Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 mai 2013 1 27 /05 /mai /2013 08:00

La famille Marmotte est vagabonde... De ce fait, nous n'avons pas pu assister à la ponte des œufs. Mais le 7 mai, nous attendait une belle surprise: jugez-en vous-mêmes.

https://www.dropbox.com/s/90kg8wkeaqdantt/13-05-07-10%20oeufs.mpg

Et oui, vous avez bien compté: 10 œufs minuscules dans ce nid douillet. Voici une photo prise l'an dernier après une couvée inachevée. J'ai oublié de mettre une échelle, mais vous pouvez imaginer des œufs de la taille des petits œufs de Pâques en sucre.

Faire-part de naissance
Faire-part de naissance

Selon Delachaux et Niestlé il faut patienter au moins 13 jours avant l’éclosion. Pendant ce temps, la femelle ne quitte pas beaucoup le nid.

https://www.dropbox.com/s/9qy8ua7dsablczg/13-05-07-couv%C3%A9e.mpg

Le mâle, prévoyant, lui apporte à manger.

https://www.dropbox.com/s/amxls6aeq2cm08f/3-becqu%C3%A9e.mpg

N'est-ce pas attendrissant?

Et cette patience est payante, puisque le15 mai le nid grouillait de becs affamés. Combien à votre avis?

https://www.dropbox.com/s/e4eao5iebgpsmzm/13-05-15-oisillons.mpg

.Nous pensons avoir assisté à l'éclosion du dernier œuf... mais l'image est un peu floue.

https://www.dropbox.com/s/6mmhuqcy0vm13z9/13-05-15-9h36-%C3%A9closion.mpg

Et c’est à ce moment là que le va-et-vient des parents pour les nourrir devient intéressant.

Rendez-vous dans quelques jours pour connaître la suite.

Faire-part de naissance

Voici une photo qui n'a rien à voir avec le sujet, mais qui vous donnera peut-être envie de savoir où s'est promenée la famille Marmotte en ce dimanche ensoleillé... tout arrive.

Qui reconnaît la région?

Pour vivre heureux, il faut coucher sur la paille que l'on voit dans l'oeil de son voisin et se chauffer avec la poutre qu'on a dans le sien.

Alphonse Allais

Partager cet article
Repost0
24 mai 2013 5 24 /05 /mai /2013 08:00

... l’oiseau fait son nid !

Comme vous l’avez compris, l’un de nos nichoirs est équipé d’une mini caméra. Reliée par un fil à notre ordinateur, elle nous permet de visionner ce qui se passe à l’intérieur et nous ne nous privons pas de faire les « voyeurs » ! Et, de temps en temps, nous enregistrons de belles séquences...

Cet ensemble peut s’acheter à la LPO (Ligue de Protection des Oiseaux).

Petit à petit...

Installé le 13 février (veille de St Valentin… cela va de soi), le nichoir a été visité de suite par les mésanges, mais il a fallu du temps pour voir les premiers signes de construction d’un nid.

Ces petits oiseaux savaient-ils que le printemps serait tardif ?

Si vous voulez construire un nid à votre tour… voici quelques vidéos « pas à pas » !

https://www.dropbox.com/s/ewd93202gubg85o/1-Fondations.mpg


https://www.dropbox.com/s/bh5xz9qk4kvrl9l/3-Quelques%20coups%20d%27ailes.mpg


https://www.dropbox.com/s/yra9e19byho6bz2/4-Une%20bonne%20base.mpg


https://www.dropbox.com/s/cvk27hawdg1koh4/5-Un%20peu%20de%20tissage.mpg

https://www.dropbox.com/s/t3i4q2addbs3llo/7-Quelques%20brindilles.mpg


https://www.dropbox.com/s/zizw3k3ki9on6wt/8-Un%20peu%20de%20duvet.mpg


https://www.dropbox.com/s/qth9qq2skcrp6ao/9-Le%20nid%20termin%C3%A9.mpg

A très bientôt pour la suite…

Une bonne cuisinière est une fée qui dispense le bonheur.

Elsa Schiaparelli

Partager cet article
Repost0
21 mai 2013 2 21 /05 /mai /2013 08:00

Je vous avais promis une histoire "vivante"... La voici:

Dans le bois des Rigasses, pendant tout l’hiver les mésanges, les pinsons, les sittelles... ont pu picorer les graines de tournesol de la mangeoire.

Il était une fois...

Le lieu est agréable, tranquille ; les propriétaires aiment les oiseaux. Ils ont même installé des nichoirs !

- Pourquoi ne pas choisir cet endroit pour construire notre nid ? se dit un couple de mésanges.

Il était une fois...

- Visitons de plus près. Le chêne semble solide et la petite branche au-dessus est parfaite pour surveiller les alentours.

- Et ce nichoir ?

