Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 février 2017 4 23 /02 /février /2017 05:42

Vous avez aimé mon article d'hier... comme promis, voici la suite.

 

La naissance de Jade m'a donné l'occasion de me remettre à l'ouvrage et, enfin, pour une FILLE!

J'ai choisi pour le dessus du coussin ce modèle de poupée, très romantique, avec la robe en éventail, issu du magazine américain Quilmaker de mars-avril 97 mais qui ne me semble pas démodé.

 

Défilé de kangourous pillow (acte 5)

À cette époque, l'Atelier vendait une gamme de tissus Stof "Party in paradise" qui me semblait tout à fait approprié.

 

Le dos du coussin est tout simplement réalisé avec l'un des tissus.

Défilé de kangourous pillow (acte 5)

Je n'ai pas voulu chercher de complications avec le modèle du top. Il me semblait que l'assortiment des couleurs de simples carrés avec quelques-uns de mon stock personnel se suffisait à lui-même.

Défilé de kangourous pillow (acte 5)

Quant à la doublure, il me manquait quelques dizaines de centimètres dans le tissu prévu!

Qu'à cela ne tienne, en patchwork tout est permis n'est-ce pas? surtout lorsque cela arrange...

Il suffisait donc d'assembler une bande avec quelques restes et le tour est joué.

N'est-elle pas belle ma doublure?

N'est-elle pas belle ma doublure?

Quelques mois après, encore un cadeau de naissance à prévoir. Pourquoi pas un 13e coussin couverture?

Celui-là, je vous en ai déjà parlé ici.

Repost 0
Publier par leterrierdemarmotte - dans Patchwork
commenter cet article
22 février 2017 3 22 /02 /février /2017 14:35

Tout d'abord, je voudrais souhaiter la bienvenue à Claudie qui s'est inscrite cette semaine à mon Terrier.

 

Je suis d'autant plus heureuse de l'accueillir que, si j'en crois son adresse mail, elle habite outre Manche. Je suis fière que mon modeste terrier soit visitable par une anglaise. J'espère ne pas la décevoir... pas plus que mes autres si fidèles visiteurs.

Est-ce que le titre de cet article vous rappelle quelque chose?

Les plus assidues se souviennent sans doute d'un sujet abordé il y a déjà 2 ans et que j'ai abandonné sans raison valable alors que j'avais encore des trésors à vous présenter.

Heureusement une amie est venue me rappeler à l'ordre en me transmettant une éventuelle commande.

Avant de commencer, je vous propose donc une petite révision:

Il faut dire qu'après cette première série j'ai fait une pause qui a duré quelques une dizaine d'années.

Il a fallu l'occasion de plusieurs cadeaux de naissance pour que l'envie revienne.

Pour une famille de 2 puis 4 cousins du même âge, quoi de mieux que ces animaux exotiques?

 

Avec une doublure unie rouge et une quilting tout simple.
Avec une doublure unie rouge et une quilting tout simple.
Avec une doublure unie rouge et une quilting tout simple.
Avec une doublure unie rouge et une quilting tout simple.

Avec une doublure unie rouge et une quilting tout simple.

Là encore, j’ai voulu utiliser le maximum de tissus en ma possession. Il a fallu ruser pour les intégrer... mais c'est ce que j'adore et n'est-ce pas le principe même du patchwork?

Essayez de chercher tous les carrés piécés...

Essayez de chercher tous les carrés piécés...

Voulez-vous en voir d'autres?

Alors, revenez demain...

Repost 0
Publier par leterrierdemarmotte - dans Patchwork
commenter cet article
17 février 2017 5 17 /02 /février /2017 10:25

Vous avez aimé le 1er épisode de Marmotte et les manchots?

Vous avez la possibilité de voir ces belles images en allant au cinéma.

Le film de Luc Jacquet "L'Empereur" tourné en Terre Adélie est sorti cette semaine sur les écrans.

Même si on peut croire au début que c'est du "déjà vu", les images de paysages de banquise sont extraordinaires mais lorsqu'arrivent celles des profondeurs sous-marines, c'est une véritable fascination.

 

Imaginez un paysage avec uniquement du blanc et du bleu sur lequel bougent quelques silhouettes noires avec une touche de jaune-orangé... de quoi créer un magnifique patchwork!

Marmotte et les manchots (suite)
Marmotte et les manchots (suite)

 

On a du mal à imaginer les splendeurs qui vivent sous la banquise: une vie foisonnante, des couleurs éclatantes... il suffit d'ouvrir les yeux.

Marmotte et les manchots (suite)

Quant aux acteurs du film, ils sont également très émouvants de sincérité... et pour cause: pas besoin de répétitions, les manchots ne sont pas farouches, ils se laissent facilement approcher par l'homme. Curieux de nature, ils vont même à sa rencontre.

On ne peut pas rester insensible à l'apprentissage de la marche du poussin empereur et encore moins à ses premiers plongeons dans l'océan!

