Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mai 2012 6 19 /05 /mai /2012 00:00

Je vous avais prévenus, j'adore cuisiner... et surtout cuisiner, lorsque j'en ai la possibilité, les produits du jardin (cultivés avec amour par Mr Marmotte), les produits locaux de saison et même les plantes sauvages (que je connais bien et dont l'origine n'est pas polluée).

C'est ainsi que dernièrement, j'ai pu régaler mes invités (P&P par exemple) avec une délicieuse quiche à l'ail des ours.

Quiche à l'ail des ours

 

Pas question de se tromper pour la récolte dans un sous-bois humide! Même si les feuilles pourraient se confondre avec celles du muguet, la forte odeur d'ail dégagée ne laisse aucun doute.

 

Ail des ours

J'ai trouvé cette idée originale dans un des nombreux livres de Annie-Jeanne et Bernard Bertrand aux Editions du Terran

Saveurs-printanieres.jpg

 

Ce livre est malheureusement indisponible pour le moment. Alors, je vous dévoile la recette... tellement simple.

Vous réalisez une pâte brisée dans laquelle vous incorporez des feuilles ciselées.

 

Quiche à l'ail des ours

 

Vous préparez un appareil à quiche selon votre recette (oeufs, crème fraîche, lait, sel et poivre et éventuellement un peu d'emmenthal râpé). Vous remplacez les traditionnels lardons et champignons par les fleurs et feuilles ciselées avant de faire cuire 20 à 30 mn à four chaud, comme une quiche traditionnelle.

 

Quiche à l'ail des ours

 

Contrairement à ce que vous pourriez penser, le goût est bien plus subtil que l'odeur de la plante... et l'haleine ne souffre pas!

Les feuilles ciselées peuvent avantageusement remplacer l'ail pour parfumer les salades... Vous le consommerez alors cru, ce qui lui conserve ses propiétés. Car, n'oubliez pas que comme de nombreuses plantes sauvages, l'ail des ours possède des vertus médicinales, notamment pour l'hypertension!

Si vous désirez en savoir davantage sur cette plante, je vous recommande ce livre de l'excellente collection Compagnon Végétal de Bernard Bertrand, aux Editions du Terran.

 

Ail-des-ours.jpg

 

Malheureusement la saison de la récolte est courte... il faudra attendre le printemps prochain.

 

Pour être heureux, il faut penser au bonheur d'un autre.

(Gaston Bachelard)

Partager cet article

Repost 0
Publier par leterrierdemarmotte - dans Cuisine
commenter cet article

commentaires

Maryline 22/05/2012 08:21

bonjour, il s'agit des fougères communes que nous trouvons à l'orée de nos bois. Il faut cueillir la tête lors de la pousse, lorsqu'elles sont encore enroulées en forme de crosse de violon. Tu peux
trouver des infos complémentaires sur le site passeportsanté.net dans la rubrique nutrition. Bon appétit...

pierrette et Paulo 20/05/2012 22:46

Ici P&P , nous confirmons que cette recette est délicieuse et remercions MMe Marmotte pour ses dons de cuisinière et MR Marmotte pour ses dons de jardinier . Merci encore et ne changez rien
vous êtes des amis formidables .

leterrierdemarmotte 21/05/2012 16:01



Merci... mais cela fait du bien d'être bien entourés!



véro 19/05/2012 12:38

waouh ça m'as l'air délicieux tout ça j'en ai "l'aulx "à la bouche

Emmanuelle 19/05/2012 12:02

Quel bonheur de pouvoir utiliser ce que la nature nous offre si généreusement ! Je n'ai jamais goûté cette plante, et cette quiche a l'air très appétissante, mais petite j'en cueillais des bouquets
pour ma maman !! Bisous et bonne journée

nuagerose♥ 19/05/2012 09:48

ça m'a l'air plutot bon,il en reste? bisous

Maryline 19/05/2012 08:23

Cette recette me semble très alléchante ; le plus difficile est de trouver l'ail des ours... Puisque tu aimes ce style de recettes très "nature", je te recommande de cuisiner les crosses de
fougère, autrement appelées têtes de violon, particulièrement riches en protéines. Personnellement, après les avoir blanchies, j'en fait une omelette moelleuse avec des queues d'oignon nouveau.
C'est une tradition à la maison de ne passer aucun printemps sans son omelette aux crosses.

leterrierdemarmotte 21/05/2012 16:03



Je crois savoir de quoi tu parles... mais je n'ai jamais expérimenté. Je veux être sûre de ce que je ramasse dans la nature. Je crois que cette plante en grandissant forme une liane? J'aimerais
avoir davantage de précisions.



Verveine&Lin 19/05/2012 07:10

Je ne connais pas l'ail des ours, mais nous cueillons souvent de la roquette sauvage au boord de nos chemins!
Bisous

leterrierdemarmotte 21/05/2012 16:04



Tu ne peux pas te tromper si tu passes à côté au moment de la floraison...



Présentation

  • : Le terrier de Marmotte
  • : Patchwork - broderie - décoration - cuisine - nature
  • Contact

Recherche

Catégories