Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 septembre 2020 3 23 /09 /septembre /2020 04:54

Même si nous sommes déjà en automne,

j'ai envie de parler encore de papillons,

ne serait-ce que pour ceux qui ont apprécié la chasse aux papillons.

Nous avons l'habitude, les jours de beau temps d'admirer les papillons, tous plus colorés les uns que les autres. La nuit, il nous arrive aussi d'en voir entrer dans une pièce éclairée ou attirés par les phares des voitures.

Nous parlons de "papillons de jour" et "papillon de nuit" mais cette appellation n'a rien à voir avec le fait qu'ils soient diurnes ou nocturnes. La preuve, je vous ai déjà montré ce magnifique grand paon de nuit observé en plein jour dans notre jardin.

Marmotte à la chasse aux papillons de nuit

Je vous ai également montré une écaille chinée posée sur un dahlia.

Marmotte à la chasse aux papillons de nuit

Qui n'a jamais observé le moro sphinx ou sphinx colibri, cet infatigable petit papillon, butinant en vol stationnaire et impossible à photographier tellement ses ailes bougent en permanence?

Photo empruntée à Wikipédia

Photo empruntée à Wikipédia

Contrairement aux apparences,

ces trois lépidoptères et bien d'autres

sont des papillons de nuit.

Comment s'y retrouver? et comment les distinguer?

Les papillons de jour (butterflies en anglais) ou Rhopalocères se distinguent surtout par la forme de leurs antennes terminées par une boule (une massue). Ils ne se nourrissent que le jour et la plupart du temps, au repos, leurs ailes sont repliées à la verticale au-dessus de leur corps.

Les papillons de nuit (moths en anglais), ou Hétérocères ont des couleurs qui leur permettent de se confondre avec la végétation, le jour, pour échapper aux prédateurs. Leurs antennes ont des formes variées. Au repos, ils placent leurs ailes à plat sur leur corps, comme un toit.

Voici ce que j'ai retenu afin de les reconnaître

mais si vous voulez en savoir davantage, ce site vous renseignera.

Le jour, la chasse se fait avec un filet.

Marmotte à la chasse aux papillons de nuit

Mais la nuit?

Marmotton a fait découvrir à Tit'Marmotte la chasse avec un piège lumineux.

Les papillons de nuit étant attirés par la lumière, il suffit d'installer un point lumineux au-dessus d'un drap blanc pour "récolter" toutes sortes de spécimens... à condition bien entendu de rester éveillé une partie de la nuit pour les capturer avec l'appareil photo afin de les admirer et surtout de les identifier.

Marmotte à la chasse aux papillons de nuit
Marmotte à la chasse aux papillons de nuit

Je vous invite à consulter notre album des papillons de nuit.

Pensez à faire défiler les images afin d'avoir quelques infos.

 

Quelques spécimens ne sont pas identifiés.

Si vous pouvez nous aider, n'hésitez pas!

Partager cet article
Repost0
2 septembre 2020 3 02 /09 /septembre /2020 09:29

Des papillons partout autour de Marmotte

De fortes chaleurs qui invitent au farniente

Une envie de broderie

Et, justement, une broderie qui attend...

À l'automne 2013, mon amie Patricia m'avait offert un agenda avec des modèles de broderies de papillons proposés par Marie-Thérèse Saint-Aubin ainsi qu'un morceau de toile de lin 11 fils. Il n'en fallait pas davantage pour m'inviter à lancer une nuée de papillons. Mais, comme souvent, d'autres activités sont venues se greffer et ma broderie s'est endormie dans une boîte.

Marmotte brode les papillons

C'est avec beaucoup de plaisir que je l'ai donc ressortie.

Installée à l'ombre du merisier, profitant de cette belle lumière, d'autres papillons se sont posés sur la toile.

