Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2014 6 08 /02 /février /2014 08:00

Je vous fais languir… je suis certaine que vous vous demandez si Marmotte a trouvé du patch à La Réunion. Bien entendu, mais pas là où elle l’attendait !

J’avais espéré rencontrer Sophie de La Petite Cotonnade… mais les aléas de notre voyage ne nous ont pas accordé ce plaisir !

C’est en visitant la Maison Folio à Hell-Bourg dans le cirque de Salazie que j’ai eu la surprise de trouver du patch ou tapis mendiant, selon l’appellation locale, dans une chambre.

Et le patch alors?

Malheureusement les photos étaient très difficiles à faire, vu le nombre de visiteurs.

Tout d’abord, des motifs traditionnels assez connus

Et le patch alors?

Sur le dossier d'un fauteuil, une piquette.

Et le patch alors?

Ce petit ouvrage est l’équivalent du petasson provençal, dans sa fonction, puisqu’il servait à tenir un bébé et à protéger la toilette de la maman d’un éventuel accident. Très souvent exécutés avec des hexagones et doublés d’éponge.

Et le patch alors?

Sur le lit, un bel ouvrage blanc. Autrefois les femmes récupéraient les capsules de bouteille et en retiraient la partie centrale pour ne conserver qu’un anneau. Brodés au point de feston avec du coton perlé, ces anneaux étaient assemblés pour devenir des petits napperons décoratifs.

Et le patch alors?

Et bien entendu, voici ce que vous attendez depuis le début, j’en suis certaine : les jours de Cilaos.

Et le patch alors?

Plusieurs boutiques en présentent, en blanc ou en couleur.

Et le patch alors?

Mais le plus intéressant fut la rencontre à la maison de la Broderie avec Suzanne Maillot, meilleur ouvrière de France, passionnée et passionnante.

Et le patch alors?

Elle n'a pas hésité à m'expliquer son travail et à me parler de l'histoire des cette broderie traditionnelle, aussi appelée jours anciens.

Et le patch alors?

Bien entendu, je n’ai pas pu résister au plaisir de ramener un de ces petits trésors !

Et le patch alors?

Et je voudrais terminer ce reportage avec un clin d’œil à une exposition: Lumières drontiques. Au hasard de la visite de la rue de Paris à Saint-Denis, nous avons eu la chance d'admirer les œuvres de Margaret Adenor dans une belle case créole. Ces dessins naïfs et très colorés de Dodo pourraient bien inspirer quelques ouvrages de patch!

Et le patch alors?

Voilà, mon reportage s’achève avec ce beau souvenir…

Il n'y a pas de plus grande joie que celle qu'on n'attend pas.

Sophocle

Partager cet article

Repost 0
Publier par leterrierdemarmotte - dans Voyages
commenter cet article

commentaires

Véronique D 12/02/2014 06:38

Merci pour ton joli reportage très illustré! Bonne journée!

la cocotte de kiev 10/02/2014 14:18

Que de belles choses !!
Enfant, en colonie, je me souviens avoir crocheter autour des capsules en plastiques de bouteilles c'était original et déjà très avance sur le vintage et la récup
Biz
la cocotte

jubama 08/02/2014 21:29

merci pour ce joli reportage !!!

Josette 08/02/2014 19:25

Merci à toi Marmotte de nous avoir fait voyager;
C'est magnifique.
Bises

isa debat 08/02/2014 14:37

que de belles choses
biz isa

Marie Claire 08/02/2014 10:34

Très beau reportage et très belles photos !!! J'admire la broderie merci

Mary 08/02/2014 10:08

très beau reportage sur des sujets très intéressants.
J'aime particulièrement les tableaux.

Emmanuelle 08/02/2014 09:45

Que de jolis ouvrages, merci de partager ces jolis souvenirs avec nous ! Isabelle m'avait offert un livre sur la broderie Cilaos, il faut que je me lance !

Présentation

  • : Le terrier de Marmotte
  • : Patchwork - broderie - décoration - cuisine - nature
  • Contact

Recherche

Catégories