Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
9 mars 2022 3 09 /03 /mars /2022 12:10

Il y a bien longtemps

que je n'ai pas annoncé d'expositions dans la région.

En voici une qui donne envie de sortir un peu.

Promenons-nous...
Partager cet article
Repost0
6 janvier 2022 4 06 /01 /janvier /2022 06:09

Les fidèles visiteurs (euses) de mon Terrier

se souviennent peut-être avoir déjà lu ce titre

il y a quelque temps.

Les mois ont passé et même les années puisque c'est en 2015 que j'avais entrepris cet ouvrage, proposé par Roxane de Scrap quilt and stitch, que je devais présenter chaque dernier jour du mois.

J'ai rempli mon contrat en janvier, février, mars et avril.

Les beaux jours arrivant... sans doute... les pages se sont retrouvées enfermées dans une boîte et oubliées.

C'est en mars 2020... !!!... que je les ai ressorties.

Heureusement, le travail était préparé, quelques tissus et accessoires avaient été mis de côté. Peu à peu j'ai repris goût à ces broderies mais pas avec le même entrain. Il m'a encore fallu faire des pauses avant de terminer les différentes pages.

Au fil des mois

Tournons les nouvelles pages.

Au fil des mois
Au fil des mois
Au fil des mois
Au fil des mois
Au fil des mois
Au fil des mois
Au fil des mois
Au fil des mois

Vint alors le moment de la finition et là, l'inspiration me manquait jusqu'à ce que je décide d'utiliser un morceau imitation skaï pour la couverture.

Au fil des mois

 

De peur d'avoir du mal à retourner ce matériau un peu épais, j'ai choisi une doublure de la même taille assemblée avec ce point que j'appelle « point d'Astri » du nom de celle qui me l'a fait connaître. Douze citations trouvées sur Internet ont été imprimées sur Coton jet pour embellir les 2e et 3e de couverture.

Au fil des mois

Mon livre textile n'est sans doute pas un chef d’œuvre mais il est bien le reflet d'un plaisir de broder qui a duré plus de 6 ans... si on ne compte pas les interruptions.

Le bonheur, c'est l'absence de recherche du bonheur.

Tchouang-tseu (penseur chinois)

Partager cet article
Repost0
31 décembre 2021 5 31 /12 /décembre /2021 09:55

JANVIER

Après une série de cartes textiles,

je termine le montage du Quilt météo 2020.

 

Rétrospective 2021

FÉVRIER

je reprends un projet vieux de 7 ans.
 

Rétrospective 2021

MARS

Je découvre Diabolical Jane.

Je ne résiste pas à me lancer dans l'aventure.
 

 

Rétrospective 2021

AVRIL

Bien occupée avec Tit'Marmotte en vacances.
 

Rétrospective 2021

MAI

Une initiale brodée

avec mon cœur et mes larmes.
 

Rétrospective 2021

JUIN

La couture remplace le patchwork.
 

 

Rétrospective 2021
Rétrospective 2021

JUILLET

C'est une série de sacs en jean

qui occupera mon début d'été.
 

Rétrospective 2021
Rétrospective 2021
Rétrospective 2021

AOUT

Il faut habiller

la nouvelle poupée de Tit'Marmotte.
 

Rétrospective 2021

SEPTEMBRE

Quelques aménagements

pour le nouvel appartement des parents de Tit'Marmotte.
 

Rétrospective 2021

OCTOBRE

Pas le temps de coudre...

Mais que de beaux tableaux à admirer!
 

Rétrospective 2021
Rétrospective 2021

NOVEMBRE

Une Journée de l'Amitié

qui donne envie de poursuivre l'activité proposée.


 

Rétrospective 2021
Rétrospective 2021

DÉCEMBRE

Reprise des activités couture avec Tit'Marmotte.

 

Rétrospective 2021

Je viens de terminer deux ouvrages très originaux.

Si cela vous intéresse, je les présenterai bientôt l'année prochaine.

 

 

En ce dernier jour de 2021, je tiens à remercier tous les visiteurs de mon Terrier et tout particulièrement ceux (ou celles) qui me laissent régulièrement des messages encourageants.

Je suis heureuse d'avoir ouvert la porte de mon Terrier à 17 nouvelles personnes en 2021. Je leur souhaite... un peu tardivement... la bienvenue!

Partager cet article
Repost0
3 mai 2021 1 03 /05 /mai /2021 10:00

Une soudaine envie de broderie...

