Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 février 2024 2 06 /02 /février /2024 06:12

Si vous avez la chance d'habiter sur la diagonale

reliant le Pays Basque aux Ardennes,

en ce moment, levez les yeux vers le ciel

et vous aurez la possibilité d'admirer ce beau spectacle.

Migration textile - Oiseaux afghans
Migration textile - Oiseaux afghans
Migration textile - Oiseaux afghans
Migration textile - Oiseaux afghans

Comme chaque année, à l'automne puis en fin d'hiver, les Grues cendrées (Grus Grus) entreprennent un long périple de migration qui ne passe pas inaperçu, vu leur nombre ainsi que la taille de ces oiseaux et leur cri en vol facilement repérable.

Elles passent l'été au nord de l'Europe (Finlande, Suède, Norvège) pour se reproduire et l'hiver en Espagne ou Afrique du Nord. Depuis que les hivers sont moins rigoureux, un grand nombre d'individus reste en France pendant la saison froide (Lac de Der, Arjuzanx, Baie de l'Aiguillon ou Camargue.

Migration textile - Oiseaux afghans
Migration textile - Oiseaux afghans

De nombreux autres oiseaux ont également l'habitude de migrer d'une région à l'autre mais ils passent plus souvent inaperçus. C'est seulement leur présence ou leur absence que nous remarquons.

Tel est le cas des Hirondelles, du Coucou, de la Tourterelle des bois ou du Loriot et combien d'autres petits passereaux.

Aujourd'hui, je veux vous parler d'une migration encore bien différente.

Connaissez-vous les oiseaux brodés par des Afghanes

distribués par Pascale Goldenberg?

J'en avais achetés quelques-uns il y a un certain temps, ils étaient très naïfs.

J'en avais achetés quelques-uns il y a un certain temps, ils étaient très naïfs.

Aujourd'hui, les brodeuses ont beaucoup progressé et sont capables de broder des oiseaux plus proches de la réalité.

Migration textile - Oiseaux afghans
Migration textile - Oiseaux afghans
Migration textile - Oiseaux afghans
Migration textile - Oiseaux afghans
Migration textile - Oiseaux afghans

Certaines leur donnent un côté original ou humoristique.

Migration textile - Oiseaux afghans
Migration textile - Oiseaux afghans
Migration textile - Oiseaux afghans
Migration textile - Oiseaux afghans
Migration textile - Oiseaux afghans

Cette nuée d'oiseaux a l'habitude de migrer de l'Afghanistan à la France via l'Allemagne guidée par Pascale Goldenberg avec l'association Deutsch-Afghanische Initiative (DAI) dont dépend le programme Guldusi qui fête ses 20 ans cette année.

De son côté, Joëlle Vétillard aime capturer ces petits volatiles pour les poser sur des œuvres textiles. Et c'est ainsi qu'elle a eu l'excellente idée de les faire atterrir en un lieu totalement dévolu à la cause ornithologique: le 40e Festival International du Film Ornithologique de Ménigoute dans les Deux-Sèvres.

Après la venue de Béatrice Bueche en 2021 et le succès de son exposition textile, l'association Mainate qui gère le Festival ne pouvait qu'être enthousiaste.

Et moi, j'ai l'impression de vivre un nouveau rêve!

Pour préparer cette exposition, il faut un certain nombre d’œuvres et pour cela Joëlle a besoin de vous. Je vous invite à lui rendre visite chez Joelino pour en savoir davantage. Vous pouvez aussi télécharger les conditions ci-dessous.

Migration textile - Oiseaux afghans

Je vous donnerai davantage de détails à propos de cette manifestation ultérieurement.

Partager cet article
Repost0
3 février 2024 6 03 /02 /février /2024 05:53

FROID

 

Ce n'est pas vraiment le terme approprié en ce moment!

 

 

Rien à voir avec ce qui se passait il y a 70 ans

lorsque l'abbé Pierre lançait son appel

le 1er février 1954.

 

 

La météo annonce un mois de gelées terribles. Tant que dure l’hiver, que ces centres subsistent, devant leurs frères mourant de misère, une seule opinion doit exister entre hommes : la volonté de rendre impossible que cela dure.
Je vous prie, aimons-nous assez tout de suite pour faire cela. Que tant de douleur nous ait rendu cette chose merveilleuse : l’âme commune de la France. Merci !
Chacun de nous peut venir en aide aux « sans abri ».

