Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 juin 2021 2 15 /06 /juin /2021 05:01

Après les roses et avant la couture,

j'ai envie de partager ma dernière lecture.

Un indice pour l'article suivant...

Un indice pour l'article suivant...

Depuis le début de l'année, j'achète tous mes livres dans une librairie ambulante qui stationne près des marchés. Je vous ai déjà présenté les Mots volants.

Je suis très satisfaite de ce genre de fonctionnement d'autant que Marie, la libraire, est toujours de bon conseil et n'hésite pas à commander le livre que je veux si elle ne l'a pas en stock... ce qui peut se comprendre, vu la taille de Raymond!

La falaise de la Repentie
La falaise de la Repentie


 

Fin mai, j'ai appris que Marie recevait Marie-Béatrice Gauvin pour la dédicace de son premier roman La falaise de la Repentie.

 

Je n'ai jamais entendu parler de cette jeune auteure mais lorsque j'ai su qu'elle était deux-sévrienne et que son roman mettait à l'honneur l'île de Ré, je n'ai pas hésité à l'acheter... même si les 500 pages de cet opus pouvaient se révéler un véritable défi.

La falaise de la Repentie

J'ai suivi avec beaucoup de plaisir les aventures de cette jeune rétaise de 15 ans au caractère bien trempé, avide de découvertes et curieuse de tout. Fille de meunier, Camille est passionnée par la fabrication du pain en essayant toutes sortes de mélanges avec les plantes qu'elle recherche autour d'elle. Elle voudrait en faire son métier ce qui paraît bien improbable pour une jeune femme, au beau milieu du XVIIIe siècle mais c'est sans compter sur sa détermination.

Si l'héroïne de Marie-Béatrice Gauvin est imaginaire, elle nous entraîne à la rencontre de nombreux personnages bien réels et tout d'abord, Madame De Tencin, qui n'a pas laissé indifférents les habitants de cette île. La baronne de Ré prend Camille sous son aile et lui fait découvrir Paris et ses salons littéraires du siècle des Lumières. Elle y côtoie D'Alembert, Montesquieu et d'autres. Elle découvre Versailles, la Cour et surtout Madame de Pompadour...

Je n'en dirai pas davantage mais j'aimerais vous donner envie de suivre Camille et de vibrer au rythme de ses aventures qu'elles soient culinaires ou féministes.

 

 

Ce pavé ne se lit pas, il se dévore.

 

 

Le style de Marie-Béatrice est très agréable, passant du descriptif au plus passionnel voire presque tragique. Une intrigue se noue peu à peu et il faut attendre le tout dernier chapitre pour dénouer tous les lacets.

Je ne sais pourquoi, par moments, j'avais l'impression de revivre le feuilleton qui a bercé ma jeunesse Angélique, marquise des Anges.

 

Un tel roman ne peut pas rester sans suite.

Camille est bien trop jeune et pleine de projets pour que l'histoire s'arrête ici.

Elle a encore de nombreux combats à mener

et j'espère que Marie-Béatrice nous les fera vivre.

La pureté du vent, la clarté de la lune, qui peut les peindre?

Toisen Deshimaru

Partager cet article
Repost0
9 juin 2021 3 09 /06 /juin /2021 05:24

Vous avez été nombreux à apprécier les rosiers du Terrier.

 

Certaines personnes ont été déçues par la qualité des photos que je diminue volontairement pour les nécessités du blog. Pour ceux qui souhaitent faire une 2e visite, voici le lien pour un album avec des photos de meilleure qualité.

Ces roses me rappellent un livre que je viens de savourer: Rosa Candida de l'islandaise au nom imprononçable, Audur Ava Olafsdottir.

Rosa Candida

Un roman un peu étrange dans un lieu indéfini mais assez paradisiaque qui se lit facilement. Le personnage principal, passionné de fleurs et particulièrement par cette rose à huit pétales nous entraîne dans son périple qui l'amènera à faire une découverte assez inattendue sur lui-même.

 

Rosa Candida

Le marque-page qui traîne près du livre est pour rappeler un autre rendez-vous ce week-end: la 44e fête des plantes et du jardin au Domaine de Péré (79630).

