Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 décembre 2020 5 25 /12 /décembre /2020 16:28

"Bonheur du jour"

Impossible de programmer à l'avance une photo illustrant ce thème. J'ignorais quel serait le bonheur du jour de Noël 2020.

 

 

Nous avons savouré pleinement les retrouvailles en famille.

Trop personnel pour publier une photo, je me contenterai de vous livrer une phrase positive découverte en feuilletant cette éphéméride que le Père Noël a apportée à Marmotte.

 

Calendrier de l'Avent (jour 25)

Ne pleure pas parce que c'est fini, souris plutôt parce que c'est arrivé.

Dr. Seuss

Avant de refermer ce calendrier qui nous a permis de passer de bons moments dans l'intimité de Scrap à Puy, de Manu mais aussi de Bernadette, rendons-leur une dernière visite et remercions Claude de cette belle idée.

Joyeux Noël à tous.

Marmotte Rousse

Partager cet article
Repost0
24 décembre 2020 4 24 /12 /décembre /2020 05:50

"Réveillon"

 

À l'heure où je prépare cet article, la table n'est pas encore prête pour le réveillon mais j'ai retrouvé la photo de celle de l'an dernier.
 

Calendrier de l'Avent (jour 24)

Je ne serai pas plus bavarde aujourd'hui... pour cause de préparatifs.

 

Je souhaite à tous une belle soirée de Noël

et tout particulièrement à Scrap à Puy et à Manu.

Partager cet article
Repost0
18 décembre 2020 5 18 /12 /décembre /2020 05:25

"Décoration maison"

Près du Terrier peu de maisons décorées si ce n'est celle-ci.

Calendrier de l'Avent (jour 18)
Calendrier de l'Avent (jour 18)

Sans doute avez-vous reconnu la maison des papillons installée cet été?

Les guirlandes lumineuses en dessinent la silhouette.

Un petit bonhomme de neige nous invite à entrer. Pourvu qu'il ne fonde pas avant l'arrivée de Tit'Marmotte!

Calendrier de l'Avent (jour 18)

Nous lui laissons le soin de parfaire la décoration en particulier en accrochant quelques babioles à ce sapin de Noël en bambou.

Calendrier de l'Avent (jour 18)

Je devine de belles maisons décorées

près de chez Scrap à Puy ou près de chez Manu.

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
17 décembre 2020 4 17 /12 /décembre /2020 05:51

"Père Noël"

En attendant une vraie photo du Père Noël, voici celle d'un portrait réalisé en patch... bien entendu.

Calendrier de l'Avent (jour 17)

En feuilletant Simply Moderne n°23 de l'hiver  sur le site de Quilt Mania, j'ai été séduite par ce modèle et je me suis précipitée à la maison de la presse mais il était déjà trop tard. La vendeuse a commandé le magazine pour moi mais je l'attends toujours!

J'ai donc décidé de me débrouiller toute seule en regardant la photo. Grâce à EQ6, j'ai pu faire un dessin à peu près ressemblant à la taille qui me convenait ou plus exactement qui correspondait aux dimensions des tissus de Noël qui me restent.

Calendrier de l'Avent (jour 17)

Cette maquette est devenue un jeu pour Tit'Marmotte à qui je l'ai envoyée en lui donnant des consignes de coloriage. Elle a vite reconnu le personnage illustre et s'est permis de me donner quelques conseils.

Au bout de son bonnet, il faudrait un vrai pompon blanc au lieu d'un carré!

Tit'Marmotte

Le top a été très vite monté à la machine malgré les courbes.

Calendrier de l'Avent (jour 17)

Puis la phase de quilting est arrivée, encore fortement inspirée par Sophie Zaug.

Calendrier de l'Avent (jour 17)
Calendrier de l'Avent (jour 17)

 

C'est à ce moment-là que j'ai pris conscience d'une erreur grossière.

Et vous, la voyez-vous?

