Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 juin 2022 6 04 /06 /juin /2022 10:31

Un week-end de l'Ascension très ensoleillé

Une visite à Jeune Marmotte n°2

Une balade dans la vallée de l'Anguienne à partir de chez eux

Et l'envie de partager ces photos d'un retour en Charente.

Promenade charentaise
Promenade charentaise

Nous atteignons tout d'abord le hameau du Lion de Saint-Marc qui se partage entre Angoulême et Soyaux.

Promenade charentaise

L'origine du nom de ce lieu est une énigme qui pourrait peut-être s'expliquer par une récente découverte.

Un lion taillé dans la pierre a été découvert au pied des grottes de Saint-Marc, dans la vallée de l'Anguienne.

De là à dire que le lieu-dit s'appelle Le Lion de Saint-Marc, dans la vallée de l'Anguienne à Angoulême, à cause de ce lion découvert par les archéologues du Graht, il y a un pas que Daniel Bernardin ne franchit pas.

Le lion de Saint-Marc

Ici, nombreuses sont les falaises qui abritent sans doute bien des secrets.

Promenade charentaise
Promenade charentaise
Promenade charentaise
Promenade charentaise

Si leurs cavités ont pu servir autrefois d'habitats troglodytes, leurs parois calcaires sont faciles à sculpter comme le témoigne cette sculpture très récente.

Promenade charentaise

Un chemin jalonné de panneaux pédagogiques nous conduit au but de notre visite : le viaduc de l'Anguienne.

Promenade charentaise
Promenade charentaise

 

Dessiné par l'architecte Charles Lavigne (qui a aussi dessiné le pont de l'Ile de Ré et celui de Normandie), ce viaduc fait la curiosité du lieu par sa forme et son élégance mais il faut se promener dessous pour s'en rendre compte.

Prolongeant la rocade Est d'Angoulême, il permet de traverser la vallée de l'Anguienne d'une hauteur de 42 m... rien à voir avec le viaduc de Millau (300 m)... mais impressionnant tout de même.

Sa construction, achevée en 2004, a fait l'objet de nombreux aménagements pour préserver cette vallée, classée Natura 2000. C'est ainsi que l'ancienne route touristique est aujourd'hui fermée à la circulation pour le plus grand plaisir des promeneurs et permet de mieux comprendre les lieux.

Promenade charentaise
Promenade charentaise
Promenade charentaise
Promenade charentaise

Au pied du viaduc, la zone humide a été bien aménagée pour les promeneurs mais surtout pour favoriser la biodiversité.

Promenade charentaise
Promenade charentaise

Quel bonheur de pouvoir admirer la flore sauvage

Pois de senteur et orchis pyramidal
Pois de senteur et orchis pyramidal

Pois de senteur et orchis pyramidal

ou observer l'Anguienne

Promenade charentaise
Promenade charentaise
Promenade charentaise
Promenade charentaise

Ce petit cours d'eau se jette dans la Charente à Angoulême après avoir été souterrain sur une partie de son cours.

Là encore, il n'y a qu'un pas à franchir pour supposer que ce nom est à l'origine de celui de la capitale charentaise.

 

 

Cette visite pourrait bien se prolonger par un peu de patchwork.

Rendez-vous ici très prochainement.

 



 

 

 

 

 

 

 





 

Si je ne suis pas moi-même, je ne suis personne.

Virginia Woolf

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
Que c'est intéressant, habitant à 50 kms de l'île de ré, j'ignorais le nom de l'architecte du pont. La flore sauvage est splendide et l'Aguienne nous apporte un petit rafraîchissement, virtuel certes mais c'est déjà ça, bon week-end, de visite de jardins peut-être ?
Répondre
M
C'est toujours un plaisir de revoir les lieux si souvent fréquentés autrefois!<br /> La visite de jardins ce sera pour la semaine prochaine...

Présentation

  • : Le terrier de Marmotte
  • : Patchwork - broderie - décoration - cuisine - nature
  • Contact

Recherche

Catégories