Appel de l'abbé Pierre

 

FROID

 

C'est le terme choisi par Ma' ce 5e samedi

afin d'illustrer son challenge de photos de l'année 2024.

 

 

Il y a quelques semaines, la météo était un peu plus en accord avec la saison.

Pendant quelques jours, le thermomètre était légèrement en-dessous de zéro, ce qui a permis la formation d'une très fine couche de glace sur les eaux stagnantes.

En me promenant autour de l'étang, mon œil a été attiré par ce triangle de glace qui se détachait du reste.

 

Non... je n'ai pas retouché les couleurs!

Non... je n'ai pas retouché les couleurs!

 

Si vous voulez voir comment les autres concurrent.es affrontent le FROID, je vous donne rendez-vous Du côté de chez Ma'.

Partager cet article
Repost0
20 janvier 2024 6 20 /01 /janvier /2024 05:58

N'ayant pas trouvé d'inspiration

pour illustrer le thème "Royal" demandé par Ma',

je vais reprendre la photo de la semaine dernière

et vous inviter

à participer au petit jeu que j'ai proposé à Tit'Marmotte.

Les oiseaux en hiver

 

Les mangeoires, installées en cette saison, le plus souvent à proximité des fenêtres, permettent d'observer les petits passereaux et d'apprendre à les reconnaître.

Tit'Marmotte n'a pas cette chance. Par contre, elle aime que je partage les photos de nos observations. Je les lui ai donc envoyées en commençant par celles des oiseaux les plus connus.

 

La Mésange charbonnière reconnaissable à sa tête noire et son plumage coloré de jaune et gris-vert.
La Mésange charbonnière reconnaissable à sa tête noire et son plumage coloré de jaune et gris-vert.

La Mésange charbonnière reconnaissable à sa tête noire et son plumage coloré de jaune et gris-vert.

La Mésange bleue, très colorée elle aussi avec sa tête bleue.
La Mésange bleue, très colorée elle aussi avec sa tête bleue.
La Mésange bleue, très colorée elle aussi avec sa tête bleue.

La Mésange bleue, très colorée elle aussi avec sa tête bleue.

Si les Mésanges charbonnières ou bleues sont faciles à repérer, il n'en est pas de même pour cet individu de la même famille comme le prouve sa tête noire.

 

Les oiseaux en hiver

Malheureusement, ma photo est très floue mais c'est la seule que j'ai car la Mésange nonnette est souvent chassée de la mangeoire par ses congénères.

 

Le Chardonneret élégant ne passe pas inaperçu avec son plumage coloré et ses taches rouges autour du bec.

Le Chardonneret élégant ne passe pas inaperçu avec son plumage coloré et ses taches rouges autour du bec.

Reconnaissez-vous cet oiseau vu de dos?

 

Les oiseaux en hiver

De face, on distingue mieux le plumage rosé du mâle, alors que la femelle est plus grise.

C'est le Pinson des arbres.
C'est le Pinson des arbres.

C'est le Pinson des arbres.

Quel est ce passereau qui a la faculté de se promener sur un tronc d'arbre, la tête en bas?

Les oiseaux en hiver

J'aime son élégance et son plumage gris et rose!

 

La Sitelle torchepot bien entendu.
La Sitelle torchepot bien entendu.

La Sitelle torchepot bien entendu.

Pour terminer, voici des photos très mauvaises... mais là encore ce sont les seules et nous n'avons observé cette famille qu'une seule fois cet hiver.

 

 

Le Verdier d'Europe
Le Verdier d'Europe

Le Verdier d'Europe

Nous observons beaucoup d'autres oiseaux

mais mes talents de photographe ne sont pas à la hauteur

d'autant qu'ils ne se laissent pas approcher!

Partager cet article
Repost0
3 octobre 2023 2 03 /10 /octobre /2023 08:53

Octobre est déjà là

et comme tous les ans à cette époque,

la famille Marmotte se prépare

pour un rendez-vous tout naturel, incontournable.

Promenons-nous...

 

J'ai déjà programmé quelques films à ne pas manquer dans la sélection des films en compétition.

 

J'ai aussi prévu d'assister à la soirée hommage à François Bel avec la projection de son film culte Le Territoire des autres.

Promenons-nous...

Pour rien au monde je ne manquerais l'avant-première de Vivre avec les Loups qui sortira sur les écrans prochainement.

