Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 septembre 2020 2 08 /09 /septembre /2020 09:38

Sans doute avez-vous aperçu un drôle de papillon

dans la cabane de Tit'Marmotte?

Encore un papillon

Cet été, faire un dessin ne lui convient pas. Elle préfère utiliser un autre outil: la machine à coudre de Manouma Marmotte afin de remercier, à sa façon, les généreux donateurs de la maison des papillons.

Qu'à cela ne tienne, comme elle adore jouer avec mes lisières, je lui donne une base de tissu blanc sur lequel elle assemble des petites bandes. Ensuite, nous dessinons un papillon qui sert de gabarit pour découper chaque aile. Il ne reste plus qu'à appliquer l'ensemble sur un tissu noir avec un point fantaisie sans oublier d'ajouter un "ventre".

Encore un papillon
Encore un papillon

Pour les trois cousines, je lui propose de faire des cartes textiles.

 

Quel bonheur de pouvoir fouiller dans les trésors de Manouma!

Chaque morceau lui inspire une utilisation: en découvrant le trapèze vert, elle sait déjà qu'elle fera un bateau d'autant qu'elle a repéré un triangle qui peut devenir une voile.

Avant de coller sur le carton, elle préfère coudre une dentelle ou un galon.

Ajouter une étoile brillante, un galon à paillettes ou un cœur prédécoupé est un réel plaisir!

 

et le résultat en vaut la peine...
et le résultat en vaut la peine...
et le résultat en vaut la peine...

et le résultat en vaut la peine...

Depuis le début de l'été, à ma grande surprise,

Tit'Marmotte est capable d'utiliser MA machine à coudre.

Encore un papillon

À peine arrivée, elle a voulu "faire de la couture".

 

Ma boîte de chutes est un véritable trésor pour elle mais les morceaux ne sont pas toujours à sa convenance et il faut les recouper. Couper du papier, elle sait faire... mais du tissu, cela demande un nouvel apprentissage qu'elle ne demande qu'à franchir.

Encore un papillon
Encore un papillon

Chaque petit morceau prend place sur un grand tissu blanc, avec un point de colle. Il suffit alors de stabiliser le tout avec la MAC. C'est aussi l'occasion de découvrir la marche arrière.

Que pensez-vous de cette ville moderne?
Que pensez-vous de cette ville moderne?

Que pensez-vous de cette ville moderne?

Pour varier un peu les plaisirs, la Demoiselle veut reprendre le point compté. Elle choisit un modèle un peu ambitieux et s'en lassera très vite. Elle le reprendra aux prochaines vacances.

Encore un papillon
Encore un papillon

C'est vraiment la MAC qui lui plaît le plus.



Cela tombe bien: il faut des chiffons d'ardoise pour la rentrée. Dans mes armoires, un paquet de carrés prédécoupés attend sagement. Il suffit d'ajouter un morceau d'éponge que l'on maintient avec des pinces magiques avant de faire un zigzag tout autour. Voilà un exercice très intéressant que Tit'Marmotte est capable de réaliser pratiquement en autonomie.

 

Encore un papillon
Encore un papillon
Encore un papillon

Y a-t-il plus grand bonheur que de transmettre sa passion?

Marmotte rousse

Partager cet article
Repost0

commentaires

Z
Merci Manouma pour la couture . Bisous Zoé
Répondre
M
Elle s'en souviendra toute sa vie de ce bonheur de découvrir avec sa grand-mère le bonheur de créer , je suis sûre qu'elle imagine déjà ce qu'elle fera à ses prochaines vacances chez toi !!!
Répondre
M
J'espère bien qu'elle s'en souviendra!<br /> Regarde le commentaire qui suit le tien...
V
coucou,c'est un vrai bonheur que de partager avec sa petite fille lorsque cela est souhaité,et sans contrainte!!!!!! les neurones sont activés et l’endorphine rend heureux bravo Pierrette!!!
Répondre
M
Pour le moment, elle est demandeuse... alors j'en profite! Cela ne durera peut-être pas mais les bases auront été posées.
L
c'est super cette petite fille qui s'intéresse à la couture. Elle est douée pour les assemblages de tissus, belle créativité. Profitez en bien et transmettez lui votre savoir. Bonne soirée
Répondre
M
Depuis le plus jeune âge nous avons détecté sa créativité.<br /> Transmettre est toujours un immense plaisir pour moi!
M
Je confirme quel bonheur de transmettre sa passion a ses petits enfants. Ma petite Eloane a découvert cet été la machine à coudre. Elle a adoré. Nous avons réalisé une jupe de poupée. Quel dommage qu'elle soit loin...
Répondre
M
La distance nous sépare également mais c'est peut-être un mal pour une bien. Si elle était plus près nous ne prendrions peut-être pas plus de temps pour ce genre d'activité.
M
Heureux temps que j'ai connus avec ma petite-fille aujourd'hui âgée de 17 ans.
Répondre
M
Je suis certaine qu'elle n'a pas oublié!

Présentation

  • : Le terrier de Marmotte
  • : Patchwork - broderie - décoration - cuisine - nature
  • Contact

Recherche

Catégories