Marmotte brode les papillons

Mes yeux demandent une pause de temps en temps et j'en profite pour admirer la nature qui m'entoure. Tout-à-coup, je suis attirée par une tache blanche sur une fleur de Vitex... je m'approche doucement, l'APN à la main, car j'ai compris qu'il s'agissait d'un gros papillon.

 

 

 

 

Une photo de loin par précaution.

Une photo de loin par précaution.

Une autre un peu plus près...

Une autre un peu plus près...

et miracle, même tout près, notre magnifique lépidoptère, bien occupé à pomper le nectar des fleurs, se laisse tirer le portrait sur toute les faces.

Marmotte brode les papillons
Marmotte brode les papillons
Marmotte brode les papillons

Je l'ai reconnu et coïncidence... c'est celui que je suis en train de broder sur ma toile : le flambé (Iphiclides podalirius ).

Marmotte brode les papillons

 

Nous l'avions déjà observé lors d'un autre après-midi très chaud, sur le pied de lavande.

 

Marmotte brode les papillons
Marmotte brode les papillons

Aussi appelé voilier, il est très reconnaissable à sa forme triangulaire, ses rayures noires et blanches et surtout sa queue avec un ocelle bleu entouré de orange.

Il fait partie des papillons porte-queue et on le confond parfois avec son « cousin » le machaon (Papilio machaon).

Clic droit pour mieux voir...

Clic droit pour mieux voir...

Une telle observation ne peut que donner des ailes

pour poursuivre la broderie !

Partager cet article
Repost0
1 septembre 2020 2 01 /09 /septembre /2020 09:10

Tout a commencé, début mai,

avec la découverte du grand paon de nuit.

Marmotte à la chasse aux papillons

Nous avons ensuite eu le privilège d'assister à la naissance d'une Grande tortue, ce magnifique papillon coloré que nous n'avons pas revu par la suite.

Marmotte à la chasse aux papillons

Avec les premiers rayons de soleil sont apparus les premiers spécimens.

Marmotte à la chasse aux papillons
Marmotte à la chasse aux papillons

Partout, au-dessus des friches, autour de la spirale à aromatiques ou dans le potager, ce n'est qu'un vol de papillons de toutes les couleurs... de quoi inviter Tit'Marmotte à partir à la chasse ! Avec Marmotton, les voici, munis d'un filet, d'une paire de jumelles et d'une boîte d'observation d'insectes.

Marmotte à la chasse aux papillons

Les plus nombreux sont très certainement les myrtil (Maniola jurtina),

Marmotte à la chasse aux papillons
Marmotte à la chasse aux papillons

ces petits papillons bruns aux taches de couleur orangé qui volettent partout et que Tit'Marmotte apprendra vite à distinguer de ses cousins amaryllis (Pyronia tithonus) : le second a 2 points blancs sur son ocelle.

Marmotte à la chasse aux papillons
Marmotte à la chasse aux papillons
Marmotte à la chasse aux papillons

 

Un autre papillon est également très présent dans le potager, de couleur blanche tachetée de noir, c'est la piéride du navet (Pieris napi).

Marmotte à la chasse aux papillons
Marmotte à la chasse aux papillons
Marmotte à la chasse aux papillons

 

De la même famille, on voit souvent ce petit papillon dont les nuances varient du jaune citron ou vert anis, le souci (Colias croceus)

Marmotte à la chasse aux papillons
Marmotte à la chasse aux papillons

 

La boîte d'observation, comme son nom l'indique, permet de mieux observer l'insecte pendant quelques instants et, éventuellement, de faire quelques clichés avant de lui redonner sa liberté, ce que Tit'Marmotte a bien intégré et s'est fait un plaisir de les relâcher au plus vite.

 

L'une des premières prises lui a permis de découvrir Robert le diable (Polygonia c-album) aux ailes colorées très découpées mais qui se confondent avec les feuilles mortes lorsqu'elles sont repliées.

