Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 décembre 2014 7 28 /12 /décembre /2014 12:01

Si vous vous promenez bientôt dans les environs du Parc de la Tête d'Or à Lyon, vous avez des chances d'apercevoir un nouveau pensionnaire qu'une petite Princesse a voulu y amener

Le voici juste avant son départ dans le sac à dos XXXL du Papa.
Le voici juste avant son départ dans le sac à dos XXXL du Papa.

Le voici juste avant son départ dans le sac à dos XXXL du Papa.

Réalisation: Marmotte

avec un patron et un tissu miky achetés à l'Atelier.

Partager cet article

Repost 0
Publier par leterrierdemarmotte - dans Patchwork
commenter cet article

commentaires

zaza passion 29/12/2014 22:56

Je suis certaine que sa nouvelle petite maîtresse prendra bien soin de lui et lui fera de gros calinoux............
Bises.

Claude 28/12/2014 21:53

C'est la nouvelle pensionnaire du parc , les autres éléphants sont partis à Monaco l'année dernière
mais rose c'est attractif et elle va être câliné , je penserai à elle à ma prochaine visite au parc

la cocotte de kiev 28/12/2014 19:56

Il y a également la naissance d une très jolie girafe qui cabriole dans les pattes de sa maman
Biz
La cocotte

Marmotte rousse 29/12/2014 12:59

Sans doute lui rendrai-je visite en février.

Emmanuelle 28/12/2014 14:09

Mince alors, Muriel a raison, c'est pas toujours bon signe de voir des éléphants roses, mais là pas des soucis à se faire ! Nul doute en effet qu'il va avoir droit à beaucoup de câlins, celui-ci !

Marmotte rousse 28/12/2014 14:23

Ce fut le 1er commentaire du Papa: un éléphant rose... il faut arrêter de boire!

verveine et lin 28/12/2014 14:05

Tu fais bien de nous prévenir ... un éléphant rose après le champagne on pourrait s'inquiéter!

crazypatch 28/12/2014 12:41

Je suis sure qu'il sera souvent caliné, celui là. ou plutot celle là, vu la couleur, c'est surement une demoiselle...

Présentation

  • : Le terrier de Marmotte
  • : Patchwork - broderie - décoration - cuisine - nature
  • Contact

Recherche

Catégories