi pour les travaux d’aiguilles et me demandent conseil.

Mon plus grand bonheur, aujourd’hui, c’est de voir l’une de mes filles prendre le relais!

 

9. Offres-tu tes ouvrages ou gardes-tu le tout précieusement et amoureusement ?
Il m’arrive d’offrir des quilts, pour une naissance par exemple ou pour faire plaisir à des personnes qui savent apprécier mon travail. L’ouvrage que j’offre le plus souvent, c’est un coussin couverture, à la fois utile et esthétique. Ils ont toujours fait des heureux.

La naissance de ma première petite fille a aussi été l’occasion de joindre l’utile à l’agréable avec une recherche de ce qui fait plaisir aussi à la Maman… peut-être une façon de transmettre le virus à la 2e génération ?

 

 

10. Ton dernier ouvrage ? Couleurs, motifs, dimensions…
Mon dernier ouvrage terminé, un quilt symbolique : un sampler pour les 30 ans de France Patchwork, proposé par Edith, notre webmestre. Ce quilt, qui pour moi marquait mes 20 ans de patch, a été réalisé avec des tissus offerts par mes amies à la suite d’un voyage à Ste marie aux Mines. Ces tissus dormaient depuis 6 ans car je les trouvais trop beaux pour les utiliser n’importe comment. Je viens d'en parler ici.

 

Tag des points contés

Et maintenant,

je donne la parole à:

Emmanuelle, Marie-Christine et Joëlle.

Être heureux, c'est savoir se contenter de peu.

Épicure

Repost 0
Publier par leterrierdemarmotte - dans Convivialité
commenter cet article
9 avril 2015 4 09 /04 /avril /2015 06:31

Je ne prends pas souvent le temps de remercier les personnes qui m'adressent des commentaires... mais aujourd'hui je me dois de le faire car vous avez été très nombreuses à me féliciter suite à mon dernier article.

 

Je voudrais aussi en profiter pour souhaiter la bienvenue aux derniers inscrits, tout particulièrement Mylène, Anne ou Christian et Marie-Christine ainsi que tous ceux que je ne connais pas personnellement mais qui font que mon Terrier comptera bientôt 200 fidèles...

Un modèle de saison offert par Sophie l'an dernier

Un modèle de saison offert par Sophie l'an dernier

Je n’ai pas l’habitude de donner suite aux diverses chaînes mais lorsque j’ai vu celle-ci dans la ruche des quilteuses, à l’initiative de l’atelier des points contés,  j’ai trouvé l’idée excellente pour découvrir un peu mieux les personnes que nous côtoyons par blog interposé.

Alors, lorsque Biscotte m’a « taguée » j’ai accepté tout de suite.

 

 

Qu’est-ce qu’un tag ? Un tag est une série de questions qui circulent sur la blogosphère ; une sorte de chaîne. Il est amicalement adressé à des copinautes qui y répondent et qui continuent à le faire voyager sur d’autres blogs. C’est un beau moyen pour tisser des liens.

Merci

Si vous voulez en savoir davantage,

rendez-vous dans quelques jours!

Rêver, c'est le bonheur; attendre, c'est la vie.

Victor Hugo

Repost 0
Publier par leterrierdemarmotte - dans Convivialité
commenter cet article
23 mars 2015 1 23 /03 /mars /2015 08:00

Je sais que vous attendez avec impatience la suite du défilé de kangourous pillows… mais Marmotte a autre chose à vous montrer avant.

Samedi, la délégation France Patchwork Charente avait invité ses adhérentes et quelques invitées pour une Journée de l’Amitié sous le signe du printemps.

 

JA printanière

Avec la complicité et l’aide du club « L’aiguille à quilter » de Soyaux, nous avons été accueillies chaleureusement dans une salle à l’ambiance printanière.

Je vous laisse admirer l’exposition des magnifiques ouvrages réalisés par les membres du club sojaldicien: ici (si tout va bien?)

 

JA printanière
JA printanière

Ce n’est pas un, mais plusieurs ouvrages qui étaient proposés pour la journée, répertoriés dans un livret explicatif très raffiné.

JA printanière

Des modèles créés par Anne (que vous retrouverez  sur Tempus Fugit) avaient été réalisés auparavant en lainage, feutrine ou tissu. C’était l’occasion de revoir ou d’apprendre la technique d’appliqué au Vliesofix. J’en profite pour vous rappeler que vous pouvez retrouver un très bon pas à pas dans le Marquoir d’Elise.

 

JA printanière
JA printanière

Après les annonces des prochaines manifestations de la région, des voyages (à Nantes ou à Périgueux) organisés par la délégation, la journée s’est terminée par le tirage au sort de la tombola organisée par « L’aiguille à quilter ».

 

 

JA printanière
JA printanière

De nombreux ouvrages... dont un superbe top qui a fait le bonheur d'une quilteuse...

avec quelques membres du club de "l'Aiguille à quilter"

avec quelques membres du club de "l'Aiguille à quilter"

Quizz pour les lecteurs attentifs

Combien me reste-t-il de coussins couvertures à vous montrer ?

Le bonheur est toujours à la portée de celui qui sait le goûter.