Calendrier de l'Avent (jour 17)

Quoi qu'il en soit, trop tard pour revenir en arrière et cette erreur confirmera le titre de cet ouvrage: "Bizarre, ce Père Noël 2020!".

Calendrier de l'Avent (jour 17)

Chez Scrap à Puy et chez Manu, à quoi ressemble leur Père Noël?

Partager cet article
Repost0
9 décembre 2020 3 09 /12 /décembre /2020 18:20

Depuis plus d'un mois, pas question d'aller au restaurant.

Mais de nombreux restaurants font le maximum pour venir à nous.

C'est la raison pour laquelle la famille Marmotte a décidé de s'offrir un repas par semaine commandé chez un restaurateur des environs et tout particulièrement à l'Orangerie qui reste, à mon avis, le meilleur en rapport qualité/prix. Je vous en avais déjà parlé ici.
 

 

Par contre, je déplore tous les "déchets" que cela engendre. Je parle bien entendu des contenants. Depuis le début de l'année, les emballages qui commençaient à se faire de moins en moins nombreux reviennent en force. Même si la majorité est biodégradable, ce sont toujours des déchets en trop!
 

Quand solidarité rime avec plaisir
Quand solidarité rime avec plaisir

Le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas.

De nombreux artisans, créateurs la plupart du temps, n'ont pas pu se rendre dans un salon cette année. Si vous n'avez pas fini vos achats de Noël, je vous suggère une idée.

Que diriez-vous d'un bijou réalisé avec le plus grand soin par une jeune maman qui a beaucoup de talent et un vrai sens de l'esthétique?

À porter seul, à deux ou trois...
À porter seul, à deux ou trois...
À porter seul, à deux ou trois...

À porter seul, à deux ou trois...

 

JAMaBé fait partie des personnes que j'ai envie de soutenir. Je vous invite à visiter son site, ici.

Partager cet article
Repost0
29 décembre 2019 7 29 /12 /décembre /2019 10:11

Janvier : le moral n’est pas au beau fixe, l’envie de quilter n’est plus là malgré les sollicitations de Sylvie. Malgré tout, je m’oblige à honorer la promesse faite à Dany, une amie charentaise, qui m’a demandé d’animer une journée patch dans son club. Je prépare un nouveau réversible afin de revoir ma fiche technique.

Il est vrai que j’adore ce modèle !

Bilan 2019
Bilan 2019

Février : c’est donc le moment d’assurer ce cours avec une dizaine de personnes et finalement j’en ressors regonflée à bloc. Les retrouvailles charentaises m’ont fait beaucoup de bien.

Les ouvrages des participantes au stage.

Les ouvrages des participantes au stage.

Mars : ce mois, bien occupé par les vacances d’hiver, n’est pas propice à la reprise des aiguilles. Je trouve tout de même le temps de participer au défi « Millefiori » proposé par Joëlle.

Bilan 2019
Bilan 2019
Bilan 2019

Avril : encore très peu active… si ce n’est pour coudre un nouveau Tit éléphant rose qui fera le bonheur d’une petite Amandine.

Bilan 2019
Bilan 2019

 

Mai : pour fignoler les préparatifs d’une semaine entre amis, je décide de réaliser un set de pique-nique pour chaque personne.

Bilan 2019

Juin : lors de la JA de Vichy, je découvre le BeeBook qui sera une véritable révélation. Ces nouvelles techniques libérées me tentent.

Bilan 2019

 

Juillet : quel bonheur d’avoir une petite-fille qui s’intéresse aux activités manuelles de sa Manouma et quel plaisir de voir qu’elle commence à manipuler la petite machine à coudre de sa cousine !

 

Bilan 2019
Bilan 2019

Je retrouve aussi le goût du tricot pour habiller Jeanne et Mathilde.

Bilan 2019

Août : il fait trop chaud pour travailler quilter. C’est le moment de ressortir les petites X, commencées il y a si longtemps puis abandonnées, pour les terminer.