 

Rosa Candida

 

 

Je voudrais "rendre à César ce qui est à Pissarro". Suite au précédent article, Jean-Luc s'est souvenu que ce fameux rosier aux fleurs multicolores appartenait à la collection "roses de peintres" de chez Delbard. Après recherche, il semble que ce soit Camille Pissarro. La description paraît correspondre.

Les grandes fleurs de ce rosier éclatent avec exubérance en rouge, rose, jaune et blanc, par touches de couleurs, juxtaposées avec fantaisie. Cette rose charmeuse est mise en valeur par un feuillage vert sombre.
C'est un rosier idéal en massif et qui vous apportera de la luminosité.

Georges Delbard

Rosa Candida
Rosa Candida

Celui qui cherche son bonheur doit arracher lui-même la flèche de ses lamentations, de ses plaintes, de ses chagrins.

Bouddha

Partager cet article
Repost0
4 juin 2021 5 04 /06 /juin /2021 09:41

Les fidèles visiteurs(ses) de mon Terrier

se souviennent peut-être de ce titre: histoire naturelle.

 

Malheureusement, si vous revenez en arrière pour lire ce qui s'y cache, les vidéos ne sont plus valides.

Chaque année nous renouvelons l'installation de nichoirs équipés de caméra avec plus ou moins de succès.

Histoire naturelle

C'est ainsi que cette année, le branchement pour le nichoir à mésange charbonnière n'a jamais fonctionné. Par contre, le deuxième nous montrait un nid désespérément vide alors que les mésanges bleues avaient préféré s'installer dans un creux de mur... jusqu'au jour où nous avons remarqué qu'une mésange s'intéressait de nouveau à ce nichoir.

Histoire naturelle
Histoire naturelle

Quelle ne fut pas notre surprise de découvrir qu'il s'agissait d'une charbonnière qui avait réussi à y pénétrer. C'est ainsi que Tit'Marmotte l'a surnommée "Chipie" et nous en avions parlé ici. Les vacances terminées et d'autres événements nous ont éloignés de la caméra quelques jours mais nous avons repris nos observations et enregistré quelques moments de vie très émouvants.

Je tiens à vous les faire partager ici.

 

 

 

 

 

 

N'oubliez pas de cliquer sur l'icône "i" pour lire les informations.

Heureux celui qui ne s'attache qu'à l'essentiel; sa vie se déroule dans la sérénité.

Daniel Desbiens

Partager cet article
Repost0
1 juin 2021 2 01 /06 /juin /2021 09:54

Dans le jardin du Terrier,

le mois de mai est la pleine saison pour les fraises

et c'est un plaisir d'aller en cueillir quelques-unes pour le dessert.

 

Opération sauvetage (encore)
Opération sauvetage (encore)
Opération sauvetage (encore)

Parfois, on peut y faire de drôles de rencontres.

 

Mr Marmotte protège les fraisiers à l'aide d'un filet car les merles n'attendent pas qu'elles soient mûres pour venir les picorer. Ce filet peut devenir un terrible piège pour d'autres individus qui aiment se glisser dessous au risque de s'y retrouver prisonniers.

Opération sauvetage (encore)

C'est ainsi que dimanche soir, nous avons dû jouer les pompiers pour libérer une magnifique couleuvre d'Esculape (Zamenis longissimus).

Nous avions déjà expérimenté il y a 2ans, comme j'en avais parlé ici et .

Avec la complicité de Marmotton qui n'appréhende pas du tout de maintenir la tête de notre "amie". Le travail n'était pas évident car la dame était bien emmêlée!

Opération sauvetage (encore)
Opération sauvetage (encore)

Malgré tout, nous avons fini par lui redonner sa liberté.


 

Elle en a vite profité pour se faufiler dans l'herbe

Elle en a vite profité pour se faufiler dans l'herbe

et surtout retrouver le mur de la spirale à aromatiques.

et surtout retrouver le mur de la spirale à aromatiques.

Je profite de cet article pour vous rappeler un excellent film que vous pouvez trouver à la boutique Fifo distribution:

Des serpents dans nos têtes - de Marie Daniel et Fabien Mazzocco.

Souhaitons longue vie  à notre belle Esculape

car, même si certains sont réticents vis à vis des reptiles,

il faut savoir qu'ils sont indispensables à la biodiversité.