Jean-Michel Bertrand, son réalisateur, sera présent et il est très intéressant de l'écouter parler de son film et surtout de son approche de ce grand carnivore, encore et toujours objet de controverses.

Promenons-nous...

 

 

J'ai également réservé plusieurs activités pour Tit'Marmotte dans le dépliant.

 

 

Vous pouvez, comme moi, retrouver tous les renseignements sur le 39e Festival International du Film Ornithologique.

 

 

Avant cela,

si j'habitais plus près de l'Alsace,

j'aimerais bien visiter l'exposition de patchwork

des Petites Mains sous la houlette de mon amie Michelle Braun .

Promenons-nous...

Si ce n'est déjà fait, je vous invite à lire la présentation qu'en a fait Katell, ici.

Partager cet article
Repost0
13 septembre 2023 3 13 /09 /septembre /2023 13:26
  1. Une super surprise

Martinou est un petit Martin-pêcheur. Un jour sa mère lui annonce :

  • Demain tu partiras pour une grande aventure.

  • Ah bon ?! répond-il, surpris.

  • Eh ouais ! Petit veinard, va ! dit sa mère.

  • Et je partirai où ? questionne Martinou.

Sa mère lui dit :

  • Chez les hommes.

  • Chez les hommes !!

  • Oui, mais c'est très dangereux, hein ? Fais attention, dit-elle en reprenant son sérieux.

L'aventure de Martinou
  1. Les préparatifs

Le lendemain Martinou est très pressé ! Il demande :

  • Je pars quand, je pars quand ?! toutes les deux secondes.

Sa mère lui répond en rigolant :

  • Mon petit Martinou, tu pars tard ce soir, pour l'instant prépare ta valise et ne prends que le nécessaire.

Martinou écoute sa maman et va prendre sous ses plumes une bonne réserve de poissons et d'eau pour boire et manger.

L'aventure de Martinou
  1. Enfin le départ !

  • Maman, je pars à quelle heure ? demande Martinou.

Sa mère lui répond :

  • Je te l'ai déjà dit : à 18h45mn ton train part.

  • Mais il est 30 ! répond-il.

  • Eh bien partons ! soupire sa mère.

Ils se dirigent vers la gare. Le quai est rempli de petits Martin-pêcheurs qui se pressent.

  • Mamannnn ! C'est qui qui me garde à la forêt blanche ?

  • Oh regarde P'a ! C'est Martinou !

  • Ça va être long ?

  • J'aime pas voler des heures !

  • J'ai peur des hommes, Maman.

  • Hmm. Bisous ! Vous allez me manquer !

  • Je vais chez mes grands-parents, heu ! Nananananère !

Martinou dit à sa mère :

  • Ça va être long ?

  • Oui mon chéri , répond-elle, mais tu vas te faire des amis j'en suis sûre ! D'ailleurs, c'est Tata qui te récupère à la gare. Par contre chez les hommes tu seras seul ! Alors... Attention !

L'aventure de Martinou
  1. Un super voyage

Effectivement, Martinou se fait plein de d'amis !

  • « Maman avait raison ! » pense-t-il en volant.

Il regarde le paysage en dessous de lui. Que c'est beau ! C'est la première fois qu'il voit ça ! Il est si émerveillé qu'il fonce dans un autre Martin-pêcheur.

  • Heêeu ! Tu peux faire attention où tu vas !

  • Désolé, dit Martinou dans la lune.

Photo empruntée à Internet

Photo empruntée à Internet

  1. Martinou rencontre sa tante

Arrivé à la gare, Martinou cherche sa tante des yeux. Il ne la connaît pas mais sa mère lui a donné une photo d'elle. Alors il va la reconnaître.

Effectivement il la voit au bout du quai. Une fois arrivé à côté d'elle il dit :

  • Tata !

  • Mon chéri ! se réjouit-elle. La dernière fois que je t'ai vu tu étais dans l’œuf !

En rentrant chez sa tante il a directement envie de vivre ici !

  • Tu pars demain à 8h00 ! lui dit-elle.

  • Oooh, dit Martinou déçu.

  • Mais je t'ai préparé ton repas préféré !

  • Du poisson pané !? s'écrit-il heureux.

  • Eh oui, dit sa tante.

Décidément sa tante est bien gentille !