Marmotte à la chasse aux papillons
Marmotte à la chasse aux papillons

 

Le plus surprenant est sans doute ce petit papillon que l'on voit partout, aux reflets bleus et, surprise, lorsqu'il se pose on ne voit plus que des ailes brunes ornées de petites taches noires cernées de blanc et orange en bordure : l'argus ou azuré

Marmotte à la chasse aux papillons
Marmotte à la chasse aux papillons

Pour être plus précis, cet argus est un collier de corail (Aricia agestis), en raison des 2 taches noires décalées (pointées par la flèche sur la photo ci-dessous) par rapport à la ligne de taches de l'aile postérieure (entourée en rouge sur la photo).

Marmotte à la chasse aux papillons

La plupart du temps

il faut suivre ces minuscules volatiles toujours en mouvement

qui redécollent, à peine posés, à notre approche.

Mais il existe aussi des papillons beaucoup plus statiques comme cette belle écaille chinée (Euplagia quadripunctaria) que nous avons eu le loisir d'observer à plusieurs reprises.

Marmotte à la chasse aux papillons
Marmotte à la chasse aux papillons
Marmotte à la chasse aux papillons

Ce papillon « zèbre », comme l'appelle Tit'Marmotte peut rester très longtemps sur la même feuille. Est-ce à cause de son statut de papillon de nuit ? Lorsqu'il s'envole on distingue alors ses belles couleurs orangé voire rouges.

Parfois il se pose sur une vitre ce qui permet d'observer le dessous de son corps.

Parfois il se pose sur une vitre ce qui permet d'observer le dessous de son corps.

Bien entendu les papillons s'observent aussi en dehors du Terrier.

Il suffit d'être attentif... c'est ce qui nous est arrivé lors d'une promenade au bord d'un étang au cours de laquelle nous avons eu la chance de croiser le périple d'un vulcain (Vanessa Atalanta).

Difficile de ne pas remarquer ce beau spécimen noir avec son cercle orangé et ses taches blanches en bordure!

Difficile de ne pas remarquer ce beau spécimen noir avec son cercle orangé et ses taches blanches en bordure!

Voici une partie du « tableau de chasse » que nous avons déterminé grâce aux connaissances de Marmotton tout en nous appuyant sur quelques livres de base.

 

Marmotte à la chasse aux papillons
Marmotte à la chasse aux papillons

Nous avons également profité des connaissances d'un spécialiste de DSNE, que je remercie vivement.

Marmotte à la chasse aux papillons

Pas surprenant de trouver autant d’espèces

quand on voit la variété des plantes qui entourent le Terrier.

Certains pourraient dire que c'est « mal entretenu » mais la biodiversité c'est certainement cela : laisser pousser toutes ces plantes qui abritent tant de petites merveilles.

Près de l'hôtel à insectes, la touffe de menthe et de sarriette accueille un festival de petits papillons. Il en est de même dans la spirale à aromatiques ou le pied de lavande.

Marmotte à la chasse aux papillons
Marmotte à la chasse aux papillons
Marmotte à la chasse aux papillons
Partager cet article
Repost0
17 août 2020 1 17 /08 /août /2020 14:43

La chasse...

la plupart du temps, quand Marmotte entend ce mot,

elle se hérisse tant il a une connotation négative.

Pourtant, en y réfléchissant bien, il y a chasse et chasse.

Dès l'apparition de l'Homme, la chasse est devenue indispensable au même titre que la cueillette ou la pêche. L'homme ne prélevait alors que ce qui lui était nécessaire pour survivre.

Il trouvait sur un animal de quoi manger mais aussi se vêtir, se chauffer, se soigner ou fabriquer des outils. Cette pratique perdurait chez les Inuits, il n'y a pas si longtemps.

Marmotte à la chasse
Marmotte à la chasse


Petit à petit, la chasse est devenue le privilège des personnes riches ou importantes comme les rois. Tout le monde connaît les chasses à courre et également la fierté des chasseurs devant leur tableau de chasse.

