Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 novembre 2014 2 11 /11 /novembre /2014 08:24

En lisant ce matin un article chez la Cocotte de Kiev et en voyant la photo d'un monument aux morts coloré,

Photo empruntée à la Cocotte de Kiev

Photo empruntée à la Cocotte de Kiev

je n'ai pu m'empêcher de penser au prix Goncourt 2013 "Au-revoir là-haut" de Pierre Lemaitre.

Au-revoir là-haut

Dès le premier chapitre on entre tout de suite dans l'horreur des champs de bataille de cette 1ère Guerre Mondiale... il faut s'accrocher pour faire la connaissance des héros! La suite est beaucoup plus facile à suivre et tient davantage de l'intrigue, voire de la "magouille".

Ce que j'en ai retenu avant tout, c'est comment une telle épreuve peut transformer des individus tant physiquement que moralement...

En ce jour de commémoration, comment ne pas ressortir cet hommage à "la chanson de Craonne" réalisé par Françoise Marchadier et exposé l'an dernier à La Mothe-Saint-Héray?

Au-revoir là-haut

Dans le capital moral d'un peuple, rien ne se perd des peines de ses soldats.

Mémoires de Charles de Gaulle

Partager cet article

Repost 0
Publier par leterrierdemarmotte - dans Traditions
commenter cet article

commentaires

Véronique D 17/11/2014 07:37

Ce livre est sur le haut de ma "liste à lire"... Cet hommage à la chanson de Craonne eétait très réussi, tu as fait un bon choix de le resortir! Bonne semaine!

la cocotte de kiev 11/11/2014 20:55

Une marque indélébile dans la vie d un homme, que celle laissée par la guerre et ses horreurs.
Biz
La cocotte

CAT 11/11/2014 12:53

Dans le même ordre d'idées mais sur la 2ème GM, j'ai vu dernièrement sur Arte un téléfilm allemand en 3 parties "Generation War" qui montrait exactement comment les individus pouvaient évoluer. Un des protagonistes disaient au début "la guerre va révéler ce qu'il y a de pire en chacun de nous".
On était loin des films d'action, loin également d'une vision idéalisée de la guerre et de ses héros. Et justement pour cette raison j'avais trouvé cette mini-série allemande fort intéressante.
Bonne journée,
CAT.

Mary 11/11/2014 11:05

Moi aussi j'aime me souvenir de ceux qui ont tant souffert pour leur pays et patrie ( mot devenu inconvenant aujourd'hui). J'ai un ami qui collectionnais toutes les cartes postales des monuments aux morts de 14-18. Et l'on y voit toute la souffrances des villages français.

Présentation

  • : Le terrier de Marmotte
  • : Patchwork - broderie - décoration - cuisine - nature
  • Contact

Recherche

Catégories