- Il semble en parfait état : le toit est bien pentu, l’entrée est protégée de la pluie et du vent.

Il était une fois...

- Entrons à l’intérieur. Le trou paraît un peu petit… mais après quelques coups de bec, il sera à la bonne taille.

https://www.dropbox.com/s/tkzd1pczud5kmzn/13-04-08-agrandir%20le%20trou1.mpg

- Faisons un peu de ménage… vérifions si les murs sont solides…

https://www.dropbox.com/s/gf7jl8hphrwaxmb/13-02-27-exploration1.mpg

- Je crois que c’est parfait ! Il ne reste plus qu’à trouver les matériaux de construction…

https://www.dropbox.com/s/mh169k8kkt4r5br/13-04-08-3-mousse%20apport%C3%A9e%20par%20le%20partenaire.mpg

J'espère que vous avez pu lire les liens? N'oubliez pas de cliquer pour activer les plugin si nécessaire.

Vous voulez connaître la suite?

Rendez-vous très bientôt!!!

Le bonheur, c'est du chagrin qui se repose.

Léo Ferré

Partager cet article
Repost0
11 mars 2013 1 11 /03 /mars /2013 09:55

Alors qu'on nous annonce un retour de l'hiver, nous avons eu un week-end très printanier.

Samedi a été consacré à une agréable Journée de l'Amitié organisée par la délégation France Patchwork Charente et les Aiguilles à quilter de Soyaux. Moment toujours aussi convivial qui permet de retrouver les amies du département, mais aussi des voisines et de faire de nouvelles connaissances! thumb-P1140419.JPG Je laisse le soin à Anne de vous en raconter les préparatifs mais aussi le déroulement.

Je vous fais languir un peu avant de vous montrer ma réalisation du jour du lendemain.


Pas question de fil ou d'aiguilles, en ce dimanche matin... mais d'une superbe randonnée au fil de la Charente avec des couleurs magnifiques et les prémices du printemps.Au fil de la Charente2 Admirez les premières fleurs, humez le parfum d'amande dégagé par le prunelier et tendez l'oreille, vous entendrez le chant des oiseaux qui s'accouplent! Au fil de la Charente1

Nous partons du Moulin de Fleurac, ancien moulin à papier, aujourd'hui à l'abandon, malheureusement. P1050958-copie-1.JPG

La fière silhouette du château de Fleurac nous surveille du haut de sa colline.

P1050963

Nous suivons l'ancien chemin de halage qui, bientôt, sera enjambé par un viaduc pour permettre au TGV de nous conduire plus rapidement de Bordeaux à Tours (et Paris)... en espérant qu'il n'oubliera pas de s'arrêter à Angoulême! P1050972

La Charente est toujours navigable sur cette portion grâce à ses écluses bien entretenues. P1050971Un petit zoom vous permettra d'admirer Messire le Héron près de l'écluse de la Mothe. P1050975

Sur l'autre rive, nous apercevons Trois-Palis et son église. Grande est l'envie de traverser pour aller à la chocolaterie Letuffe: dommage, nous n'avons pas prévu ce détour! P1050978

Et voici le majestueux pont de la Meure... mais nous avons décidé de partir en sens inverse afin de rejoindre Nersac P1050980où nous découvrirons ses petites venelles et la Boëme qui serpente entre les maisons. Au fil de la Charente3

Là encore la paysage sera bientôt modifié par le passage de la LGV!


  Vous trouverez d'autres photos dans mon album.

 

Une excellente façon de se mettre en forme avant de quilter l'après-midi...

Voulez-vous savoir ce que j'ai fait?


  Le bonheur,

c'est la somme de tous les malheurs qu'on n'a pas.

(Marcel Achard)

Partager cet article
Repost0
4 février 2013 1 04 /02 /février /2013 00:00

... dans le pré... en montagne.

Marmotte ne peut être heureuse qu’en montagne… Un petit séjour hivernal s’imposait et c’est encore le Val d’Azun

qui nous a accueillis. L’an dernier, j’ai eu la surprise de lire des commentaires demandant où se situait cette région ?Val d'Azun 2013

Ce petit paradis « méconnu », aussi surnommé « l’Eden pyrénéen » est une des 7 vallées du Lavedan, au sud-ouest de la Bigorre, dans les Hautes-Pyrénées, entre 600m et 1000m d’altitude, proche du Parc National des Pyrénées.