Pataud sur la glace, se déplaçant en se dandinant, lorsqu'il entre dans l'eau le manchot devient un véritable poisson volant, d'une agilité et d'une grâce incroyable.

Marmotte et les manchots (suite)
Marmotte et les manchots (suite)

J'espère vous avoir donné envie d'en voir davantage...

N'hésitez plus, courez au cinéma!

Repost 0
Publier par leterrierdemarmotte - dans Livres ou films
commenter cet article
16 février 2017 4 16 /02 /février /2017 10:38

Tous ceux qui me connaissent savent que depuis quelque temps Marmotte a souvent la tête à l’envers tournée vers l’hémisphère sud. Elle essaie d’imaginer ce que son petit Marmotton a pu vivre depuis 3 mois.

Photos prises à Kerguelen en décembre.
Photos prises à Kerguelen en décembre.
Photos prises à Kerguelen en décembre.
Photos prises à Kerguelen en décembre.
Photos prises à Kerguelen en décembre.
Photos prises à Kerguelen en décembre.

Photos prises à Kerguelen en décembre.

 

Fin janvier, nous avons découvert sur ARTE le documentaire « Antarctica, sur les traces de l’empereur » écrit et réalisé par Jérôme Bouvier et Marianne Cramer accompagnés de Christophe Barbaud, chercheur au CNRS: des images à couper le souffle !

Dix ans après le tournage de « La marche de l’empereur », Luc Jacquet est reparti sur la base Dumont-d’Urville, en Terre Adélie, avec une équipe de photographes animaliers, comme Vincent Munier (vosgien bien connu à Ménigoute), et de plongeurs chevronnés, comme Laurent Ballesta.

Si les images des manchots dans la tempête sont un peu connues, celles de la vie sous la banquise sont vraiment exceptionnelles ! Exceptionnelles par leur rareté puisque c’est la première fois qu’une équipe plongeait dans de telles conditions et exceptionnelles par leur beauté… Il est difficile d’imaginer le contraste entre le bleu et blanc de la banquise et les couleurs presque fluorescentes de cette vie sous-marine si riche à de telles profondeurs et dans de telles conditions.

Marmotte et les manchots
Marmotte et les manchots
Marmotte et les manchots
Marmotte et les manchots
Marmotte et les manchots
Marmotte et les manchots

Ce milieu est assez bien protégé naturellement par un courant qui circule autour de l’Antarctique

mais pour combien de temps?

telle était aussi la mission de cette équipe de scientifiques dans le cadre de l'expédition Wild-Touch Antarctica.

 

 

 

Si vous n’avez pas eu la chance de voir ce documentaire vous pouvez retrouver les photos de cette expédition dans le livre.

Marmotte et les manchots

Rendez-vous très bientôt

pour la suite de ce reportage.

Repost 0
Publier par leterrierdemarmotte - dans Livres ou films
commenter cet article
14 février 2017 2 14 /02 /février /2017 05:20
Saint-Valentin
Saint-Valentin

 

 

 

Pour fêter la Saint-Valentin, Marmotte aurait pu vous montrer un des nombreux cœurs qui ornent son Terrier… mais elle a choisi ce petit couple d’oiseaux qui lui a été offert à Noël et qu’elle aime beaucoup. Deux petits oiseaux en ficelle et plumes, œuvre de Pascale Réalis, que vous pouvez retrouver sur son site

 


 

Si j’ai choisi ce symbole, c’est parce que la date du 14 février correspond aussi à la période où les oiseaux commencent à s’accoupler et à faire leurs nids. Il va donc falloir penser à mettre en place les nichoirs.

Nichoir ordinaire

Nichoir ordinaire

ou nichoir aménagé avec une caméra
ou nichoir aménagé avec une caméra

ou nichoir aménagé avec une caméra

 

 

En cette période hivernale, nous sommes nombreux à installer des mangeoires de toutes sortes...

plus ou moins sophistiquées!
plus ou moins sophistiquées!

plus ou moins sophistiquées!

Nous les posons le plus près possible de nos maisons pour nourrir et observer les petits passereaux mais il y a certaines règles à respecter.

Saint-Valentin

Nous croyons bien faire en nourrissant ces petites boules de plumes et en réalité nous les fragilisons. Je vous laisse donc prendre connaissance d’une lettre de la LPO concernant le nourrissage de nos petits amis.

Si vous aimez les oiseaux,

pensez plutôt à vous munir

d'une bonne paire de jumelles!

Repost 0
Publier par leterrierdemarmotte - dans Nature
commenter cet article
24 janvier 2017 2 24 /01 /janvier /2017 05:47

Je suis ravie de voir que mon petit chaperon rouge a fait des heureuses non seulement au pied du sapin mais aussi parmi les visiteuses de mon Terrier.

Françoise, en le voyant a tout de suite voulu le même pour ses petites alsaciennes.

Le petit chaperon rouge (suite)

Comme il faut « battre le fer quand il est chaud », je me suis tout de suite remise à l’ouvrage. Cette deuxième marionnette m’a permis d’améliorer le modèle en tenant compte des difficultés rencontrées pour la première.