Partager cet article
Repost0
26 février 2021 5 26 /02 /février /2021 05:19

Tout d'abord,

une partie de ma bibliothèque

dans laquelle j'ai trouvé l'inspiration des articles précédents.

 

 

Tout est parti de ce livre

Tout est parti de ce livre

Indispensable pour comprendre le bocage

Indispensable pour comprendre le bocage

Le livre qui a inspiré Mr Marmotte

Le livre qui a inspiré Mr Marmotte

Mr Marmotte aurait été fier d'y voir figurer son grand châgne

Mr Marmotte aurait été fier d'y voir figurer son grand châgne

Bibliographie
Bibliographie
Et de nombreux autres livres d'Ernest Pérochon

Et de nombreux autres livres d'Ernest Pérochon

Bibliographie
Bibliographie
Bibliographie
Bibliographie
Celui qui nous tient à coeur

Celui qui nous tient à coeur

Je ne l'ai pas encore lu... suggestion de Katell

Je ne l'ai pas encore lu... suggestion de Katell

Un livre pour enfants... suggestion de Marie-Claire

Un livre pour enfants... suggestion de Marie-Claire

Un 2e livre pour enfants que Tit'Marmotte a beaucoup aimé.

Un 2e livre pour enfants que Tit'Marmotte a beaucoup aimé.

Encore un livre pour enfants... avec la conclusion qui ressemble à celle du grand châgne.
Encore un livre pour enfants... avec la conclusion qui ressemble à celle du grand châgne.

Encore un livre pour enfants... avec la conclusion qui ressemble à celle du grand châgne.

Bien entendu, cette liste n'est pas exhaustive et reste très personnelle.

 

Quelques films aussi...

 

Incontournable... qui ne l'a pas vu?

Incontournable... qui ne l'a pas vu?

Bibliographie
Un vieux film de 1947

Un vieux film de 1947

Une émission télévisée à revoir en replay

Une émission télévisée à revoir en replay

 

J'aimerais aussi vous rappeler l'infolettre mensuelle du FIFO qui sort aujourd'hui comme tous les derniers vendredis du mois. L'édito de Catherine Levesque est toujours passionnant.

C'est le moment de vous y abonner si ce n'est déjà fait.

 

Bibliographie

 

Une autre infolettre en adéquation parfaite avec ce que j'essaie de transmettre, celle de l'association Prom'Haie.

 

Je ne peux pas clore cette liste sans nommer un site incontournable:

Terres de bocage.

Bibliographie

Je vous remercie sincèrement d'avoir lu ces articles jusqu'au bout. Cela prouve que nous nous intéressons à la biodiversité, nous nous inquiétons et nous prenons quelques mesures, bien dérisoires peut-être, mais plus nous serons nombreux plus nous aurons de chances d'inverser la situation ou au moins de l'améliorer afin de laisser un monde meilleur à nos petits-enfants.

On dit que le battement d'ailes d'un papillon peut engendrer un typhon à l'autre bout du monde.

Evan Treborn

Partager cet article
Repost0
24 février 2021 3 24 /02 /février /2021 11:25

Si j'en juge par les commentaires,

les articles Du bocage... à la haie interpellent les visiteurs de mon Terrier.

J'ai volontairement insisté sur la destruction des paysages et non sur les ravages sur la santé humaine pourtant liés.

Chacun en a conscience mais que faire?

Faut-il suivre ce que chantait déjà Michel Jonasz en 1975? "Changez tout"

 
Je veux aller où l'air est plus doux
Où la colombe vole en-dessous
Où le printemps entre un jour comme un fou
Vous saisit au revers
Au détour d'un chemin vert
Et vous dit
Ça va pas comme ça
Changez tout changez tout
Votre monde ne tient pas debout
Changez tout
Changez tout
Changez tout
Je veux aller dans l'après-midi
D'un jour où rien n'est interdit
Où le bonheur sans faire de comédie
Vous salue sans manières
Et vous parle à cœur ouvert
Et vous dit
Qu'est-ce que t'as bien fait
De changer tout changer tout
Pour une vie qui vaille le coup
Changez tout
Changez tout
Changez tout
Changez tout
Changez tout
Qu'est-ce que vous feriez sans nous
Après tout
Changez tout
Changez tout
Changez tout changez tout
Pour une vie qui vaille le coup
Changez tout
Changez tout changez tout!
Source : LyricFind
Paroliers : Pierre Grosz / Michel Jonasz
Paroles de Changez tout © Warner Chappell Music France

Heureusement,

un certain nombre d'initiatives se mettent en place.