On y accède facilement à partir de Lourdes puis Argelès-Gazost, en direction des cols du Soulor et de l’Aubisque.P1050736 Le Val d’Azun est lui-même composé de 4 vallées dans lesquelles se nichent 10 villages pittoresques aux maisons parfois très anciennes. LourdesOrienté est-ouest, le climat y est particulièrement agréable. Les habitants y vivent principalement de l’agriculture, de l’élevage mais aussi du tourisme. Les producteurs de fromages y sont nombreux pour notre plus grand plaisir. L’an dernier, Miaouzdays  nous avait raconté une escapade chez un producteur de cidre

Chacun peut y trouver une activité qui lui plaît.P1050731

En été,  avec ses nombreux lacs, c’est le rendez-vous des pêcheurs. Ses sommets très abordables et ses belles forêts attirent les randonneurs à pied, à cheval ou à vélo. Le Tour de France le traverse pratiquement chaque année. Les amateurs de parapente peuvent aussi se régaler.

Bien situé, il peut être le point de départ des visites des grands sites pyrénéens comme Lourdes, les cirques de Gavarnie ou de Troumouse, le col du Tourmalet, le Pont d’Espagne ou le Pic du Midi de Bigorre...P1050735

En hiver, c’est un espace nordique de rêve, aussi bien pour le ski de fond que les randonnées à raquettes ou les balades avec chiens de traîneau. Les stations de ski de piste ne sont pas très loin, aussi bien à Hautacam, Cauterets, La Mongie, Barèges ou Luz-St-Sauveur.P1050729

J’aimerais vous donner envie de découvrir cette magnifique région qui ne demande qu’à vous livrer ses atouts. Pour préparer cette future escapade, je vous invite à visiter ces quelques sites qui en parlent si bien ou qui offrent des photos admirables: 

http://www.val-azun.com/cadreact.htm 

http://www.hautespyreneesphoto.com/Azun.htm

Les hébergements de charme ne manquent pas dans ce lieu hospitalier... mais je ne peux que vous recommander le meilleur: La Condorinette. Souvenez-vous, je vous l'avais déjà présentée l'an dernier...Val-d-Azun 0743

Eté comme hiver, Olivier accueille ses hôtes avec son grand sourire et son humour incomparable. La maison de style bigourdan, datant de 1623, est remarquablement rénovée avec une décoration montagnarde très soignée.Val-d-Azun-20132.jpg Quant à Corinne, la fée du logis, elle vous régalera de ses bons petits plats.

Comment résister à une ambiance aussi chaleureuse?

 

Le bonheur, c'est de le chercher.

(Jules Renard)

Partager cet article
Repost0
5 octobre 2012 5 05 /10 /octobre /2012 00:00

... ou de grues...

Non, je ne vous parle pas de patch aujourd'hui, mais d'une autre de mes passions: la Nature.

Je vous invite à vous rendre sur le blog de Charente Nature pour découvrir le programme du week-end. 04 - Grue cendrée - LandesSans doute avez-vous déjà assisté à ce spectacle?01 - Grue cendrée - Landes

Je ne vous promets pas d'en voir d'aussi près. Mais vous pourrez rencontrer des spécialistes et visionner un film intéressant dans un milieu enchanteur...

 

Il est bien des choses qui ne paraissent impossibles

que tant qu'on ne les a pas tentées.

(André Gide)

Partager cet article
Repost0
3 septembre 2012 1 03 /09 /septembre /2012 00:00

Marmotte aime la nature, vous l’avez bien compris !

Cet été, nous avons découvert une région assez méconnue et qui pourtant est un véritable paradis pour les amateurs de nature « sauvage ». Nous avons été surpris par la variété des paysages selon la nature du sol et subjugués par certains panoramas grandioses!

Tout le monde connaît les inévitables Gorges du Tarn et les causses calcaires (le Causse Méjean en particulier) qui ne sont qu’une infime partie de la Lozère, car ce département renferme bien d’autres trésors.

Au bord du Lot, Mende (le chef-lieu) est une toute petite ville à taille humaine blottie autour de sa magnifique cathédrale, entourée de hauts plateaux.Mende-cathedrale-1.JPG A proximité de nombreux villages de caractère comme Chanac et son Donjon.La Tour de Chanac Nous avons surtout découvert les Cévennes et le Mont Lozère, terres de schiste où nous avons eu la surprise de rencontrer un nombre impressionnant de menhirs... beaucoup moins connus que ceux de Carnac en Bretagne ou ces reliefs si particuliers des Bondons.Les Bondons

 

Les Cévennes, seul parc national de métropole habité, sont recouvertes de magnifiques châtaigneraies,  mais aussi de nombreuses forêts de pins noirs plantées par l'homme.

Florac (fleur des eaux) est une véritable "Venise".

La Margeride, terre de granit est mieux connue pour sa Bête du Gévaudan. 

L’Aubrac, terre de basalte, bien connu pour ses plateaux, ses lacs… mais aussi ses vaches,  ses burons dans lesquels il faut déguster l’aligot et les charcuteries de pays. Plateau de l'Aubrac

 

En seulement 4 jours, nous n’avons eu qu’un tout petit aperçu... nous aimerions bien y revenir  au printemps pour cette flore exceptionnelle. Seul regret: Marmotte n'a rencontré aucune cousine...

