Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 avril 2020 2 21 /04 /avril /2020 11:34

La semaine dernière, mon ordinateur a rendu l'âme... Je savais pourtant qu'il était vulnérable: trop vieux, en surpoids et sans doute trop sollicité en ce moment mais je n'ai pas su le protéger. Pour moi, c'est une véritable catastrophe d'autant que, pas très sérieuse je l'avoue, je n'avais pas fait de sauvegarde depuis le début de l'année. J'ignore si, et quand, je vais pouvoir récupérer mes données.

J'avais préparé un bel article avec des tableaux et plusieurs photos, que je ne retrouve pas, pour présenter mon quilt météo du premier trimestre. J'ai la mauvaise habitude de préparer mes articles à l'avance et de les enregistrer sur le disque dur et non dans l'espace Overblog… je pense que j'ai tort.

 

 

Quilt météo (3)

Cet article sera un peu plus light que prévu!

Voici donc, le montage des trois premiers mois de l'année.

J'ai respecté le montage prévu: chaque carré, représentant une semaine, est monté sur la pointe. Je voulais compléter avec un tissu symbolisant l'hiver pour en faire un rectangle et faire un rectangle pour chaque saison. Mais, confinement oblige, pas question d'aller acheter le tissu manquant. 

Quilt météo (3)

Finalement, cela me donne une autre idée: assembler les 4 saisons en un seul panneau.

 

Quilt météo (3)

Revenons sur les carrés du mois de mars. Nul besoin d'expliquer que les deux dernières semaines n'ont pas été tout à fait semblables aux précédentes. Je ne voulais pas donner trop d'importance à ce méchant virus mais je ne pouvais pas non plus ne pas le représenter sur mon quilt.

 

 

J'ai donc pris le parti de symboliser notre confinement par une broderie au point de couchure, avec des moulinés rouge et blanc qui me font penser à de la rubalise.

J'ai donc pris le parti de symboliser notre confinement par une broderie au point de couchure, avec des moulinés rouge et blanc qui me font penser à de la rubalise.

Sans doute vous souvenez-vous que je travaille avec les mêmes tissus que mon amie Nicole. Après ces trois premiers mois, nous pouvons comparer les températures de nos régions, moi dans l'Ouest, à 100 km de l'Océan Atlantique et elle, en Alsace/Vosges. Nicole ne fait qu'un carré par semaine (température mini pour le fond et maxi pour l'appliqué) mais elle mène de front une station à 150 m d'altitude et l'autre à 400 m.

 

 

Même si les températures minimales n'ont pas été très basses cet hiver, on distingue nettement une différence entre nos 2 régions.
Même si les températures minimales n'ont pas été très basses cet hiver, on distingue nettement une différence entre nos 2 régions.

Même si les températures minimales n'ont pas été très basses cet hiver, on distingue nettement une différence entre nos 2 régions.

Danielle (une de mes co-équipières du quilt de BeeBook) m'a également confié la photo de son quilt météo réalisé en Corrèze.

Un peu plus difficile de comparer puisque les tissus sont différents. 

Admirez les détails qu'elle y a ajoutés: des paillettes pour les jours de pluie et le début du confinement, bien sûr.

Admirez les détails qu'elle y a ajoutés: des paillettes pour les jours de pluie et le début du confinement, bien sûr.

Mon clivia a bien voulu fleurir pour la 2e année consécutive après plus de 10 ans d'abstinence.

Mon clivia a bien voulu fleurir pour la 2e année consécutive après plus de 10 ans d'abstinence.

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
J'aime beaucoup la disposition que tu as choisie avec ces quatre saisons. Quand le manque nous pousse à inventer, modifier nos idées! J'aime aussi beaucoup ce que fait Nicole, je pense souvent à elle en ce moment. Quant au clivia!!!! Nous avons récupéré le clivia de la grand-mère de mon mari que ma belle-mère, ne le voyant pas fleurir voulait jeter. Il n'est pas dans de bonnes conditions chez nous mais nous ne désespérons pas de le voir fleurir un jour. Tu me donnes de l'espoir :-)
Répondre
M
J'ai récupéré ce clivia au décès de Maman, en 2009. Il fleurissait régulièrement chez elle. J'ai cru qu'il ne voulait pas "faire son deuil" mais comme je suis têtue et que je ne jette rien "qui puisse servir", je suis bien récompensée.
Ne désespère pas, oublie-le un peu, fais-le souffrir (chez nous, il a même gelé et perdu toutes ses feuilles). Il est toujours dehors avec une protection s'il fait très froid et à l'ombre en été (exposé au nord)

Présentation

  • : Le terrier de Marmotte
  • : Patchwork - broderie - décoration - cuisine - nature
  • Contact

Recherche

Catégories