Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 novembre 2021 1 08 /11 /novembre /2021 08:41

Voilà déjà une semaine

que le 37e Festival international du film ornithologique

a fermé ses portes

et il m'a bien fallu tout ce temps

pour digérer les émotions ressenties au cours de ces 6 jours.

Juste avant l'ouverture au public.
Juste avant l'ouverture au public.

Juste avant l'ouverture au public.

Contrairement aux années précédentes, je n'ai pas vu beaucoup de films, assisté à aucune conférence et à aucune sortie. C'est surtout au salon d'art animalier que j'ai passé beaucoup de temps... et pour cause.

Comme je le rêvais depuis si longtemps, cette année, parmi les arts dits majeurs (peintres, dessinateurs, photographes ou sculpteurs) l'art textile est venu s'immiscer avec les tableaux de Béatrice Bueche.

Les tableaux de Béatrice juste avant l'arrivée des visiteurs.
Les tableaux de Béatrice juste avant l'arrivée des visiteurs.

Les tableaux de Béatrice juste avant l'arrivée des visiteurs.

Dès mardi, vous avez pu lire de belles louanges à ce propos dans La Ruche des Quilteuses.

Je vous invite à lire avec attention À l’infini

Outre le récit de sa visite à Ménigoute, elle y relate aussi le concours de circonstances qui nous a réunies en cette fin octobre. Après les paroles élogieuses de Katell à propos des œuvres de Béatrice, il ne me reste qu'à confirmer son ressenti.

Michelle, Béatrice, Katell et Pierrette

Michelle, Béatrice, Katell et Pierrette

Comme toujours, les visiteurs faisaient le tour du salon pour découvrir les différents artistes.

En arrivant sur le stand de Béatrice, il était assez amusant de voir les yeux s’agrandir (merci les masques): émerveillement face aux couleurs éclatantes, étonnement devant ces tableaux, interrogation à propos de cette technique inconnue.

"Magnifique... incroyable... Énorme... Dément... Choqué!"

"C'est du tissu?... c'est cousu?"

"Je croyais que c'était de la peinture!"

"Je n'ai jamais vu ça, c'est nouveau?"

"C'est la première fois que vous êtes là?"

"Tout est fait à la main?"

"Vous travaillez avec des machines spéciales?"

"C'est impressionnant... quel travail!"

"Quelle patience... quelle minutie... tous ces petits points!"

"J'ai passé plusieurs fois... je croyais que c'était de la peinture"

"Je suis intrigué"

"On n'a jamais vu cela à Ménigoute"

C'est vraiment ce que Marmotte attendait!

Non contents de s'émerveiller devant ces petits bijoux, de poser des questions et discuter avec Béatrice, plusieurs personnes sont revenues plusieurs fois en entraînant de nouvelles.

 

 

Contrairement aux expositions textiles, le public du Fifo est mixte et... surprise... ce sont les hommes qui ont été les plus admiratifs, les plus curieux et qui, souvent, ont amené leurs épouses.

 

 

 

Comme chaque année, la région Nouvelle-Aquitaine organisait les trophées, "l'art pour la nature" qui récompensent 3 œuvres de 3 artistes exposant au salon d'art animalier, chacun dans l'une des 3 catégories suivantes:

Clic clac, les photographes.

Coup de crayons, les peintres, illustrateurs et dessinateurs.

Coup de pattes, les sculpteurs et graveurs.

Quel dommage qu'il n'y ait pas eu le prix du public.

Il est évident que Béatrice aurait été la lauréate incontestée!

Un rêve pleinement réalisé

Peu importe... elle n'est pas venue à Ménigoute pour recevoir un prix mais pour introduire l'art textile parmi les autres arts. L'accueil chaleureux du public, la reconnaissance des autres artistes et tous les compliments qu'elle a reçus valent bien un trophée.

Quant à moi, j'ai pleinement réalisé mon rêve!

Partager cet article
Repost0

commentaires

E
Superbe !
Répondre
A
bonjour.
Heureuse de te retrouver pleine d'enthousiasme.
C est vrai que ses oeuvres sont remarquables
On se demande comment on peu réaliser de si belles choses.
Bonne semaine.
Bises.
Andrée.
Répondre
M
Merci Andrée. Ce fut un vrai bonheur de pouvoir contempler les tableaux de Béatrice de près... Quelle artiste!
C
Bravo pour cet événement, tu peux être fière d'y avoir contribué, toi qui oeuvres tant pour le rayonnement du Patchwork. Avec toute mon amitié
Répondre
L
Bravo d'avoir réalisé ce rêve magnifique! Bravo pour tout ce bonheur apporté aux visiteurs et heureuse de ces belles retrouvailles et découvertes amicales! :-)
Répondre
M
Merci Annie. J'ai mis du temps à partager ce que j'ai vécu au cours de ces derniers jours. J'ai un sentiment de plénitude et cela fait du bien pour affronter la réalité.

Présentation

  • : Le terrier de Marmotte
  • : Patchwork - broderie - décoration - cuisine - nature
  • Contact

Recherche

Catégories