Je vous laisse savourer tous ces beaux paysages dans l'album ci-contre.

 

Pour le retour, nous avons suivi le chemin des écoliers qui nous a fait traverser l'Aveyron, via Conques, haut-lieu de pélerinage sur les Chemins de Compostelle (tout comme Nasbinals en Lozère)Conques (12) Marmotte a bien failli y croiser une Abeille qui nous propose un magnifique reportage sur ce Beau Village de France. Comme elle, j'ai acheté un dé de collection... mais je n'ai pas trouvé le dé du curieux!

 

« Les Cévennes offrent le roc, rien que le roc, les schistes tranchants...

Vous sentez la lutte de l’homme, son travail opiniâtre, prodigieux, contre la nature. »

(Jules Michelet, Notre France, 1886)

 

Partager cet article
Repost0
18 avril 2012 3 18 /04 /avril /2012 00:00

Vous avez admiré mon Pansy Park. Je vous remercie de vos compliments...

Mais après un tel ouvrage il y a forcément des restes. Que faire avec ?

En y ajoutant quelques fat quarters, voici un joli panneau largement inspiré d'un kit acheté je ne sais plus où... Merci Ria!

 

P1040309

Des quarts de log cabin , des pattes d'ours, des carré dans le carré, du crazy et des arbres et un chalet en habit d'automne, avec une petite bordure de doubles triangles.

 Avez-vous remarqué l’étiquette?

 

P1040310-001

 

Le titre m’a été inspiré par le film "Juste après la neige" de Anne et Erik Lapied, récompensé cette année-là au Festival du Film Ornithologique de Ménigoute (FIFO). Ces cinéastes animaliers sont des spécialistes de la faune sauvage et de la montagne.

 

P1040373

 

2e film d’une trilogie (après « Trois cents jours dans la montagne » et avant « La vallée oubliée des hommes »), c’est l’histoire d’une famille chamois filmée dans la Vanoise. L'univers d'une marmotte avec ses congénères: les loups, le renard, les bouquetins, l'aigle royal, le lièvre variable, les lagopèdes, les cerfs... mais aussi la neige et la glace. Des paysages sublimes, des commentaires intéressants sur la vie en montagne.

Si vous aimez la nature, je vous les recommande…

 

Il y a une sorte de bonheur qui ne dépend ni d'autrui ni du paysage,

c'est celui que j'ai toujours cherché à me procurer.

(Jean Giono)

Partager cet article
Repost0
15 mars 2012 4 15 /03 /mars /2012 00:00

Les vacances d'hiver sont terminées, la neige est fondue depuis longtemps chez nous et ne sera plus qu'un souvenir en montagne... mais quel souvenir cette année!

 

Val-d-Azun-0756.JPG

 

Comme je vous l'avais promis ici, je voudrais vous présenter la chambre d'hôtes qui nous a hébergés lors de notre séjour dans le Val d'Azun.

 

Val-d-Azun-0768.JPG

 

La Condorinette est une charmante maison ancienne rénovée avec goût et dans le respect de la région par ses propriétaires actuels.

 

Val-d-Azun 0743

 

Avec la rigueur de professionnels, mais surtout avec la chaleur familiale, Corinne et Olivier savent faire partager de bons moments à leurs hôtes, tant par la qualité de l'hébergement que par l'amour de la région.

 

Val d'Azun

 

Une décoration de charme... l'humour de Olivier... les bons petits plats de Corinne...

Et comment ne pas succomber à l'appel des paysages environnants... surtout quand la neige est au rendez-vous?

 

Val-d-Azun 0761Val-d-Azun1.jpg

 

Merci à Corinne et Olivier pour cet excellent séjour et une bise à Logan.

 

Emplir l'heure - voilà le bonheur;

emplir l'heure et ne laisser aucune fissure

pour un regret ou une approbation.

Ralph Waldo Emerson

Partager cet article
Repost0
13 février 2012 1 13 /02 /février /2012 17:30

... Qui, en sortant de la mare

 

Les canards

 

Se secouent le popotin…

 

Pas de log cabin, cette semaine, pour cause de neige !

 

Le portillon

 

Comment ne pas profiter pleinement de ces magnifiques paysages de carte postale?

 

Magnac-sur-TouvreMaganc-sur-Touvre

 

Du blanc à perte de vue

 

La mare

Le pont

 

Les eaux qui invitent au patinage

 

L'étang

 

Même mon petit banc est enfoui sous la neige!

 

Mon petit banc

 

A votre avis quelles sont ces traces ?

 

Traces de lièvre

 

Que pouvons-nous demander de plus que d'être heureux un instant?

(Milan Kundera)

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le terrier de Marmotte
  • : Patchwork - broderie - décoration - cuisine - nature
  • Contact

Recherche

Catégories