 

L'Office français de la biodiversité (OFB) a placé l'année 2021 sous le signe de "l'année de la haie".

Depuis le début des années 2000, de plus en plus de personnes prennent conscience des méfaits causés. Les re-plantations de haies naturelles se multiplient... parfois pour se donner bonne conscience. Sous prétexte de montrer sa bonne volonté, une haie de thuyas est plantée pour masquer son habitation ou une haie naturelle re-plantée mais ne sera pas ou mal entretenue, voire exposée aux traitements phytosanitaires.

À gauche, la haie vive naturelle et à droite, la haie replantée depuis plusieurs années.
À gauche, la haie vive naturelle et à droite, la haie replantée depuis plusieurs années.

À gauche, la haie vive naturelle et à droite, la haie replantée depuis plusieurs années.

Dans le cadre du plan de relance, le Gouvernement met en place un budget important pour aider la plantation de 7000 km de haies d'ici fin 2022.

L'année de la haie


 

 

Mais ne faudrait-il pas convaincre tout un chacun de maintenir en place ce qui existe et surtout d'entretenir ces paysages?

Commençons par ne plus tondre ras chaque semaine.

Laissons un peu de place aux "mauvaises herbes".

Acceptons un trottoir quelque peu "enherbé"... et tant d'autres petits compromis.

 

L'année de la haie
L'année de la haie
L'année de la haie

Dans son livre "Sauvons la biodiversité", Catherine Levesque nous donne une multitude de clés faciles à adopter.

L'année de la haie

Heureusement,

il existe des citoyens responsables et respectueux de leur environnement

bien décidés à agir pour améliorer la situation

et ramener un peu de vie dans nos campagnes

même si cela demandera un peu de temps.

Il y a exactement un an, la famille Marmotte a été sollicitée par des voisins à se joindre à un chantier participatif de plantation d'un espace bocager sur un terrain que les propriétaires souhaitaient voir revenir en nature férale. Les arbres et arbustes ont été choisis en fonction de la nature du terrain et selon les espèces locales : aubépine, cornouiller, noisetier, viorne, chênes, etc.). C'est l'association locale Prom'haies qui a fourni les plants.

L'année de la haie

Le terrain a été préparé avec soin et chaque plant bien praliné avant sa plantation, tuteuré et protégé.

L'année de la haie
L'année de la haie
L'année de la haie
L'année de la haie

Petits et grands ont participé, les plus avertis conseillant les novices.

L'année de la haie

Un an après, lors de notre balade au Puits d'Enfer tout proche, nous sommes venus voir ce que devenait notre plantation. Quelques arbustes n'ont pas survécu mais ont été aussitôt remplacés.

Certains montrent les premiers signes de vie.
Certains montrent les premiers signes de vie.

Certains montrent les premiers signes de vie.

Dans quelques années, les enfants de la famille seront fiers de se promener avec leurs propres descendants dans ce taillis, d'écouter les mélodies des oiseaux, d'admirer papillons et autres insectes, de découvrir de petits rongeurs et d'imaginer tout ce qui grouille sous leurs pieds.

L'année de la haie

Plus récemment, Marmotton a été sollicité par les "frères Braco", de jeunes agriculteurs qui savent adapter leur productivité à la terre qui les accueille et non l'inverse. Ils n'hésitent pas à « se battre » pour re-planter quelque 230 m de haie. Ce fut l'occasion de faire participer les enfants de l'école maternelle locale et leur faire prendre conscience de l'importance de cette action.

L'année de la haie

Je vous invite à découvrir l'article très intéressant de Pierre Grillet à ce sujet.

N'hésitez pas à "feuilleter" ce site!

Tout le monde ne peut pas planter une haie autour de son terrain... quand il en a un... mais chaque consommateur peut agir en adaptant ses achats, en privilégiant par exemple les produits locaux issus de l'agriculture responsable.

En s'arrêtant, en se mettant à l'écoute de son ressenti, on prend le chemin de l'apaisement. Ce n'est pas un chemin facile, mais il porte au-delà de notre propre paix, pour soi et pour tous.