Le petit chaperon rouge (suite)
Le petit chaperon rouge (suite)
Le petit chaperon rouge (suite)

Si l’aventure vous tente,

je serais ravie de partager mon expérience,

sans aucun scrupule,

puisque je n’ai pas trouvé de traces écrites.

Laissez-moi un commentaire

et je vous adresserai un pas à pas, en PDF.

Repost 0
Publier par leterrierdemarmotte - dans Couture
commenter cet article
12 janvier 2017 4 12 /01 /janvier /2017 09:40

Qui ne connaît pas l'histoire du Petit Chaperon Rouge de Charles Perrault?

Le petit chaperon rouge

Mais qui connaît la marionnette "trois en un" qui représente le petit chaperon rouge, la mère-grand et le loup?

Le petit chaperon rouge

C'est Sylvie, mon amie d'enfance qui m'a permis de la réaliser.

Même si les patrons ne sont qu'approximatifs (pas de référence de livre ou de modèle de base) j'ai réussi à confectionner cette marionnette.

Le petit chaperon rouge
Le petit chaperon rouge
Le petit chaperon rouge

Accompagnée du livre à toucher de Christian Guibbaud,

qui donne une interprétation moins cruelle du conte

puisque le loup se contente d'enfermer la mère-grand dans un placard,

ce fut une belle surprise au pied du sapin de Noël!

Le petit chaperon rouge
Repost 0
Publier par leterrierdemarmotte
commenter cet article
9 janvier 2017 1 09 /01 /janvier /2017 07:49

L’an dernier,

Manouma Marmotte avait confectionné une poupée de chiffon

selon le modèle du livre « Poupées en chiffon » de Corinne Crasbercu

aux éditions du Marabout.

Je vous le recommande : les patrons sont très bien faits et les explications sont claires, même pour débutante.

Je vous le recommande : les patrons sont très bien faits et les explications sont claires, même pour débutante.

Elle fut tout de suite adoptée par Zoé qui la prénomma aussitôt « Alice ».

Elle a été sa première confidente, sa compagne de jeu, vite rejointe par Jeanne, poupée Corolle.

Désolée pour la mauvaise qualité de la photo!

Désolée pour la mauvaise qualité de la photo!


 

Elle lui a permis de surmonter ses peurs (en cas de bruit du « tarmomis » par exemple).

Elle a eu droit à ses câlins, subi ses colères… et elle a fait bien des voyages !

 

 

 

 

Le corps réalisé dans un vieux tee-shirt n’a pas bien résisté à toutes ces manipulations et au bout d’un an, les cheveux sont devenus crépus...

Le corps réalisé dans un vieux tee-shirt n’a pas bien résisté à toutes ces manipulations et au bout d’un an, les cheveux sont devenus crépus...

Alice a déjà bien mal vieilli !

Manouma a cru trouver la solution en fabriquant une deuxième poupée sur le même modèle, mais avec un corps en toile cette fois et un joli visage imprimé par transfert.

En la découvrant, Zoé a tout de suite déclaré : « une nouvelle Alice ! ».

Elle l’a soigneusement remise dans son lit et ne s’en est plus occupée, reprenant ses jeux avec Alice n°1 et Jeanne.

Il va falloir penser à lui faire des chaussures...

Il va falloir penser à lui faire des chaussures...

Moralité :

c’est bien une idée de grandes personnes

de vouloir donner un jouet tout neuf

pour remplacer le vieux !!!

Repost 0
Publier par leterrierdemarmotte - dans Couture
commenter cet article
3 janvier 2017 2 03 /01 /janvier /2017 17:45

Un film à ne rater sous aucun prétexte

si vous aimez la nature

et si vous avez la chance d'avoir près de chez vous une salle qui veut bien programmer ce magnifique film

qui va plus loin que le simple documentaire.
 

La vallée des loups

La famille Marmotte a eu le privilège d'assister à une projection en avant première lors de la cérémonie de clôture du 32e festival international du film ornithologique de Ménigoute (FIFO).

 

Jean-Michel Bertrand, le réalisateur, n'en est pas à son coup d'essai dans ce domaine. C'est au cours du tournage du documentaire "Vertige d'une rencontre" (autour d'un aigle royal) que l'idée a germé. Vous pouvez lire la suite ici.

 

La vallée des loups

Jean-Michel est accompagné d'une cadreuse, Marie Amiguet, qui a fait ses études à l'école de cinéma animalier de Ménigoute (IFFCAM)!

La vallée des loups
Repost 0
Publier par leterrierdemarmotte - dans Livres ou films
commenter cet article
1 janvier 2017 7 01 /01 /janvier /2017 00:01
Bonne Année
Repost 0
Publier par leterrierdemarmotte
commenter cet article

Présentation

  • : Le terrier de Marmotte
  • : Patchwork - broderie - décoration - cuisine - nature
  • Contact

Recherche

Catégories