L'aventure de Martinou
  1. Les hommes

À 8h00, le lendemain, Martinou dit au-revoir à sa tante. Avec les deux poissons panés et la plume qu'elle lui a offerte il se souviendra d'elle ! Il était triste de la quitter mais pressé d'aller chez les hommes !

Martinou arrive dans une ville, il lit le panneau : « ÉCHIRÉ » drôle de nom dit-il. Il se cache dans un arbre et aperçoit deux femmes se promener puis une famille et un bébé et ses parents et nanana et nanana et... Il finit par par se sentir fatigué à voir tous ces hommes. Alors, il met sa tête sous son aile et s'endort.

L'aventure de Martinou
  1. L'aventure commence... très mal

Martinou vole... vole... quand il revoit au loin... du poisson !

Il fonce dessus mais... il se fait capturer. Un homme musclé attrape la cage, le prend par l'aile et le jette dans une géante cage. Inquiet, il demande où ils sont à un autre oiseau qui lui dit être un perroquet.

  • « un perrocette » drôle de nom dis donc !

  • « un perroquet » perroquet ! rectifie-t-il.

  • Bon bref, on est dans un truc où on maltraite les animaux.

  • On quoi ? les animaux, demande Martinou.

  • Maltraite !!! tu ne connais rien, dis donc !

  • Mais... il faut s'évader.

  • Si tu y arrives... ch'uis preneur ! se moque-t-il.

L'aventure de Martinou
  1. La grande évasion

Trois jours plus tard, Martinou aperçoit la clé de la cage et un singe en peluche... Ça lui donne une idée. Un singe (un vrai cette fois) accepte d'ouvrir la cage à la seule condition qu'il fuit avec eux.

  • D'accord lance Martinou sûr de lui.

Le singe ouvre la cage et c'est la grande évasion !

L'aventure de Martinou
  1. Le retour

Martinou se dit qu'il vaut mieux repartir chez sa tante. Alors il vérifie tous ses bagages et part en sens inverse. Il se pose sur l'arbre de l'allée pour manger et il repart chez sa tante. C'est bon, Martinou est prêt à sonner à la porte. À peine il a posé le doigt sur la sonnette qu'une dame en colère lui ouvre.

  • Aaah ! encore un malotru qui s'amuse à m'embêter !!!

Et elle lui claque la porte au nez.

L'aventure de Martinou
  1. L'accident

Martinou comprend qu'il s'est trompé et repart, triste. À un moment il arrive devant une jolie bâtisse. Soudain une grande tempête se lève et il se cogne contre une vitre et tombe, sonné. Le lendemain un homme très gentil le recueille. Il lui fait une petite maison dans un carton, lui donne à boire et à manger et soigne toutes ses blessures.

Il est si gentil que Martinou lui donne une plume. Ils sont maintenant amis et se revoient très souvent.

 

L'aventure de Martinou

J'ajoute une vidéo

qui n'était pas prévue dans l'histoire de Tit'Marmotte

mais qui apporte une belle image de fin.

CLIC

L'aventure de Martinou

« Toute ressemblance avec des faits et des personnages existants ou ayant existé n'est peut-être pas purement fortuite... ».

Partager cet article
Repost0
10 juillet 2023 1 10 /07 /juillet /2023 06:27

Si les visiteurs de mon Terrier viennent voir du patchwork ou autre travaux d'aiguilles, ils seront déçus car depuis plusieurs semaines et encore pendant un certain temps la Marmotte préfère profiter de l'extérieur.

Et à l'extérieur,

il y a tant de belles choses à observer!

Ce n'est pas une nouveauté, la famille Marmotte protège la biodiversité, autant que faire se peut.

Plusieurs récits de sauvetage ont déjà été relatés ici.

En voici un nouveau.

Un beau matin de mi-juin, Mr Marmotte entend un grand "Boum" et il découvre une boule de plumes colorées près d'une porte. Un jeune oiseau malhabile ou en fuite devant un prédateur a heurté la vitre.

Vu la couleur des plumes bleues et orangées, aucun doute,  il s'agit d'un martin-pêcheur juvénile (Alcedo atthis ou Kingfisher en anglais).

Un peu sonné par la violence du choc, il faut lui laisser le temps de récupérer avant de lui redonner sa liberté.

Un petit séjour dans une caisse puis dans un panier plus aéré lui permet de se remettre de ses émotions et me donne l'occasion de faire quelques clichés.

Opération sauvetage à nouveau
Opération sauvetage à nouveau

Encore très vulnérable, pas question de le relâcher à la tombée de la nuit, au risque de l'exposer aux prédateurs nocturnes.

