Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 janvier 2022 1 10 /01 /janvier /2022 05:29

Quelle vague ?

Vous souvenez-vous de ce travail proposé par Katell lors de la JA charentaise à Ligné ?

Affronter la vague...
Affronter la vague...

Comme beaucoup d'entre vous, en regardant mon petit bloc, j'avais une préférence pour la position verticale mais il me manquait le déclic pour en faire un panneau intéressant ou pour lui trouver une utilité quelconque.

Tout à coup, c'est en admirant les photos des ouvrages de Michelle que le détail m'est apparu.

Ne voyez-vous pas des vagues si le dessin est horizontal ? Et sur une vague, que peut-on ajouter si ce n'est un surfeur ?

Ne sachant absolument pas dessiner, j'ai recours à Internet pour trouver une silhouette adaptée... ou plusieurs.

Essais de silhouettes en papier
Essais de silhouettes en papier
Essais de silhouettes en papier

Essais de silhouettes en papier

Et maintenant laquelle choisir ? Quelle est la position du surfeur la plus véridique ? Il suffit de demander à quelqu'un qui pratique ce sport.

Je remercie donc le jeune couple qui s'est prêté au jeu et m'a permis de faire mon choix définitif.

Je dessine donc cette silhouette sur Vliesofix avant de la coller sur du tissu noir et l'appliquer en bonne place.

Et maintenant il faut passer au quilting. Les deux tons de chaque couleur ne favorisent pas le choix du fil. Ce sera donc du fil invisible fumé Madeira.

Le quilting en piqué libre de la bande bleue supérieure est choisi d'avance : la « brume japonaise » comme Katell l'appelle dans son BeeBook.

Affronter la vague...

Pour la deuxième bande bleue, j'ai envie de dessiner des vagues, des vagues puissantes. Mais mon quilting est catastrophique. Je ne me suis pas assez entraînée peut-être.

Affronter la vague...

Je décide donc de tout découdre et d'utiliser le premier motif qui me plaît bien.

 

Pour les bandes orange et jaune du haut et du bas, je sais depuis le début que je ferai des droites en écho en piqûre traditionnelle et avec du fil assorti. Cette idée me vient de Sophie Zaug qui l'utilise très souvent. Je suis beaucoup plus à l'aise avec cet exercice traditionnel qu'avec le piqué libre !

Affronter la vague...
Affronter la vague...

Quant à la bande centrale, je décide de la laisser libre parce que je n'ai pas d'idée pour ne pas emprisonner mon surfeur.

Affronter la vague...
Affronter la vague...

Il ne reste plus qu'à faire les finitions.

Pour laisser un côté un peu moderne à ce tableau... qui, pourtant, est issu d'une méthode très traditionnelle... pas question d'ajouter une bordure de finition. Je choisis la bordure invisible dont Katell parlait ici, il y a déjà longtemps et qu'elle explique très bien dans son BeeBook.

Affronter la vague...

Sur l'arrière un manchon et l'étiquette finale. Le titre est tout trouvé... peut-être un peu trop inspiré par l'actualité du moment :

Affronter la vague...

Affronter la vague...

Le bonheur ne coûte rien sauf le courage de l'affronter.

Proverbe soufi

Partager cet article
Repost0

commentaires

K
Tu as réussi une chose vraiment extraordinaire !<br /> Si, un jour, j'ai un contact privilégié avec un/une Osage, je lui montrerai ton ouvrage. <br /> Quelle créativité mon amie ! Je t'embrasse fort ❤
Répondre
M
Oh! je n'en mérite pas tant... une inspiration, un concours de circonstances et surtout je tenais tellement à matérialiser ce moment si fort que nous avons vécu fin octobre.<br /> Je t'embrasse, moi aussi, très fort!
E
Très bonne idée !
Répondre
M
Il m'arrive parfois d'avoir des idées...
M
bonne idée...j e ne savais quoi en faire moi aussi!!!!
Répondre
M
Je suis certaine que tu vas nous concocter un petit panneau intéressant ou autre chose. Tu me montreras?
I
Votre ouvrage est magnifique
Répondre
M
Merci Irène!
C
Bel ouvrage, toujours très réfléchi. J'en profite pour te souhaiter une bonne année 2022 pour toi et les tiens. A bientôt amitiés de Puymoyen
Répondre
M
Réfléchi, je ne sais pas... c'est surtout une coïncidence qui m'a inspirée.<br /> Bises aux amies de Puymoyen qui se souviennent de la Marmotte.
L
Tu es dure avec toi-même. Tes vagues n'étaient pas si mal et elles donnaient un beau mouvement. Mais tu as eu raison de découdre si elles ne te plaisaient pas. Bravo pour ce quilt commencé avec Katell. j'aime beaucoup la façon dont tu l'as personnalisé en lui ajoutant un surfeur. Quant au titre, tu t'en souviendras comme d'un clin d'oeil à l'actualité ;-)
Répondre
M
Il est évident que ce titre n'est pas anodin! <br /> Quant au quilting des vagues... tu me connais... je ne pouvais pas supporter ce manque de régularité.