François de la Rochefoucauld

Repost 0
Publier par leterrierdemarmotte - dans Convivialité
commenter cet article
19 janvier 2015 1 19 /01 /janvier /2015 05:51

En ce début d’année, il est bien agréable de recevoir des cartes de vœux électroniques… mais c’est un plaisir encore plus grand d’en recevoir par la Poste, surtout lorsqu’elles ont été confectionnées par une amie qui pensait à vous.

C’est ainsi que j’ai eu la surprise de recevoir cette jolie carte

 

Carte blanche

Marie-Claude, comment as-tu deviné que j’adore les oiseaux ?

Merci!

 

Marmotte, elle n'a pas été très productive cette année...

Une seule carte brodée avec un kit de Ina Georgeta Statescu

 

Carte blanche

offerte à Emmanuelle chez qui j'ai eu le plaisir de passer un après-midi.

Carte blanche

Je profite de ce message pour vous faire part d’un projet

dont Katell vous parlera mieux que moi.

Rendez-vous donc dans la Ruche des quilteuses

pour en savoir davantage sur ce projet breton de « carte blanche »

à l’initiative de Anne Guibert-Lassalle, plasticienne, sociologue de l’art.

 

Amusez-vous!

Un bon dessin vaut mieux qu'un long discours.

Honoré

Repost 0
Publier par leterrierdemarmotte - dans Convivialité
commenter cet article
26 novembre 2014 3 26 /11 /novembre /2014 06:44

J’ai eu la chance d’être invitée à une 2e Journée de l’Amitié pour fêter les 30 ans de France Patchwork, chez nos amies de Charente-Maritime.

L’ambiance était déjà dans le ton de Noël, vu ce qui nous attendait sur les tables.

30 ans (suite)

Trois sapins peints par les soins de nos hôtesses pour 140 personnes : Bravo !

 

30 ans (suite)

A nous de les customiser et les terminer avec les bandes d'entourage prévues à cet effet.

 

Le mien juste avant le montage final
Le mien juste avant le montage final

Le mien juste avant le montage final

Parmi toutes ces dames, un homme

30 ans (suite)

et malgré la photo, je peux vous assurer qu’il quilte lui aussi… la preuve : cet article publié, dans le journal local, lors de la JNA de Sélestat.

 

30 ans (suite)
30 ans (suite)

Nous avons eu le privilège d’admirer un véritable quilt ancien ramené de Houston.

 

30 ans (suite)
30 ans (suite)

Merci à Aline

à l’équipe de Charente-Maritime

et au club de Vaux-sur-mer qui nous accueillait dans sa grande salle.

En te levant le matin, rappelle-toi combien précieux est le privilège de vivre, de respirer, d'être heureux.

Marc-Aurèle

Repost 0
Publier par leterrierdemarmotte - dans Convivialité
commenter cet article
22 novembre 2014 6 22 /11 /novembre /2014 17:49

19h : moment solennel avec l’apéritif pour fêter les 30 ans de France Patchwork comme partout en France. Cet apéritif était servi dans un verre réutilisable avec le  logo des 30 ans, offert par la délégation à toutes ses adhérentes.

 

30 ans (suite)
30 ans (suite)

Après le dîner tiré du sac, nous avons eu la surprise d’assister à un défilé de mode orchestré par Joëlle Vétillard. De jeunes mannequins se sont mêlés aux moins jeunes pour présenter les vêtements créés par Joëlle : un véritable régal! Si vous souhaitez en savoir davantage sur son travail je vous suggère la visite de son blog: Joelino. Vous pouvez voir quelques photos du défilé ici.

 

30 ans (suite)

Nous  avions déjà eu l'honneur d'un défilé dans cette même salle, il y a 4 ans. Vous pouvez le revoir ici.

 

Un autre régal nous attendait, pour les papilles celui-ci. Pas d’anniversaire sans gâteau bien entendu. La pâtisserie locale nous avait concocté non pas un mais deux gâteaux aussi beaux que bons. Tellement pressées d’y goûter… pas de photo !

Difficile de se mettre au travail après tant de réjouissances. Heureusement nos animatrices avaient pensé à tout. C’est sous forme de jeu que s’est déroulée l’activité nocturne.

 

30 ans (suite)

Après avoir coupé, mélangé, classé nos tissus selon la consigne chacune avait tout loisir de réaliser le modèle de sa propre création avec cette pochette de tissus en y ajoutant les éléments de son choix.

30 ans (suite)

J’espère que nous verrons les résultats lors de la prochaine rencontre.

 

Quelques ouvrages confectionnés à l'avance par la délégation.

Quelques ouvrages confectionnés à l'avance par la délégation.

30 ans (suite)

La fête s’est terminée tard dans la nuit

après une « soupe à l’oignon » bien méritée !

Bravo et merci à cette équipe si dynamique

et tout particulièrement à Sylvie

qui est toujours là depuis 10 ans.

 

 

Merci à Corine, Joëlle et Damien pour leurs photos.

Le bonheur, c'est le répit dans l'inquiétude.

André Maurois

Repost 0
Publier par leterrierdemarmotte - dans Convivialité
commenter cet article

Présentation

  • : Le terrier de Marmotte
  • : Patchwork - broderie - décoration - cuisine - nature
  • Contact

Recherche

Catégories