Après une nuit au frais, notre oisillon commence à s'impatienter en cage.

Nous choisissons un lieu où nous avons l'habitude d'observer furtivement ses congénères pour le relâcher.

Opération sauvetage à nouveau


Posé près de la fontaine, il semble apprécier le lieu car il s'installe confortablement et pose pour la photo.

Opération sauvetage à nouveau

La pierre étant un peu trop ensoleillée, nous le posons un peu plus loin dans l'herbe et nous le laissons "vivre sa vie".

Opération sauvetage à nouveau
Opération sauvetage à nouveau
Opération sauvetage à nouveau
Opération sauvetage à nouveau

Qu'elle n'est pas notre surprise de le revoir dans l'après-midi, perché au-dessus de l'eau.

Opération sauvetage à nouveau

Encore une occasion de faire quelques photos de l'oiseau mais aussi des autres espèces qui habitent ce milieu.

Grenouilles vertes

Grenouilles vertes

Libellule écarlate

Libellule écarlate

Libelleule déprimée

Libelleule déprimée

Agrions

Agrions

Robert le Diable

Robert le Diable

Lorsqu'il cale sa tête sous l'aile pour dormir, je sais qu'il est temps pour moi de l'abandonner... sinon je vais m'endormir également ou attraper une insolation.

Opération sauvetage à nouveau

Que s'est-il passé par la suite?

c'est la loi de la Nature qui a décidé!

Le martin-pêcheur est un oiseau que je n'aurais jamais cru pouvoir photographier car le plus souvent nous n'observons qu'une flèche bleue accompagnée d'un petit cri aigu.

Il n'y a que le piège vidéo qui peut nous permettre de l'observer de temps en temps sans le déranger.

 

 

Je vous invite à partager ce moment ici.

Le Martin-Pêcheur

Quand Martin, Martin, Martin

Se lève de bon matin,
Le martin pêcheur
Se réveille de bonne heure.

Il va pêcher le goujon
Dans le fleuve, auprès des joncs,
Se régale d'alevins,
Boit de l'eau mais pas de vin.

Puis Martin, Martin, Martin
Va dormir jusqu'au matin.
Je souhaite de grand cœur
Devenir martin-pêcheur.

Robert DESNOS, Chantefables et Chantefleurs, 1952.

Partager cet article
Repost0
16 juin 2023 5 16 /06 /juin /2023 05:59

Tous les fidèles visiteurs du Terrier connaissent la passion de Marmotte pour la biodiversité en général et pour les papillons en particulier.

Il suffit de se rendre ici pour en avoir un aperçu. 

Au royaume des papillons
Au royaume des papillons
Au royaume des papillons
Au royaume des papillons

Comme chaque année, au printemps, j'aime me promener dans la nature pour apercevoir quelques beaux spécimens et en découvrir de nouveaux. 

À la fin de l'été, j'essaierai de répertorier toutes les photos prises au cours de la saison.

Avant cela, j'aimerais vous présenter le travail réalisé par Tit'Marmotte l'été dernier.

Comme vous avez déjà pu le lire, pendant ses séjours au Terrier, elle s'intéresse à ce qui l'entoure et elle est bien guidée par Marmotton lorsqu'il est présent. Elle a bien enregistré ce qu'il lui a appris, au point d'alimenter son imaginaire.

Au royaume des papillons


 

Pendant les vacances, il faut aussi poursuivre l'apprentissage scolaire mais de façon plus ludique. Tit'Marmotte adore inventer des histoires ce qui m'a incitée à lui proposer d'en écrire une à propos de ce qu'elle observe.

Elle a vite "joué le jeu" en trouvant le lieu: le Terrier, le temps: l'été et les personnages: des papillons. Nous avons recherché ensemble ceux qui étaient le plus présents et observé leurs couleurs afin de les décrire. Quant à la trame de l'histoire, son imaginaire est vite entré en action. Le but était d'avoir terminé avant le retour des parents et le pique-nique familial au cours duquel elle pourrait présenter son récit.
 

 

 

Pour conserver une trace de ce travail, je lui ai proposé d'imprimer un livre.

À moi, le soin de corriger quelques fautes, de faire la mise en page et de trouver les photos pour l'illustrer.

Si vous avez un peu de temps, asseyez-vous confortablement et savourez.