Que vont-elles devenir?

Bilan 2019

Septembre : de bonnes résolutions avec la rentrée. J’expérimente les « petits secrets » de BeeBook et je prépare la venue de mes amies quilteuses en choisissant le modèle « Sur la route de Rocroi » proposé par La Tulipe.

 

 

 

Bilan 2019
Bilan 2019

Octobre : j’ai envie de reprendre le tricot. Je me lance dans un pull pour Zoé.

Bilan 2019
Bilan 2019

Novembre : j’ai un coup de foudre pour « Simply Woven » présenté par Katell sur son blog.

 

Bilan 2019

Un peu de couture récup également pour utiliser un ancien coupon de jean.

Bilan 2019
Bilan 2019

Décembre : c’est la couture qui va m’occuper. Le Père-Noël m’a demandé de le seconder pour faire un déguisement de Reine des Neiges.

Bilan 2019
Bilan 2019
Bilan 2019

De plus, Zoé a besoin de vêtements d’été pour s’envoler vers La Réunion pour quelques jours de vacances.

Bilan 2019

Je termine l’année « reboostée » et prête pour de nouveaux défis.

 

Partager cet article
Repost0
21 novembre 2019 4 21 /11 /novembre /2019 09:18

Dans un mois, nous serons déjà à la veille de Noël...

il est temps de penser aux petits cadeaux!

Un peu partout en ce moment, fleurissent divers marchés de Noël où il fait bon se promener.

Si vous voulez être sûrs de dénicher des objets fabriqués par des créateurs locaux et non du "made in C...", je vous recommande tout particulièrement deux adresses.

Tout d'abord, ce week-end, à NIORT (Deux-Sèvres), le marché de créateurs à Noron.

Promenons-nous

Vous y rencontrerez deux créateurs qui me tiennent à cœur.

Sur le stand de JAMaBé, vous pourrez dénicher LE bijou que vous cherchiez depuis longtemps. Je suis témoin: c'est bien Maude qui les créée et les assemble.

Promenons-nous

Quant à Jean-Pierre, je vous l'avais déjà présenté l'an dernier. Peut-être aurez-vous le plaisir de le voir tourner ses objets sur place.

Promenons-nous
Promenons-nous
Promenons-nous
Promenons-nous
Promenons-nous
Promenons-nous
Promenons-nous

Le week-end suivant, c'est à Bassac, en Charente que je vous invite à vous rendre.

Promenons-nous

En plus de la visite de l'abbaye qui mérite le détour, là encore, vous êtes assurés de rencontrer des créateurs de talent. Vous y retrouverez Emmanuelle que vous connaissez bien par son blog ainsi que sa sœur, Hélène.

Partager cet article
Repost0
29 décembre 2018 6 29 /12 /décembre /2018 19:02

Tous ceux qui, comme Marmotte, ont suivi les passagers du Marion Dufresne pour cette dernière rotation de l’année ont pu lire ce conte que je livre aux autres.

Conte de la dinde de Noël aux Kerguelen

 

 

Le chat (Felix Catus) et le BLO* (Oryctolagus Cuniculus) ont été introduits dans l’archipel il y a un peu plus de 200 ans. Depuis, ces animaux se sont bien implantés. Quand on se promène à terre, on voit détaler de nombreux BLO. Par contre, les chats se font plutôt rares si ce n’est carrément invisibles. On croit ne pas avoir vu de chats. Grave erreur !

Depuis que le chat est arrivé, il s’est passé à peu près 200 à 250 générations de chats. De quoi laisser largement la sélection naturelle et les lois Darwiniennes faire leur travail.

Dans un premier temps, la queue du chat s’est raccourcie. Il est bien connu que le chat se sert de sa queue pour son équilibre quand il saute de branche en branche dans les arbres. Or ici, dans l’archipel des Kerguelen, la plus haute végétation ne dépasse pas 10 cm. La queue ne sert à rien. Qui plus est, il y a toujours dans l’archipel un vent à arracher la queue des ânes, et aussi celle des chats. Raison de plus pour avoir une petite queue.