C'est en recherchant une idée d'initiale brodée avec des fleurs que j'ai atterri chez ArtisAnne.

Et c'est en découvrant sa lettre posée sur 3 ronds inscrits dans un cercle que j'ai trouvé mon inspiration.

B comme...

Un morceau de tissu bleu style denim trainait sur ma table.

Il suffisait de tracer une majuscule dans un cercle et de la broder au point de tige en laissant un bel espace entre chaque trait. Un remplissage au point droit de cercles concentriques dans les trois ronds me font penser aux stries dessinées sur certaines boules de pétanque.

B comme...

J'avais envie de laisser cette broderie ainsi pour pouvoir éventuellement l'encadrer mais la tentation de la finition patchwork a été la plus forte. Un deuxième carré de tissu, un morceau de ouatine thermocollante et un mini quilt prend forme à condition, bien entendu, de quilter un peu. Quelques points à la machine à l'intérieur de l'initiale et autour du cercle suffisent à donner du relief et à faire ressortir ce B.

 

 

B comme...
B comme...

B comme... Broderie bien entendu

Mais aussi B comme... Boules de pétanque

B comme... Bleu denim et souvent B comme... Blues

Et surtout B comme Bernard.

B comme...

Parler est un besoin, écouter est un art.

Johan Wolfgong von Goethe

Partager cet article
Repost0
14 décembre 2020 1 14 /12 /décembre /2020 05:23

"Rubans"

Pour une quilteuse amoureuse de toutes techniques à l'aiguille, ce thème ne pose aucun problème.

Je pourrais vous montrer mes trésors mais ils sont trop mal rangés.

Rien à voir avec ceux-ci.

Qui n'a pas rêvé devant un tel meuble?

Qui n'a pas rêvé devant un tel meuble?

Je ne peux résister à l'envie de vous montrer davantage de rubans, galons ou dentelles sur les autres présentoirs.

Si vous ne trouvez pas votre bonheur dans  cette véritable caverne d'Ali Baba, je n'y comprends rien.

Si vous ne trouvez pas votre bonheur dans cette véritable caverne d'Ali Baba, je n'y comprends rien.

Sans doute allez-vous me demander où ce trouve ce "lieu de perdition".

Calendrier de l'Avent (jour 14)
Calendrier de l'Avent (jour 14)
J'adore cette ancienne enseigne!

J'adore cette ancienne enseigne!

Isabelle et sa maman se font un plaisir d'accueillir couturières, brodeuses, quilteuses, bricoleuses sans oublier les tricoteuses. Toujours disponibles, avec le sourire, elles sont prêtes à conseiller, à dénicher LE galon qui va bien, LE bouton assorti et tant d'autres merveilles.

Calendrier de l'Avent (jour 14)

Je vous invite, si vous passez par là,

à leur rendre visite,

ne serait-ce que pour admirer ce magasin

et ses beaux meubles anciens.

Voulez-vous ouvrir les tiroirs de Scrap à Puy et de Manu pour découvrir leurs rubans?

Partager cet article
Repost0
8 septembre 2020 2 08 /09 /septembre /2020 09:38

Sans doute avez-vous aperçu un drôle de papillon

dans la cabane de Tit'Marmotte?

Encore un papillon

Cet été, faire un dessin ne lui convient pas. Elle préfère utiliser un autre outil: la machine à coudre de Manouma Marmotte afin de remercier, à sa façon, les généreux donateurs de la maison des papillons.

Qu'à cela ne tienne, comme elle adore jouer avec mes lisières, je lui donne une base de tissu blanc sur lequel elle assemble des petites bandes. Ensuite, nous dessinons un papillon qui sert de gabarit pour découper chaque aile. Il ne reste plus qu'à appliquer l'ensemble sur un tissu noir avec un point fantaisie sans oublier d'ajouter un "ventre".

Encore un papillon
Encore un papillon

Pour les trois cousines, je lui propose de faire des cartes textiles.

 

Quel bonheur de pouvoir fouiller dans les trésors de Manouma!

Chaque morceau lui inspire une utilisation: en découvrant le trapèze vert, elle sait déjà qu'elle fera un bateau d'autant qu'elle a repéré un triangle qui peut devenir une voile.

Avant de coller sur le carton, elle préfère coudre une dentelle ou un galon.

Ajouter une étoile brillante, un galon à paillettes ou un cœur prédécoupé est un réel plaisir!