Marmotte à la chasse
Marmotte à la chasse

Depuis que l'homme élève des animaux pour sa consommation la chasse est devenue un loisir qui attise l'orgueil de certains. Tout le monde a en tête la chasse aux bartavelles de Marcel Pagnol.

Marmotte à la chasse
Marmotte à la chasse
Marmotte à la chasse
Marmotte à la chasse
Marmotte à la chasse

Cette scène me rappelle ce que nous avons vécu l'an dernier.

Lors d'une randonnée, nous entendons un coup de feu très proche. Au même moment, notre regard est attiré par une faisane qui tourbillonne dans le ciel, essaie de se remettre d'aplomb mais chute dans les fourrés. Nous croisons alors les chasseurs qui s'éloignent sans tenter de ramasser l'oiseau blessé. Même leur chien ne semblait pas dressé pour rechercher la proie ! Pourquoi donc ont-ils tiré ? C'est ce que j'appelle du ball-trap : tirer sur des volatiles que l'on vient de lâcher dans la nature.

Marmotte à la chasse

Tout le monde a en tête certains sketches sur ce sujet et en particulier celui des Chevaliers du Fiel.

Marmotte à la chasse

 

Heureusement, il existe d'autres chasseurs

plus respectueux de l'environnement.

 

 

J'en connais qui ne cherchent qu'à se promener avec leur chien pour le plaisir de découvrir un lièvre sauvage, une compagnie de perdrix ou une discrète bécassine.

Certains chassent aussi avec leur appareil photo. Ils savent se mettre à l'affût pour nous rapporter de magnifiques clichés.

Marmotte à la chasse

C'est de cette chasse que je préfère parler et en particulier, celle qui remplace le fusil par un simple filet... un filet à papillons... celui qui attrapera sans blesser, juste le temps d'observer, d'admirer, d'identifier l'insecte et qui lui rendra sa liberté.

 

Voici ce que Marmotton a transmis à Tit'Marmotte, en juillet.

Marmotte à la chasse
Marmotte à la chasse
Marmotte à la chasse

Profitant de belles journées ensoleillées et d'une biodiversité qui porte vraiment son nom, nous avons découvert de nombreuses espèces de papillons, sauterelles, libellules, chenilles et même une Rosalie des Alpes...

Marmotte à la chasse
Marmotte à la chasse
Marmotte à la chasse
Marmotte à la chasse
Marmotte à la chasse
Marmotte à la chasse
Marmotte à la chasse
Marmotte à la chasse
Marmotte à la chasse

Tit'Marmotte a appris à reconnaître plusieurs espèces qu'elle nomme maintenant de leur nom vernaculaire. Elle a commencé un carnet de dessins naturalistes (offert par son Tonton)... à sa façon... en se permettant quelques fantaisies tout droit sorties de son imaginaire.

Marmotte à la chasse
Marmotte à la chasse
Marmotte à la chasse

Nous avons réussi quelques photos pour conserver le tout.

Voulez-vous les voir ?

Partager cet article
Repost0
12 août 2020 3 12 /08 /août /2020 09:36

En ce début de mois d'août,

comme pendant tout l'été,

la famille Marmotte prend ses repas sous le merisier.

Après l'imago, voici la chenille

Comme le nombre de convives a diminué, certaines chaises sont abandonnées mais deviennent le refuge idéal pour la petite faune de notre biodiversité.

Après l'imago, voici la chenille

Quelle est donc cette curieuse ondulation?

Après l'imago, voici la chenille

Voyons de plus près... une énorme chenille vert pomme d'environ 10 cm de long, aussi grosse que l'un de mes doigts.

Après l'imago, voici la chenille

On dirait un pique épingles: sur chaque anneau, 6 tubercules d'un joli bleu d'où émergent quelques poils.

Après l'imago, voici la chenille

Quand on aperçoit le dessous, on distingue des paires de pattes/ventouses brun-rouge.

Après l'imago, voici la chenille

Vraiment un très bel animal que nous livre Dame Nature!