Pema Chödrön

Partager cet article
Repost0
21 février 2021 7 21 /02 /février /2021 16:12

Que peut-il bien se cacher derrière ce titre?

"Mots"... ceux que l'on dit, que l'on écrit, que l'on entend, que l'on lit...

"Volants"... si c'est un nom... c'est l'objet circulaire qui sert à piloter un véhicule.

... si c'est un adjectif... il se rapporte au verbe "voler"... se déplacer dans les airs... ou subtiliser.

Mais "Mots volants" c'est le titre qu'a donné Marie à sa librairie ambulante. Cette libraire deux-sévrienne a eu l'excellente idée d'aller à la rencontre des lecteurs à bord de Raymond, ex-camion de pompier transformé en librairie.

Mots volants

Chaque jour, elle se rend sur un marché, installe son camion et invite le public à venir acquérir un nouveau livre. Bien entendu, le stock n'est pas immense mais Marie prend les commandes et les rapporte lors de son prochain passage.

Mots volants

C'est ainsi que j'ai pu trouver "Sauvons la biodiversité" sans passer par A...... ou autre.

Je cherchais un autre livre. Marie m'a informée qu'il sortait très prochainement en livre de poche ce qui m'a permis de le commander sous ce format.

 

Encourageons ce genre d'initiative!

Vivre en pleine conscience, ralentir son pas et goûter chaque seconde et chaque respiration, cela suffit.

Thich Nhât Hanh

Partager cet article
Repost0
18 février 2021 4 18 /02 /février /2021 11:25

Après plusieurs articles sur le patchwork

et en attendant que mes tops soient quiltés,

je vous propose une petite série "Nature".

Je sais que la plupart des visiteurs du Terrier sont sensibles également à ce sujet. Il suffit de lire les nombreux commentaires à l'article précédent. Je tiens d'ailleurs à remercier toutes les personnes qui ont admiré mes photos givrées.

 

 

Aujourd'hui, je vous présente un livre qui vient de sortir aux éditions Delachaux et Niestlé en ce début d'année: "Sauvons la biodiversité".

Sauvons la biodiversité

L'auteure, Catherine Lévesque, est aussi la rédactrice de l'infolettre du FIFO.

Certains d'entre-vous la connaissent peut-être par ses éditos et ses articles toujours pertinents. Je vous invite à lire l'interview à laquelle elle s'était prêtée pour l'infolettre de décembre 2019.

Vous pouvez également écouter celle qu'elle a accordée à France Bleu Auvergne dans l'émission H2O.

C'est la une du Monde, le 21 mars 2018, "pourquoi les oiseaux disparaissent" puis la démission de Nicolas Hulot cette même année qui l'ont amenée à écrire ce livre.

  • Un livre qui s'adresse au grand public parce que celui-ci ne sait pas toujours quoi faire pour préserver la nature.
  • Un livre pédagogique pour les enseignants et les étudiants comme Catherine aurait aimé en trouver un lorsqu'elle a commencé à s'intéresser à la nature.
Sauvons la biodiversité

Si Catherine relate les grands problèmes bien connus de tous, elle donne aussi son avis personnel et surtout elle propose des pistes pour agir, chacun à son niveau. Que ce soit en s'engageant dans les "Actions ONG", en suivant "Le bon exemple" ou en agissant "Concrètement, on fait quoi?", chacun peut apporter sa part.

Sauvons la biodiversité

L'année 2020 et l'arrivée du virus lui donnent l'occasion de démontrer que "cette pandémie résulte d'une convergence des pressions humaines sur la biodiversité". Elle nous rappelle aussi qu'il existe bon nombre de fléaux qui tuent encore davantage, ne serait-ce que la pollution de l'air, les pesticides, etc.

Mais Catherine reste optimiste et parle aussi des espoirs qui sont permis et surtout elle émaille ses propos d'humour et a fait appel à Red, illustrateur humoristique. Ses dessins naïfs illuminent chaque page.

Sauvons la biodiversité
Sauvons la biodiversité
Sauvons la biodiversité
Sauvons la biodiversité
Sauvons la biodiversité

Catherine ne pouvait refermer son livre sans remercier son professeur de biologie qui fut à l'origine de son éveil à la nature.

 

Ces rencontres sont tellement importantes!