 

et le résultat en vaut la peine...
et le résultat en vaut la peine...
et le résultat en vaut la peine...

et le résultat en vaut la peine...

Depuis le début de l'été, à ma grande surprise,

Tit'Marmotte est capable d'utiliser MA machine à coudre.

Encore un papillon

À peine arrivée, elle a voulu "faire de la couture".

 

Ma boîte de chutes est un véritable trésor pour elle mais les morceaux ne sont pas toujours à sa convenance et il faut les recouper. Couper du papier, elle sait faire... mais du tissu, cela demande un nouvel apprentissage qu'elle ne demande qu'à franchir.

Encore un papillon
Encore un papillon

Chaque petit morceau prend place sur un grand tissu blanc, avec un point de colle. Il suffit alors de stabiliser le tout avec la MAC. C'est aussi l'occasion de découvrir la marche arrière.

Que pensez-vous de cette ville moderne?
Que pensez-vous de cette ville moderne?

Que pensez-vous de cette ville moderne?

Pour varier un peu les plaisirs, la Demoiselle veut reprendre le point compté. Elle choisit un modèle un peu ambitieux et s'en lassera très vite. Elle le reprendra aux prochaines vacances.

Encore un papillon
Encore un papillon

C'est vraiment la MAC qui lui plaît le plus.



Cela tombe bien: il faut des chiffons d'ardoise pour la rentrée. Dans mes armoires, un paquet de carrés prédécoupés attend sagement. Il suffit d'ajouter un morceau d'éponge que l'on maintient avec des pinces magiques avant de faire un zigzag tout autour. Voilà un exercice très intéressant que Tit'Marmotte est capable de réaliser pratiquement en autonomie.

 

Encore un papillon
Encore un papillon
Encore un papillon

Y a-t-il plus grand bonheur que de transmettre sa passion?

Marmotte rousse

Partager cet article
Repost0
2 septembre 2020 3 02 /09 /septembre /2020 09:29

Des papillons partout autour de Marmotte

De fortes chaleurs qui invitent au farniente

Une envie de broderie

Et, justement, une broderie qui attend...

À l'automne 2013, mon amie Patricia m'avait offert un agenda avec des modèles de broderies de papillons proposés par Marie-Thérèse Saint-Aubin ainsi qu'un morceau de toile de lin 11 fils. Il n'en fallait pas davantage pour m'inviter à lancer une nuée de papillons. Mais, comme souvent, d'autres activités sont venues se greffer et ma broderie s'est endormie dans une boîte.

Marmotte brode les papillons

C'est avec beaucoup de plaisir que je l'ai donc ressortie.

Installée à l'ombre du merisier, profitant de cette belle lumière, d'autres papillons se sont posés sur la toile.

Marmotte brode les papillons

Mes yeux demandent une pause de temps en temps et j'en profite pour admirer la nature qui m'entoure. Tout-à-coup, je suis attirée par une tache blanche sur une fleur de Vitex... je m'approche doucement, l'APN à la main, car j'ai compris qu'il s'agissait d'un gros papillon.

 

 

 

 

Une photo de loin par précaution.

Une photo de loin par précaution.

Une autre un peu plus près...

Une autre un peu plus près...

et miracle, même tout près, notre magnifique lépidoptère, bien occupé à pomper le nectar des fleurs, se laisse tirer le portrait sur toute les faces.

Marmotte brode les papillons
Marmotte brode les papillons
Marmotte brode les papillons

Je l'ai reconnu et coïncidence... c'est celui que je suis en train de broder sur ma toile : le flambé (Iphiclides podalirius ).

Marmotte brode les papillons

 

Nous l'avions déjà observé lors d'un autre après-midi très chaud, sur le pied de lavande.

 

Marmotte brode les papillons
Marmotte brode les papillons

Aussi appelé voilier, il est très reconnaissable à sa forme triangulaire, ses rayures noires et blanches et surtout sa queue avec un ocelle bleu entouré de orange.

Il fait partie des papillons porte-queue et on le confond parfois avec son « cousin » le machaon (Papilio machaon).

Clic droit pour mieux voir...

Clic droit pour mieux voir...

Une telle observation ne peut que donner des ailes

pour poursuivre la broderie !