Si vous avez suivi les observations de la famille Marmotte au mois de mai, vous avez sans doute deviné d'où vient cette magnifique chenille.

Notre Grand paon de nuit a pondu par ici et cette rescapée en est la preuve.

Après l'imago, voici la chenille
Après l'imago, voici la chenille

Souhaitons-lui, qu'à son tour, elle trouve l'endroit idéal pour faire son cocon. Pourquoi pas un repli de l'écorce de notre cher merisier?

 

Au printemps prochain, un nouveau Grand paon de nuit pourrait voir le jour...

Partager cet article
Repost0
27 juin 2020 6 27 /06 /juin /2020 06:24

Récemment Marmotte vous a parlé de la Petite et Grande tortue

ainsi que du Grand paon de nuit.

Le jardin des papillons
Le jardin des papillons
Le jardin des papillons

Pendant ces mois de confinement et avec le beau temps, les papillons se sont multipliés à loisir. Chacun a eu le temps de les observer.

À partir d'aujourd'hui et pendant tout l'été, si vous habitez l'Alsace ou si vous y passez quelques jours de vacances, vous pouvez découvrir d'autres espèces de papillons et surtout de magnifiques papillons exotiques au Jardin des Papillons à Hunawihr.

Vous vous promènerez parmi des plantes luxuriantes et admirerez ces merveilleux bijoux de la nature venus d'Asie, d'Afrique ou d'Amérique.

 

Un autre trésor se cache dans ce domaine

en la personne de Béatrice Bueche,

artiste textile qui puise son inspiration dans cette belle nature.

Photos empruntées au site de Béatrice
Photos empruntées au site de Béatrice
Photos empruntées au site de Béatrice
Photos empruntées au site de Béatrice

Photos empruntées au site de Béatrice

 

 

Je vous reparlerai de Béatrice très prochainement

pour une autre raison.

Partager cet article
Repost0
18 juin 2020 4 18 /06 /juin /2020 06:22

Encore un jeune ours tué à Ustou, en Ariège, la semaine dernière...

Marmotte ne peut pas rester insensible à cette nouvelle.

Cela me rappelle Cannelle, cette ourse abattue le 1er novembre 2004, en vallée d'Aspe, lors d'une battue aux sangliers.

Dernière représentante de la souche pyrénéenne, son seul crime était de vouloir intimider pour défendre son petit, âgé de 10 mois, qui heureusement lui a survécu.

Dernière représentante de la souche pyrénéenne, son seul crime était de vouloir intimider pour défendre son petit, âgé de 10 mois, qui heureusement lui a survécu.

Au même moment, pure coïncidence, dans mon club Patch'Magnac, en Charente, nous préparions une exposition sur le thème de l'ours.

L'occasion était trop belle de rendre hommage à Cannelle.

Au cours de l'été, j'avais brodé au point de croix des oursons à partir d'un kit acheté je ne sais plus où, mercerie ou salon ?

Si Cannelle m'était comptée...

J'ai monté ces différents morceaux avec des triangles de tissu country dont je raffolais à cette époque.

Si Cannelle m'était comptée...

Comme je le disais récemment, déjà j'aimais utiliser de belles doublures même pour un quilt destiné à être accroché.

 

Ce tissu enfantin s'y prêtait à merveille.

Ce tissu enfantin s'y prêtait à merveille.

Rien à voir, bien entendu avec notre véritable ourse si ce n'est le titre donné à cet ouvrage : Si Cannelle m'était comptée... sans faute d'orthographe... c'est bien volontairement que j'ai remplacé « conté ».

Si Cannelle m'était comptée...
Partager cet article
Repost0
13 juin 2020 6 13 /06 /juin /2020 09:37

 

Depuis plusieurs années,

Marmotte vous annonce le rendez-vous traditionnel de ce 2e week-end de juin :

Bienvenue dans mon jardin au naturel.