 

Si la lecture de ce modeste article et surtout celle du livre "Sauvons la biodiversité" pouvait faire éclore la plus petite graine de biodiversité chez l'un des visiteurs du Terrier, je serais la plus heureuse des marmottes.

 

 

 

 

 

 

Ne découvre de nouvelles terres que celui qui sait quitter le rivage.

André Gide

Partager cet article
Repost0
11 janvier 2021 1 11 /01 /janvier /2021 05:00

Au pied du sapin, Jeune Marmotte et moi avons découvert ce livre dont avait parlé katell fin novembre.
 

Patchwork contre-cultures

Je ne vais pas répéter ce qu'elle a écrit mais je confirme que ce livre est fort intéressant. L'histoire du patchwork y est bien relatée et montre son évolution au cours des siècles. Cette activité a voyagé à travers les continents, de très utilitaire elle est devenue loisir après avoir servi bien des causes.

Vous n'y trouverez pas de modèles à reproduire mais vous apprendrez de nombreux détails sur toutes les techniques que vous utilisez.

Mais ce livre est avant tout un hommage à une artiste que chaque quilteuse connaît bien. Qui n'a jamais entendu parler du Petit monde de Jacqueline Morel?

Patchwork contre-cultures

Moi qui ne suis pas assez minutieuse pour pratiquer l'appliqué retourné, je suis d'autant plus admirative de ses ouvrages qui ont souvent été publiés dans Marie-Claire Idées.

J'adore toutes ses scènes enfantines et tout particulièrement celles qui se passent en montagne et dernièrement ses oiseaux.

Patchwork contre-cultures
Patchwork contre-cultures
Patchwork contre-cultures

Son ouvrage le plus célèbre

est sans doute son Jeu de l'oie tant de fois réinterprété.

Patchwork contre-cultures

Je voudrais vous présenter celui que réalise en ce moment l'une de mes amies dont les appliqués me font rêver.

Admirez les détails... et encore, uil n'est pas fini!
Admirez les détails... et encore, uil n'est pas fini!
Admirez les détails... et encore, uil n'est pas fini!

Admirez les détails... et encore, uil n'est pas fini!

Lorsque nous remplissons notre tête de bonnes choses, les mauvaises n'ont pas la place d'y entrer.

Joyce Meyer

Partager cet article
Repost0
21 décembre 2020 1 21 /12 /décembre /2020 05:30

"Arbre"

Des arbres, en cette année 2020, je n'ai que l'embarras du choix, des petits, des grands, des fruitiers, des trognes...

Celui que j'ai choisi est un symbole, l'arbre roi du Terrier.

La chute d'un géant!

La chute d'un géant!

Une photo qui peut paraître triste mais la chute d'un arbre fait partie de la vie.

Depuis 20 ans, nous avons vu ce vieux chêne mourir au fil des années mais il restait toujours debout, bravant chaque tempête. Il était devenu le perchoir de prédilection de nombreux oiseaux et en particulier des tourterelles des bois.

 

 

Il avait d'ailleurs eu l'honneur de jouer un rôle dans le documentaire "Tant qu'il y aura des tourterelles".

*J'en profite pour vous rappeler que vous pouvez trouver ce DVD chez FIFO distribution... ou ailleurs.

Calendrier de l'Avent (jour 21)

Nous savions combien il était fragilisé par les nombreux trous de pics et surtout par l'action de toute la micro faune qui se développait sous son écorce. Nous l'en admirions d'autant plus.

Certains ne comprenaient pas pourquoi nous tenions à le maintenir en place.

Calendrier de l'Avent (jour 21)

Le Terrier est triste ce matin!

Mr Marmotte - 4 décembre 2020

En recevant ce "message" j'ai aussitôt pensé à la chute d'un arbre mais j'étais loin de penser que notre vieux chêne avait fini par plier se casser.

Sa silhouette nous manquera mais nous le laisserons sur place. La biodiversité continuera son oeuvre petit à petit.

Calendrier de l'Avent (jour 21)
Calendrier de l'Avent (jour 21)

 

Et chez Scrap à Puy et Manu, quel est l'arbre qu'elles ont choisi?

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le terrier de Marmotte
  • : Patchwork - broderie - décoration - cuisine - nature
  • Contact

Recherche

Catégories