Le changement de couleur de la police est voulu par Tit'Marmotte: noir dans la "vraie vie" et bleu dans l'imaginaire.
Le changement de couleur de la police est voulu par Tit'Marmotte: noir dans la "vraie vie" et bleu dans l'imaginaire.
Le changement de couleur de la police est voulu par Tit'Marmotte: noir dans la "vraie vie" et bleu dans l'imaginaire.
Le changement de couleur de la police est voulu par Tit'Marmotte: noir dans la "vraie vie" et bleu dans l'imaginaire.
Le changement de couleur de la police est voulu par Tit'Marmotte: noir dans la "vraie vie" et bleu dans l'imaginaire.
Le changement de couleur de la police est voulu par Tit'Marmotte: noir dans la "vraie vie" et bleu dans l'imaginaire.
Le changement de couleur de la police est voulu par Tit'Marmotte: noir dans la "vraie vie" et bleu dans l'imaginaire.
Le changement de couleur de la police est voulu par Tit'Marmotte: noir dans la "vraie vie" et bleu dans l'imaginaire.
Le changement de couleur de la police est voulu par Tit'Marmotte: noir dans la "vraie vie" et bleu dans l'imaginaire.
Le changement de couleur de la police est voulu par Tit'Marmotte: noir dans la "vraie vie" et bleu dans l'imaginaire.
Le changement de couleur de la police est voulu par Tit'Marmotte: noir dans la "vraie vie" et bleu dans l'imaginaire.
Le changement de couleur de la police est voulu par Tit'Marmotte: noir dans la "vraie vie" et bleu dans l'imaginaire.
Le changement de couleur de la police est voulu par Tit'Marmotte: noir dans la "vraie vie" et bleu dans l'imaginaire.
Le changement de couleur de la police est voulu par Tit'Marmotte: noir dans la "vraie vie" et bleu dans l'imaginaire.
Le changement de couleur de la police est voulu par Tit'Marmotte: noir dans la "vraie vie" et bleu dans l'imaginaire.
Le changement de couleur de la police est voulu par Tit'Marmotte: noir dans la "vraie vie" et bleu dans l'imaginaire.
Le changement de couleur de la police est voulu par Tit'Marmotte: noir dans la "vraie vie" et bleu dans l'imaginaire.
Le changement de couleur de la police est voulu par Tit'Marmotte: noir dans la "vraie vie" et bleu dans l'imaginaire.
Le changement de couleur de la police est voulu par Tit'Marmotte: noir dans la "vraie vie" et bleu dans l'imaginaire.
Le changement de couleur de la police est voulu par Tit'Marmotte: noir dans la "vraie vie" et bleu dans l'imaginaire.
Le changement de couleur de la police est voulu par Tit'Marmotte: noir dans la "vraie vie" et bleu dans l'imaginaire.
Le changement de couleur de la police est voulu par Tit'Marmotte: noir dans la "vraie vie" et bleu dans l'imaginaire.
Le changement de couleur de la police est voulu par Tit'Marmotte: noir dans la "vraie vie" et bleu dans l'imaginaire.
Le changement de couleur de la police est voulu par Tit'Marmotte: noir dans la "vraie vie" et bleu dans l'imaginaire.
Le changement de couleur de la police est voulu par Tit'Marmotte: noir dans la "vraie vie" et bleu dans l'imaginaire.
Le changement de couleur de la police est voulu par Tit'Marmotte: noir dans la "vraie vie" et bleu dans l'imaginaire.
Le changement de couleur de la police est voulu par Tit'Marmotte: noir dans la "vraie vie" et bleu dans l'imaginaire.
Le changement de couleur de la police est voulu par Tit'Marmotte: noir dans la "vraie vie" et bleu dans l'imaginaire.

Le changement de couleur de la police est voulu par Tit'Marmotte: noir dans la "vraie vie" et bleu dans l'imaginaire.

 

Merci à Sandrine, une amie des parents de Tit'Marmotte, qui nous a confié la plupart des photos.

Je vous laisse apprécier la composition et la richesse de ce récit!