 

Vous avez ainsi pu visiter, par le biais de mon Terrier, le jardin de nos voisins et amis

 

 

Mr Marmotte améliore ses techniques chaque année et c'est ainsi qu'il a commencé à faire quelques lasagnes.

Bienvenue dans mon jardin au naturel
Bienvenue dans mon jardin au naturel
Bienvenue dans mon jardin au naturel

Bien entendu, cette année, pas question d'organiser cette manifestation.

Les CPIE se sont donc adaptés et ont proposé une version virtuelle. Il suffisait de poster une vidéo, une photo ou une illustration pour présenter son jardin. Plusieurs thèmes étaient retenus en fonction des actions de chacun.

Bienvenue dans mon jardin au naturel

C'est aujourd'hui que sont dévoilées les réalisations. Vous pouvez les admirer sur le site "Mon jardin au naturel" du CPIE.

 

 

Vous aimez les roses?

Alors, rendez-vous ici dans les prochains jours.

Bienvenue dans mon jardin au naturel

Tout jardin est, d'abord l'apprentissage du temps, du temps qu'il fait, la pluie, le vent, le soleil, et le temps qui passe, le cycle des saisons.

Erik Orsenna

Partager cet article
Repost0
6 juin 2020 6 06 /06 /juin /2020 08:41

Il y a quelques jours,

je vous ai parlé d'un papillon

qui avait choisi le Terrier comme lieu de résidence.

 

Pas très douée dans ce domaine, je l'ai baptisé "petite tortue" mais avec l’œil avisé de notre Marmotton, je dois revenir sur ce que j'ai écrit.

Il s'agit en réalité de "la grande tortue", beaucoup plus commune dans notre région, comme le mentionne ce livre très bien documenté "Papillons de jour du Poitou-Charentes".

 

 

 

Petite ou grande tortue

La différence se voit aux nombres de taches sur les ailes et à la taille... mais nous n'avions pas eu l'idée de le mesurer.

 

Petite ou grande tortue

Pourtant, à la même période, l'une de mes amies Nolde avait semé le doute dans mon esprit en observant, elle aussi, de beaux imagos.

 

Petite ou grande tortue

Pas de doute, les siens sont plus petits. Chez elle, il s'agit bien de la "Petite tortue".

 

Petite ou grande tortuePetite ou grande tortue

Mon amie a d'ailleurs retrouvé l'un d'eux, blessé, dans sa maison!

Petite ou grande tortue
Partager cet article
Repost0
2 juin 2020 2 02 /06 /juin /2020 15:50

Une journée à nulle autre pareille pour Marmotte

Le soleil bien entendu

Le soleil bien entendu

La reprise presque normale des activités... même si cela ne changera pas grand chose pour les habitants du Terrier qui n'ont pas envie d'aller chercher au loin les plaisirs dont ils peuvent bénéficier sur place.

Le 2 juin

Le souvenir d'un autre 2 juin, il y a 10 ans déjà, avec la fin (pour Marmotte) de la délégation France Patchwork Charente: une belle journée festive et chaleureuse.

Le 2 juin
Le 2 juin
Le 2 juin
Le 2 juin
Le 2 juin
Le 2 juin
Le 2 juin
Le 2 juin
Le 2 juin
Le 2 juin

Bon anniversaire Monique, si par hasard tu passes par là.

Le 2 juin

Cette année, le retour de notre Marmotton après 4 ans passés à La Réunion, via les TAAF.

Le 2 juin

Et surtout, je ne peux pas finir cette journée

sans vous demander de vous associer à moi

pour fêter un autre anniversaire,

celui de notre Jeune Marmotte n°1.

Le 2 juin
Le 2 juin

 

 

Extraordinaire: chaque année depuis plus de 40 ans qu'il nous suit, ce lys choisit le 2 juin pour ouvrir sa première fleur!

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le terrier de Marmotte
  • : Patchwork - broderie - décoration - cuisine - nature
  • Contact

Recherche

Catégories