Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 septembre 2020 7 27 /09 /septembre /2020 05:51

J'ose faire mienne cette phrase célèbre de Martin Luther King,

non pas pour revendiquer la liberté de certaines catégories de personnes...

quoi que...

d'autres le font bien mieux que moi

mais pour une certaine égalité dans un domaine qui me passionne.

Je parle souvent de notre rendez-vous, tous les ans, au Festival international du film ornithologique de Ménigoute (79) – le FIFO.

Sauf imprévu de dernière minute, la 36e édition aura lieu, cette année, du 27 octobre au 1er novembre, dans exactement un mois, dans le respect des règles sanitaires, comme vous pouvez le lire dans l'infolettre de septembre du FIFO.

 

I have a dream.

Outre les projections de films animaliers qui sont l'essence même de ce festival tout naturel, le festival off, les conférences, les sorties et autres rencontres, un forum regroupe les différentes associations et le salon d'art animalier présente les œuvres de différents artistes naturalistes.

 

Depuis plus de 15 ans que nous fréquentons de plus en plus assidûment ces lieux, je n'ai rencontré dans ce salon d'art animalier que des peintres, photographes ou sculpteurs. Chaque année, je me dis qu'un(e) artiste textile y aurait tout à fait sa place. J'en ai parlé plusieurs fois aux responsables qui m'approuvaient mais jamais personne n'est venu « combler ce vide ».

Photos du salon d'art animalier, empruntées au site du FIFO avec l'aimable autorisation des organisateurs que je remercie.
Photos du salon d'art animalier, empruntées au site du FIFO avec l'aimable autorisation des organisateurs que je remercie.
Photos du salon d'art animalier, empruntées au site du FIFO avec l'aimable autorisation des organisateurs que je remercie.
Photos du salon d'art animalier, empruntées au site du FIFO avec l'aimable autorisation des organisateurs que je remercie.

Photos du salon d'art animalier, empruntées au site du FIFO avec l'aimable autorisation des organisateurs que je remercie.

Quelques jours seulement après la clôture de l'édition 2019, à la lecture d'un article de Katell, j'ai eu un déclic en voyant la photo d'une œuvre de Béatrice Bueche.

Toucan

Toucan

Je venais de découvrir l'artiste textile idéale

pour exposer aux côtés des plus grands peintres, photographes ou sculpteurs naturalistes.

 

Entrer en contact avec Béatrice me fut très facile, lui proposer de venir à Ménigoute n'a pas été beaucoup plus difficile. Il restait à convaincre Marie-Christine Brouard, organisatrice du salon mais avec son ouverture d'esprit ce fut chose faite en peu de temps.

Mi décembre, je me gargarisais de ma phrase culte

« I have a dream » !

C'était sans compter bien entendu avec ce qui allait perturber le monde entier dans les mois qui suivirent.

 

Peu importe, grâce à la détermination de Dominique Brouard, son président, et son entourage, il semble bien que cet événement si important pour le monde naturaliste pourra avoir lieu "contre vents et marées" avec la venue de Béatrice comme vous avez pu le lire dans l'agenda des Nouvelles de septembre.

I have a dream.

Je vous donne rendez-vous demain pour vous parler de Béatrice.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

émilie 27/09/2020 22:50

Bravo Marmotte et je croise les doigts pour le maintien du FIFO 2020

MARIE 27/09/2020 10:12

quelle bonne nouvelle ! les oeuvres de cette artiste sont magnifiques ! la perseverance a payé :-)

Présentation

  • : Le terrier de Marmotte
  • : Patchwork - broderie - décoration - cuisine - nature
  • Contact

Recherche

Catégories