 

Crédits photographiques

Couverture et p2 : © PC

P4 : © PC Aurore et Sylvain

P 6 : © PC Flambé et Belle-Dame ou Vanessa

P 8 : © SG Flambé

P10 : © PC Tircis - © SG Procris et Amarylis

P12 : © PC Flambé - © SG Vanessa, Aurore et Sylvain

P14 : © PC Vulcain - © SG Robert le Diable

P16 : © SG Cuivré

P18 : © SG Demi deuil

P20 : © SG Citron

P22 : © PC Grande tortue - © SG Écaille chinée

P24 : © PC Collier de corail et Piéride

 

Rédigé et imprimé : 2e trimestre 2022

Partager cet article
Repost0
13 juin 2023 2 13 /06 /juin /2023 10:13
Week-end à la montagne

Sympathique cadeau offert par des amis

que nous avons transformé en "petite semaine en Lozère".

 

Week-end à la montagne

Nous y avons déniché une maison d'hôtes au bout du monde comme nous les aimons.

7km de petite route étroite et tortueuse avant d'arriver aux Violles, sans croiser pratiquement personne... heureusement!

Yoan et Christine nous accueillent en toute simplicité au moment de la traite des chèvres. Ces deux amoureux de nature élèvent un troupeau de 250 chèvres qui broutent librement dans les pâturages à 1100 m d'altitude. Qu'elles en ont de la chance ces biquettes! même si parfois le loup rôde dans les environs... mais la nuit, lorsqu'elles sont en sécurité dans les étables.

Week-end à la montagne
Week-end à la montagne
Week-end à la montagne

Avant d'arriver dans ce petit paradis, nous avons traversé l'ouest du Massif Central et nous avons eu le grand plaisir de revoir le viaduc de Garabit.

Week-end à la montagne
Week-end à la montagne

Nous avions découvert l'Aubrac en 2012 mais nous étions un peu frustrés de ne pas pouvoir admirer la flore diversifiée qui fait la renommée de cette région. En choisissant le printemps, nous n'avons pas été déçus!

Narcisses, Pulsatilles, Genets, Ochidées, Pensées, Tulipes sauvages, Sainfoins, Bleuets...
Narcisses, Pulsatilles, Genets, Ochidées, Pensées, Tulipes sauvages, Sainfoins, Bleuets...
Narcisses, Pulsatilles, Genets, Ochidées, Pensées, Tulipes sauvages, Sainfoins, Bleuets...
Narcisses, Pulsatilles, Genets, Ochidées, Pensées, Tulipes sauvages, Sainfoins, Bleuets...
Narcisses, Pulsatilles, Genets, Ochidées, Pensées, Tulipes sauvages, Sainfoins, Bleuets...
Narcisses, Pulsatilles, Genets, Ochidées, Pensées, Tulipes sauvages, Sainfoins, Bleuets...
Narcisses, Pulsatilles, Genets, Ochidées, Pensées, Tulipes sauvages, Sainfoins, Bleuets...

Narcisses, Pulsatilles, Genets, Ochidées, Pensées, Tulipes sauvages, Sainfoins, Bleuets...

Nous avons retrouvé ces vastes plateaux dédiés à un élevage extensif qui permet de maintenir un milieu encore très favorable à la biodiversité.

Week-end à la montagne
Week-end à la montagne

La période de transhumance n'étant pas encore installée, les troupeaux de vaches sont encore peu nombreux, en cette mi-mai, ce qui nous a permis de traverser les pâturages sans danger.

Week-end à la montagne

J'ai l'impression de faire le plein de verts de toutes nuances, ponctués des couleurs des diverses fleurs et agrémentés des teintes aquatiques des ruisseaux et des nombreux points d'eau. Un véritable plongeon au cœur même de la biodiversité!

Week-end à la montagne

Pas de monotonie car ces vastes étendues sont ponctuées des restes d'un massif volcanique plus ancien que la chaîne des Puys. Pics, Trucs ou Monts attirent le regard et invitent à de belles grimpettes.

Week-end à la montagne
Week-end à la montagne
Week-end à la montagne
Week-end à la montagne

L'habitat, très clairsemé, permet parfois de belles découvertes, comme, en particulier, le village de Grèzes.

Week-end à la montagne
Week-end à la montagne
Week-end à la montagne
Week-end à la montagne

Si la vue est sublime, il est vrai que les arbres me manquent vite dans ce genre de paysage. Heureusement, le Gévaudan tout proche est davantage boisé de belles forêts de hêtres ou de pins noirs.

Week-end à la montagne


 

 

Si vous êtes curieux de suivre notre périple,

je vous invite à consulter cet album: Aubrac et Gévaudan.