Ensuite, sur les îles, quand le sol n’est pas caillouteux, il est spongieux. Pour ne pas s’enfoncer dans cette fange, la surface des pattes arrière du chat se sont accrues au fil des générations. Le chat des Kerguelen actuel présente donc des pattes arrière hypertrophiées.

Pour qui connaît bien le Felix Catus, on sait que le chat n’aime pas avoir du vent dans les oreilles. Dommage quand on habite l’archipel car le vent est toujours soutenu. Le félin a trouvé la parade en développant des pavillons d’oreille assez grands qui limitent les perturbations au fond de ceux-ci. Ces grandes oreilles paraissent, par contre, intuitives mais la solution opposée (à savoir réduction du pavillon à l’extrême) n’empêche pas le vent d’y entrer.

Un point qui ne fait pas complètement l’adhésion chez les spécialistes est la modification du régime alimentaire du chat de Kerguelen. Les chats ont besoin de se purger. Ils consomment donc très régulièrement de l’herbe à chat. Cette consommation a pour objectif d’éliminer les boules de poils qui se forment dans l’estomac à force de se lécher. Ici ce besoin est d’autant plus nécessaire que les chats consomment des BLO et des oiseaux en ingurgitant poils et plumes. Le besoin de purge est donc fort. À défaut d’herbe à chat, le félin s’est rabattu sur le pissenlit qui a des vertus purgatives certaines. Mais à force de brouter du pissenlit, la dentition du chat a évolué par une hypertrophie des incisives.

Tous ces éléments scientifiquement étudiés par la Réserve Naturelle depuis de longues années démontrent que l’apparence du chat de Kerguelen arrive à se confondre avec celles des BLO. Une nouvelle race de chat est en train d’apparaitre : Le Felix Cuniculus Kergelensis plus couramment appelé Chapin.

Les résidents de l’île connaissent bien cette petite bête, et à noël, faute de pouvoir manger une dinde de Noël, ils n’hésitent pas à s’offrir un Chapin de Noël !

Des études sont en cours pour clarifier un point controversé : le chat d’Europe est un animal domestique qui a pris l’habitude de dormir sur des coussins. Ici, pas de coussins et un climat plutôt rude. Pour se tenir au chaud le chapin se réchauffe dans les terriers de BLO abandonnés. Il paraitrait qu’un beau chapin est entré dans un terrier ou résidait une douce belotte (féminin de BLO) et qu’une grande idylle est née. L’inter reproduction a-t-elle eu lieu ? Il faudra revenir à Kerguelen pour avoir la suite de cette belle histoire.

* BLO désigne le lapin (Bête aux Longues Oreilles)… mot strictement interdit chez les marins.

http://www.taaf.fr/Journal-de-bord-du-Marion-Dufresne-OP4-2018

Conte de la dinde de Noël aux Kerguelen

Partager cet article
Repost0
24 décembre 2018 1 24 /12 /décembre /2018 12:59

C’est aujourd’hui que j’ai choisi de répondre à la question que je vous posais en vous présentant les ouvrages des Gidorchoise et en particulier celui de Marmotte n°2 qui a ému les participantes lors de sa description.

Mon plus beau cadeau

Je dois vous confier que ce beau cadeau est arrivé le jour de ses 9 ans : la naissance d’un petit Marmotton !

Chaque année, nous ne fêtons pas UN mais DEUX anniversaires en cette avant-veille de Noël.

Mon plus beau cadeau


 

Mais petit Marmotton est devenu grand et hier nous avons pensé très fort à lui car il a fêté ses 30 ans bien loin de nous, à Kerguelen, cette île qu’il aime tant. Ses invités étaient les manchots, pétrels, albatros… mais aussi les éléphants de mer… avec un horizon à perte de vue, une mer déchaînée, des vents permanents… son rêve !