Partager cet article
Repost0
29 juillet 2020 3 29 /07 /juillet /2020 09:44

Même si Marmotte a décidé de ne pas sortir de son Terrier cet été, voici, pour ceux qui ont envie de se promener, une belle idée d'exposition textile doublée de séances cinématographiques.

Promenons-nous...

 

Vous trouverez davantage de détails sur le blog de Joelino.
 

Et si vous profitiez de cette sortie

pour passer quelques jours

dans cette belle région de Dordogne?

Voici l'adresse du gîte de Charrière, simple et sympa qui ne demande qu'à vous accueillir.

 

Nous l'avons testé

et je vous le recommande!

Partager cet article
Repost0
26 mars 2020 4 26 /03 /mars /2020 14:16

Après les leçons de ski, j’ai donc proposé à Tit’Marmotte l’apprentissage du tricot avec une paire d’aiguilles « spécial enfants ». Elle a très vite compris les 3 principaux gestes : attraper la maille, glisser le brin de laine par-dessus et passer la maille d’une aiguille sur l’autre. Tant que Manouma aide à tenir les aiguilles, tout va bien mais dès qu’elle veut « faire toute seule » les mailles se sauvent. Après 3 ou 4 rangs, la future écharpe pour poupée a été mise de côté pour les prochaines vacances.

Transmission de savoir (suite)

Dans le sac, il y avait également un nécessaire pour apprendre le point de croix : canevas à gros trous, grosse aiguille à bout rond, brins de laine et l’indispensable dé. Tit’Marmotte a très vite acquis le fait de piquer l’aiguille, l’attraper par-dessous et ressortir un peu plus loin. Le point droit ne présentant aucun problème, nous sommes passées au point oblique ou demi-point de croix, dans un sens, dans l’autre, de bas en haut ou de haut en bas : un « jeu d’enfant ».

Une fois la semaine terminée, le tout a été également rangé pour les prochaines vacances.

Une fois la semaine terminée, le tout a été également rangé pour les prochaines vacances.

Nous étions loin de nous douter que les « vacances » arriveraient aussi vite mais malheureusement nous sommes bien loin l'une de l'autre!

En cette drôle de période, il faut être imaginatif. Comme Papa et Maman, Tit’Marmotte pourrait peut-être, elle aussi, recevoir du télétravail ?

La proposition a été reçue avec enthousiasme. Il me faut donc déployer mes talents de pédagogue pour donner des consignes par mail, qui puissent être comprises par une enfant de 6 ans.

Défi relevé puisque la première ligne de croix est arrivée, sans erreur (ou presque) et aussi bien devant que derrière.

Transmission de savoir (suite)
Transmission de savoir (suite)



 

J’ai vite entendu :

 

 

Manouma, je me sens capable de faire des lettres… et je voudrais que tu me dessines un cœur.

Tit'Marmotte

J’attends le résultat…

et vous ?

Partager cet article
Repost0
20 mars 2020 5 20 /03 /mars /2020 06:15

Cette année, les licornes sont partout…

Encore un sac avec des licornes
Encore un sac avec des licornes
Encore un sac avec des licornes
Encore un sac avec des licornes

Après la lecture de La dame à la licorne de Tracy Chevalier, j’ai découvert La dernière licorne de Michel Bussi rééditée sous un nouveau titre Tout ce qui est sur terre doit périr… un thriller passionnant.

Encore un sac avec des licornes
Encore un sac avec des licornes

Aucune hésitation pour le choix du tissu d’un nouveau sac : le reste du tissu licornes, bien entendu.

Pour le personnaliser, je pense aussitôt à utiliser cette si jolie signature transformée en broderie.

Encore un sac avec des licornes
Encore un sac avec des licornes

Une forme toute simple de pochon resserré par un joli cordon assorti et deux petites fleurs pour le fermer.

 

Encore un sac avec des licornes

Encore et toujours, mon point de broderie fantaisie qui est devenu, en quelque sorte, ma signature textile.

 

Encore un sac avec des licornes
Encore un sac avec des licornes

À l'intérieur, je suis sûre de faire plaisir avec ce tissu cœurs!

 

Encore un sac avec des licornes

Et je suis à peu près certaine que Tit'Marmotte appréciera ce nouveau sac et son contenu.

 

Encore un sac avec des licornes
Encore un sac avec des licornes

À très bientôt

pour connaître le dénouement de l'histoire.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le terrier de Marmotte
  • : Patchwork - broderie - décoration - cuisine - nature
  • Contact

Recherche

Catégories