Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 mai 2020 3 27 /05 /mai /2020 10:30

Hier matin, Marmotte découvre au sol quelques gouttes couleur sang...

Après le Grand paon, voici la Petite tortue...

Que se passe-t-il?

Un crime?

Quel est le coupable?

Qui en est la victime?

En observant autour, il y a d'autres traces sur le mur et en levant un peu plus la tête, voici ce qu'on peut voir, accroché à une poutre.

Pas de doute possible: un papillon tente de s'extraire de sa chrysalide.
Pas de doute possible: un papillon tente de s'extraire de sa chrysalide.
Pas de doute possible: un papillon tente de s'extraire de sa chrysalide.

Pas de doute possible: un papillon tente de s'extraire de sa chrysalide.

Le temps de faire quelques photos

et la famille Marmotte doit s'absenter pour une partie de la journée.

Le soir en rentrant, il ne reste plus qu'un petit morceau de chrysalide... vide.

Le soir en rentrant, il ne reste plus qu'un petit morceau de chrysalide... vide.

Et sur la fenêtre, bien sage, voici notre papillon qui rêve de rejoindre la nature.

Pas farouche, j'ai encore le temps de faire quelques photos.
Pas farouche, j'ai encore le temps de faire quelques photos.

Pas farouche, j'ai encore le temps de faire quelques photos.


Ailes repliées, on dirait une feuille morte... ce qui doit l'aider à se camoufler dans les branchages ou les herbes. De temps en temps, il écarte ses ailes tout doucement ce qui permet de l'identifier.

Après le Grand paon, voici la Petite tortue...
Après le Grand paon, voici la Petite tortue...

Les ailes ont une belle couleur rouge-orangé avec plusieurs taches brunes alternant avec des plus claires. Ce sont ces taches qui font penser aux écailles d'une tortue, d'où son nom: Petite tortue ou Vanesse de l'ortie.

Son corps est tout velu.

Ce que j'admire le plus, c'est cette bande festonnée avec de petits ronds bleus qui borde les ailes.

Après le Grand paon, voici la Petite tortue...

Je ne me lasse pas de l'admirer, c'est si rare de pouvoir observer un papillon de si près sans l'effaroucher! Mais je sais bien qu'il lui faut rejoindre la nature. J'ouvre donc la fenêtre. Il est d'abord surpris par le vent qui s'engouffre et vole un peu dans la maison mais très vite l'appel du large est le plus fort... et le voilà parti pour une nouvelle vie que nous lui souhaitons la plus longue possible même si nous savons bien que nos oiseaux l'attendent pour se nourrir!

Nous le reverrons sans doute à butiner le nectar de nos fleurs ou peut-être reviendra-t-il hiverner dans un tas de bois?

Si nous trouvons une belle chenille, nous penserons à lui.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
Très très chouette !!! Quel oeil !
Répondre
M
Le papillon ou Dame Marmotte?
M
magnifique ! encore faut-il être "public averti" :-) ne pas vite faire le ménage et partir sans y penser ...mais prendre le temps d'observer ...
Répondre
L
Cadeau de la nature chez toi que tu as rendu à la nature. Quelle belle histoire!
Répondre
M
Je suis heureuse d'avoir un peu négligé le ménage du plafond ces derniers jours...
L
Merci pour ses photos . Ce n'est pas facile de prendre des papillons en photo. je lui souhaite une longue vie de papillon.Bonne journée
Répondre
M
C'est bien la première fois que j'ai cette chance!
M
Merveilleux! Que la nature est consolante.! Tant de beauté ne peut que nous émouvoir et pourtant, les hommes n'en prennent pas de soin. Pendant le confinement mes plantes ont doublé de volume et le ginkgo biloba sur le rond point aussi. Quelle leçon!
Répondre
M
Nous avons bien des efforts à faire pour préserver cette nature qui nous est si chère!

Présentation

  • : Le terrier de Marmotte
  • : Patchwork - broderie - décoration - cuisine - nature
  • Contact

Recherche

Catégories