Mon plus beau cadeau
Mon plus beau cadeau
Mon plus beau cadeau
Mon plus beau cadeau
Mon plus beau cadeau

Pour répondre à Marie qui demandait ce qu’il fait là-bas, lors de mon article L’envol, je ne peux que vous conseiller de visiter le site des TAAF.

 

 

Depuis début décembre, 2 enseignants, Francine et Éric, ont choisi de participer à la rotation du Marion Dufresne (bateau qui ravitaille ces îles lointaines). Ils  vivent une aventure hors du commun et surtout ils la partagent avec des écoles volontaires. Ils racontent leur périple dans un carnet de voyage très bien documenté. Espérons que leur expérience servira à faire prendre conscience de la nécessité de sauvegarder ces lieux encore préservés et la Planète en général !

 

Merci Francine & Eric pour ce beau cadeau!
Merci Francine & Eric pour ce beau cadeau!

Merci Francine & Eric pour ce beau cadeau!

JOYEUX NOËL

à tous

où que vous soyez!

il faut toujours croire en ses rêves et toujours travailler pour les réaliser !

https://australes2018.wixsite.com/australes/blog/journal-de-bord-%C3%A7a-souffle-%C3%A0-port-aux-fran%C3%A7ais

Partager cet article
Repost0
11 février 2018 7 11 /02 /février /2018 15:45

Sur mon Étoile de Dresde, vous avez aperçu quelques décos de Noël... rien de plus naturel!

Retour à Noël

Mais peut-être aviez-vous déjà vu ces décos ailleurs?

 

 

C'est en consultant le blog des 3 sardines que j'en ai eu l'idée.

Chaque jour de décembre Madame 3 sardines proposait une idée toute simple de déco. J'en ai copié quelques-unes.

Tout d'abord, la déco aux senteurs de Noël.

Il m'est arrivé de suspendre des oranges piquées de clous de girofle... mais ici, en plus, il fallait piquer les clous de façon harmonieuse après avoir dessiné un sillon en retirant le zeste de l'orange (zeste qui, une fois séché au four me servira par ailleurs... je vous en reparlerai).

Les oranges ont un peu séché depuis décembre!
Les oranges ont un peu séché depuis décembre!

Les oranges ont un peu séché depuis décembre!

Quelques jours plus tard, un sapin confectionné avec quelques branchages. Chez Marmotte, ce sont des bambous qui serviront de base...

Retour à Noël


 

et voilà un nouveau sapin d'autant plus "récup" qu'il est décoré avec de vieux trésors qui dorment au fond des boîtes de Noël depuis l'enfance des enfants!

 

 

Retour à Noël

Mais celle qui me plaît le plus, c'est le centre de table.

Ma sœur, dont le mari est menuisier, venait de me proposer de jolies rondelles de bois taillées dans une grosse branche d'épine (provenant des environs du Terrier de Marmotte).

Retour à Noël

Je me demandais bien ce que je pouvais en faire lorsque j'ai vu cette proposition.

Quelques minuscules sujets de Noël, un peu de neige artificielle, de beaux verres à pied anciens retournés, une petite bougie... et voilà!

Retour à Noël
Retour à Noël

 

 

On peut bien sûr compléter le tout avec les mêmes verres comme supports de grosses bougies et comme cache-pots de mini poinsettias.
 

Dommage que la photo soit floue!

Dommage que la photo soit floue!

Je n'ai jamais pris le temps

de remercier Madame 3 sardines

pour cet emprunt...

C'est en publiant cet article et en espérant qu'elle passe par mon Terrier que vous m'aiderez, par vos commentaires, à lui montrer ma reconnaissance!

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le terrier de Marmotte
  • : Patchwork - broderie - décoration - cuisine - nature
  • Contact

Recherche

Catégories