 

 



« Rarement je pense au Cézallier, à l’Aubrac, sans que s’ébauche en moi un mouvement très singulier qui donne corps à mon souvenir : sur ces hauts plateaux déployés où la pesanteur semble se réduire comme sur une mer de la lune, un vertige horizontal se déclenche en moi qui, comme l’autre à tomber, m’incite à y courir, à perte de vue, à perdre haleine. »

Julien Gracq, Carnets du Grand Chemin, José Corti, 1992

Partager cet article
Repost0
2 juin 2023 5 02 /06 /juin /2023 15:01

Aujourd'hui je ne parlerai pas patchwork mais jardin.

Mai/juin étant sans aucun doute la plus belle saison pour les jardins fleuris, c'est le moment idéal pour les visiter, ce week-end et le suivant.
 

 

 

Deux rendez-vous sont proposés:

Rendez-vous aux jardins du 2 au 4 juin

 

Promenons-nous...
Promenons-nous...

Si vous êtes dans la région,

je vous invite vivement à visiter nos deux jardins préférés:

 

Le jardin des Garennes à Saint-Maixent-l'école où vous serez accueillis par Maxime et Babeth.

Le jardin des Garennes à Saint-Maixent-l'école où vous serez accueillis par Maxime et Babeth.

La Prairie enchantée de Christian et Marie-Claire, à Exireuil, classé jardin remarquable.

La Prairie enchantée de Christian et Marie-Claire, à Exireuil, classé jardin remarquable.

De notre côté, nous avons prévu de nous rendre au nord du département, près de Bressuire, afin de découvrir le Domaine des Roches Blanches.

Promenons-nous...

Je suis certaine que partout en France

il existe de magnifiques paradis comme ceux-ci

que vous aurez plaisir à dénicher.

Partager cet article
Repost0
21 mai 2023 7 21 /05 /mai /2023 06:12

Qui n'a pas entendu parler de Yann Arthus-Bertrand ?

Qui n'a pas suivi ses émissions Vu du ciel ?

Qui n'a pas admiré les photos de son livre La Terre vue du ciel ?

Vivant

Parfois critiqué pour l'usage d'avions ou hélicoptères afin de réaliser ses photos aériennes, il est aussi surnommé « l'hélicologiste ». Ce militant écologiste n'en est pas moins le créateur de la Fondation GoodPlanet, en 2005, destinée à compenser les émissions de gaz à effet de serre dues à ses activités.

Son but est, avant tout, de sensibiliser la population à la protection de l'environnement.

Comme pour beaucoup, la période de confinement, en 2020, a conduit Yann Arthus-Bertrand à réfléchir sur la nécessité de parcourir la planète à la recherche de paysages de toute beauté.

J’ai passé trois mois à me promener autour de chez moi et je me suis rendu compte que cette beauté que j’avais recherchée autour du monde était près de nous.

Yann Arthus-Bertrand

Cette prise de conscience lui a donné l'envie de réaliser un nouveau film, ode à la biodiversité française.

Il s'est entouré pour cela de 200 vidéastes, dont certains ne sont autres que d'anciens élèves de l'Institut de formation au cinéma animalier de Ménigoute (Iffcam).

Vivant
Vivant
Vivant
Vivant
Vivant

Il était impossible de réaliser ce projet seul, donc j’ai fait appel aux plus fervents vidéastes passionnés de la biodiversité en France métropolitaine, soit 200 professionnel.le.s ou amateurs.trices. J’ai reçu 900 heures de rushes et je regrette a posteriori de ne pas avoir proposé à France Télévisions deux films de deux heures ! Ce documentaire suscite beaucoup d’intérêt et on y découvre une richesse naturelle que beaucoup ne soupçonnent pas. Il est d’autant plus inspirant et engageant qu’il s’agit d’animaux de chez nous. Aucun d’entre eux n’est imprégné.

Yann Arthus-Bertrand

tel est le titre de ce film participatif, qui est programmé sur France 2, mardi 23 mai à 21h10, le lendemain de la Journée mondiale de la biodiversité.

Ce film sera disponible pendant un an en replay sur www.france.t.v et des outils pédagogiques seront mis à disposition des écoles dans le souci d'informer et d'éduquer le public à la préservation de l'environnement.

Je vous laisse lire davantage de renseignements

sur l'infolettre du Fifo de ce mois de mai.

Oser et faire

Grace Hopper (informaticienne américaine)

Partager cet article
Repost0